ALMSICK [Franziska van]

Natation. (Berlin, 5 avril 1978-). Allemagne. Nageuse allemande la plus douée et de loin la plus célèbre de sa génération, elle fut deux fois championne du monde, dix-huit fois championne d’Europe et n’enleva jamais l’or olympique. Enfant protégée, elle débuta à cinq ans, à la suite de son frère aîné. Précoce médaillée d’argent du 200m des Jeux de Barcelone en 1992 alors qu’elle n’était âgée que de quatorze ans, nageuse mondiale de l’année 1993, elle enlevait le titre mondial, en 1994, à Rome, à l’issue d’une course serrée où elle dut améliorer le record du monde, en 1’56’’64, devant la Chinoise (dopée) Lu Bin, 1’56’’89. Mais Franziska n’avait fait que le 9e temps en séries où elle avait cherché à s’économiser, elle n’avait pratiquement jamais utilisé son puissant battement ; seule la défection de son équipière Dagmar Hase, qui abandonna sa qualification au bénéfice de Franziska, permit à celle-ci d’être réintégrée en finale. On a prétendu que les commanditaires de Franziska avaient payé Dagmar. En 1996, la charge d’héroïne nationale pesant sur ses épaules, Franziska Van Almsick fut battue sur sa meilleure distance : elle fut 2e derrière Claudia Poll, à deux secondes de son record du monde. Après quelques hésitations, elle décida de continuer sa carrière de nageuse, avec des hauts et des bas. Cette longue traversée du désert prit fin en 2002, quant aux championnats d’Europe, chez elle, à Berlin, forme retrouvée, elle remporta le titre, battant le 3 août son propre record mondial vieux de huit ans, en 1’56’’64. Toujours à Berlin, elle participa au relais quatre fois 100m allemand qui battit le record du monde en 3’36’’, nageant son parcours de crawl en 53’’64. Van Almsick a fait l’objet en Allemagne d’un culte particulier qui lui a apporté la gloire et la fortune, à la différence d’autres ondines allemandes, plus médaillées qu’elle pour certaines, comme Hase ou Voelker, mais dont le seul tort était de n’avoir ni son physique (1,80m, 67kg) ou son sourire, ni sa personnalité.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *