ANDERSEN [Greta Marie]

Natation. (Copenhague, 1er
mai 1927-). Danemark. Championne olympique et conquérante de la Manche, elle
est la fille d’un médaillé d’argent olympique en gymnastique, Carl Andersen (1879-1967). Elle débute
à seize ans au club Triton, après battu à l’impromptu dans une course la
championne olympique de natation de 1932, Else Jacobsen. Elle est entraînée
ensuite au DKG par Ingeborg Paul Petersen (1876-1952), une des grandes
pionnières de la natation danoise. Elle enlève à 20 ans le 100 mètres libre des
Jeux de Londres, en 1948. Ayant dû être secourue en séries du 400 mètres – elle
s’est sentie mal en raison de règles extrêmement douloureuses – elle récupère
assez bien pour participer au relais quatre fois 100 mètres danois médaillé
d’argent. Championne d’Europe du 400 mètres en 1950 et du quatre fois100 mètres
en 1947, encore présente aux Jeux de 1952, où elle atteint la finale malgré une
opération récente à un genou qui l’oblige à se contenter d’un battement
traînant, elle se lance ensuite dans les longues distances. Entre 1957 et 1964,
devenue une nageuse professionnelle, elle traverse la Manche à six reprises. Lors
de son premier raid, le 21 août 1957, où seulement deux nageurs sur
vingt-quatre terminent, elle bat tous les hommes, et achève son parcours deux
heures avant son meilleur rival masculin. C’est une récidiviste de ce genre
d’exploit, ayant gagné, en 10h17’, à Atlantic City, le championnat du monde
« messieurs » ! Greta, qui pèse 64kg pour 1,74m quand elle nage
aux Jeux, et fait monter son poids à 73kg dans la préparation de ses raids en
eau libre, détient entre 1964 et 1973 le record de la traversée dans le sens
(le plus difficile) Angleterre-France, en 13 heures 14 minutes. Elle traverse
également dans les deux sens le détroit de Catalina. Elle bat (en 1949) un seul
record du monde, sur 100 yards, en 58’’2, qui sera imbattu jusqu’en 1956.
Mariée à un Américain, elle apparaît parfois dans les ouvrages sur la traversée
de La Manche sous le nom d’AndersenSonnichsen. Elle enseigne longtemps la
natation aux États-Unis.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • CHARLES DEVENDEVILLE, SOUS-MARIN, PREMIER CHAMPION OLYMPIQUE FRANCAIS Dimanche 15 Mai 2017 DEVENDEVILLE (ou de VENDEVILLE) [Charles]. Natation. (Lesquin, 8 mars 1882-72 rue de l’Université, Reims, 19 septembre 1914). France. Cent ans avant tous les […]
  • CE MYSTERIEUX DICKEY PLONGEAIT EN LONGUEUR Lundi 15 Mai 2017 DICKEY [William (Eugene ou Paul)]. Natation. États-Unis. On le dit né le 20 octobre 1874 et aussi le 13 octobre 1883. Est-il mort le 13 mai 1944 ou 17 février 1950 ? […]
  • INGE DE BRUIJN, PIONNIÈRE INCOMPRISE DU 21éme SIÈCLE par Eric LAHMY                                              28 Mai 2015 DE BRUIJN [Inge] Natation. (Barendrecht, 24 août 1973-). Pays-Bas. Entraînée à Eindhoven par Jacco Verhaeren et […]
  • Judit Temes trahie par l’émotion 9 décembre 2013 Judit Temes, disparue en août 2013, était l'une des survivantes d'une équipe féminine hongroise qui disputa la suprématie mondiale, dans l'immédiat après-guerre, et […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − = deux