CHAMPIONNATS D’AUSTRALIE (13) : HORTON, 14:39s54, LEADER MONDIAL DU 1500 MÈTRES, PRÊT À TENTER LE DOUBLÉ DU DEMI-FOND

PALTRINIERI N’EST PLUS TOUT SEUL !

Éric LAMY

Jeudi 14 Avril 2016

Gregorio Paltrinieri se sentait-il un peu seul, ces derniers temps, sur 1500 mètres, lui qui après avoir amené le record d’Europe à 14:39s93 le 18 août 2014 aux championnats d’Europe de Berlin, en 2014, puis à 14:39s67 le 9 août 2015 aux championnats du monde de Berlin, il avait de dernier 18 mars, à Milan, réalisé un 14:40s61 qui le montrait sur le chemin du triplé magique, Europe, monde, olympique dans la distance du demi-fond.

Mais voici que Mackenzie Horton, le jeune Australien, tombé malade l’an passé, et qui, l’un des favoris sur 400 et 1500 mètres n’avait été que l’ombre de lui-même aux mondiaux de Kazan, vient de se rappeler à notre souvenir. Il a retrouvé la santé et les performances qui vont avec, et s’est offert la tête de listes mondiales avec son temps de 14:39s54 à la piscine d’Adelaïde. Coïncidence, il a été à peu près aussi seul à Adelaïde que Paltrinieri à Milan vingt-sept jours plus tôt. Derrière Gregorio, Gabriele Detti avait nagé en 14:48s86. Jack McLaughlin, qui nage chez les frères Nudgee, a réussi pratiquement le même temps. McLaughlin a interverti sa place de l’année dernière avec Jordan Harrison, qui, derrière Horton, 14:44s09, avait fini 2e en 15:14s96 devant lui, 15:16s96…

Bref, Paltrinieri nagera à Rio en bonne compagnie. Par rapport à l’Italien, Horton aura l’avantage d’une nette supériorité de vitesse, qui fait d’ailleurs de lui, un possible vainqueur du 400 mètres et du 1500 mètres. Mais cela dit le 1500 mètres est une course tellement particulière…

MESSIEURS.- 1500 mètres: 1. Mackenzie Horton, 19 ans, Melbourne Vicentre, 14:39s54 ; 2. Jack McLaughlin, Chandler, 14:48s60; 3. Jordan Harrison, Miami, 15:18s92; 4. Joshua Parrish, 18 ans, TSS, Southport, 15:20s95; 5. Ethan Owen, 19 ans, Marion, 15:34s99

Passages de Mackenzie Horton: 26s67 54s93 (28s26), 1:24s35(29s42), 1:53s47 (29s12), 2:22s68 (29s21), 2:52s01 (29s33), 3:21s38 (29s37), 3:50s65 (29s27), 4:19s81 (29s16), 4:49s19 (29s38), 5:18s62 (29s43) 5:47s99 (29s37), 6:17s55 (29s56), 6:46s99 (29s44), 7:16s64 (29s65), 7:46s07 (29s43), 8:15s33 (29s26), 8:44s93 (29s60), 9:14s29 (29s36), 9:43s82 (29s53), 10:13s41 (29s59), 10:43s22 (29s81), 11:12s95 (29s73), 11:42s73 (29s78); 12:12s44 (29s71), 12:42s14 (29s70), 13:11s99 (29.85), 13:41s88 (29s89), 14:11s17 (29s29) 14:39s54 (28s37).

Passages de Jack McLoughlin: 26s58, 55s37 (28s79), 1:24s77 (29s40), 1:54s32 (29s55), 2:23s94 (29s62), 2:53s69 (29s75), 3:23s48 (29s79), 3:53s32 (29s84), 4:23s28 (29s96), 4:53s06 (29s78), 5:22s813 (29s77), 5:52s72 (29.89), 6:22s63 (29s91), 6:52s67 (30s04), 7:22s56 (29s89), 7:52s68 (30s12), 8:22s77 (30s09), 8:53s07 (30s30), 9:23s09 (30s02), 9:53s22 (30s13), 10:22s90 (29s68), 10:52s92 (30s02), 11:22s78 (29s86), 11:53s02 (30s24), 12:22s91 (29s89), 12:52s78 (29s87), 13:22s35 (29s57), 13:52s29 (29s94), 14:20s94 (28s65), 14:48s60 (27s66).

Ces articles peuvent vous intéresser:

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un × 8 =