ARENA À ATLANTA: LEDECKY ET PARK NAGENT LIBRES, ET KALISZ RÈGNE SUR TROIS 200 DE SPÉCIALITÉS : BRASSE, PAPILLON ET QUATRE NAGES

Éric LAHMY

Lundi 8 Mai 2017

Tae Hwan Park et Kathleen Ledecky ont été les triomphateurs de la nage libre au meeting Arena d’Atlanta, qui enlèvent les courses du 200 au 1500 mètres (Park néglige le 800, distance bâtarde du programme masculin, mais Ledecky s’inscrit dans la course féminine, laquelle est olympique et néglige le 1500). Ledecky a déclaré forfait dans le 400 mètres quatre nages où elle était annoncée, sans doute pour garder un peu de fraicheur.

A la différence d’une Hosszu, qui se donne comme priorité de courir partout, Ledecky est plus difficile dans le choix de ses courses, et même en meeting, ne se met pas comme la Hongroise en situation de perdre à répétition…

Mais elle ne fainéante pas pour autant, et fidèle à son esprit fonceur, elle exécute sa série du 200 en 1’56s97 avant de triompher en finale (1’56s26) devant une Melanie Margalis toujours en progrès à vingt-cinq ans. Ledecky, c’est l’engagement maximum. Sur 800 mètres, elle gagne avec vingt-et-une secondes, en 8’15s71, c’est dire.

Park n’est pas tout à fait le pendant mâle de Ledecky. Ce phénomène n’a pas de réplique masculine. Mais il n’en laisse pas moins ses seconds s’entre déchirer pour l’argent quinze mètres derrière lui sur 1500; quant à son 200, il est sans réplique, et Joao Bevilacqua De Lucca, le Brésilien qui a snobé le trophée Maria Lenke dans son pays et tente de s’accrocher pendant 150 mètres, doit le laisser filer (1’47s83 contre 1’46s71).

Chase Kalisz fait fort lui aussi : ayant emporté le 200 brasse le deuxième jour, il ajoute le 200 papillon, le 200 et le 400 quatre nages, ce qui fait de lui le grand nageur de spécialités de l’Arena et aussi le plus redoutable exposant qui se présente sur la distance de 200 mètres (un peu comme Katinka Hosszu chez les dames).

Ryan Murphy encaisse pour sa part une (rare) défaite sur 100 dos, qui se fait souffler la victoire, sur 100, par la marge microscopique de trois centièmes par une vieille connaissance, le Japonais Ryosuke Irie. Sur 200 dos, en revanche, il mène devant Jacob Pebley et parvient à la dominer de bout en bout. 

MESSIEURS.- 50 libre : 1. Michael ANDREW, RPC-MV, 22s38.

200 libre : 1. Tae Hwan PARK, COREE, 1’46s71.

800 libre : 1. Felix AUBOECK, CW-MI, 7’55s86

1500 libre: 1. Tae Hwan PARK, COREE, 15’6s38; 2. Felix AUBOECK, 15’16s63; 3. Marcelo ACOSTA, UNO1-KY, 15’16s95.

100 dos : 1. Ryosuke IRIE, JAPON, 53s50; 2. Ryan MURPHY, CAL-PC, 53s53; 3. Jacob PEBLEY, CAL-PC, 54s45; 4. Arkady VYATCHANIN, NYACMR, 54s65; 5. David GAMBURG, UNO2NC, 54s82.

200 dos : 1. Ryan MURPHY, CAL-PC, 1’55s82; 2. Jacob PEBLEY, CAL-PC, 1’56s43; 3. Ryosuke IRIE, JAPON, 1’57s85; 4. Arkady VYATCHANIN, NYACMR, 1’58s33.

100 brasses   1’1s14: 1. Andrew WILSON, TXLAST, 1’1s07 (en séries, 1’0s45); 2. Nicholas FINK, ABSCGA, 1’1s14.

200 papillon : 1. Chase KALISZ, NBACMD, 1’55s94 ; 2. Joseph SCHOOLING, SINGAPOUR, 1’56s45 ; 3. Marcos LAVADO, AZFLFG, 1’57s81 (en séries, 1’57s54).        

200 4 nages: 1. Chase KALISZ, NBACMD, 1’57s21.

400 4 nages : 1. Chase KALISZ, NBACMD, 4’9s43; 2. Jay LITHERLAND, DYNAGA, 4’15s84.

DAMES.- 50 libre : 1. Simone MANUEL, UN-10C, 24s73.

200 libre : 1. Katie LEDECKY, UN-1PC, 1’56s26 ; 2. Melanie MARGALIS, SPA-FL, 1’57s76 (en séries, 1’57s69) ; 3. Simone MANUEL, UN-1PC, 1’57s87 ; 4. Siobhan HAUGHEY, CW-MI, 1’58s21 ; 5. Easop LEE, NBA-CMD, 1’58s64.

800 libre : 1. Katie LEDECKY, UN-PC, 8’15s71; 2. Joanna EVANS, UNO1-ST, 8’36s10.

1500 libre : 1. G Renee RYAN, CW-MI, 16’25s64.

100 dos : 1. Ali DELOOF, CW-MI, 59s96 (en séries, 59s86); 2. Grace ARIOLA, 1’0s71

200 dos : 1. Hali FLICKINGER, ABSCGA, 2’10s56; 2. Erin VOSS, UN-1PC2’10s94

100 brasse : 1. Lilly KING, UNO3-IN, 1’6s20; 2. Miranda TUCKER, CW-MI, 1’7s95.

200 papillon : 1. Hali FLICKINGER, ABSCGA2’8s90.

200 4 nages : 1. Melanie MARGALIS, SPA-FL, 2’11s43.

400 4 nages : 1. Brooke FORDE, 4’43s64.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • PARK TAE HWAN DEMANDE À GENOUX SA SÉLECTION POUR RIO SON COMITÉ OLYMPIQUE NE VEUT PAS DU VAINQUEUR DU 400 DES JEUX DE PÉKIN Mardi 3 Mai 2016 Champion olympique (le seul de son pays), champion de Corée des 100, 200, 400 et 1500 mètres, Park […]
  • Emilien Barascud 1er décembre 2013 Parmi les six victimes du crash, la semaine passée, d'un petit avion d'affaires dans un champ, à Mouffy, dans le département de l'Yonne au sud d'Auxerre, figure […]
  • Le bonjour de Park Tae-Hwan à Yannick Agnel Lundi 3 mars 2014 Les championnats des Nouvelles-Galles-du-Sud, à Sydney, ont témoigné ce week-end d'une nette mise sous pression des Australiens, décidés à réussir une grande saison […]
  • Park rêve de revanche aux Jeux asiatiques Par Eric LAHMY 27 janvier 2014 Délogé en 2012 de la première place du 400 mètres nage libre par le Chinois Sun, retour d’une année sabbatique, le Coréen Park Tae Hwan est décidé de […]

Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 7 = vingt huit