CHARLTON [Andrew Murray « Boy »]

Natation. (North Sydney, 12 août 1907-Avalon, 10 décembre 1975). Australie. Une légende du sport australien, le premier grand nageur de demi-fond des années 20 Entre 1923 et 1928, ce fils d’un manager de banque établit cinq records du monde et enleva cinq médailles olympiques. Issu d’un milieu pauvre, son talent fut reconnu par un nageur fameux de Sydney, ancien soldat, Tom Adrian, qui l’adopta, le vêtit, le nourrit, l’entraîna et le conduisit à la gloire sportive. Enfant prodige, Charlton gagna sa première course à cinq ans et effaça son premier record mondial, sur 880 yards, à quinze. Aux Jeux de Paris, en 1924, après un voyage en bateau où Adrian se jeta du navire dans une tentative de suicide manquée, Boy, athlète solide de 80kg, gagna le 1500 mètres dans un temps, 20’6’’6, qui améliorait le record du monde de plus d’une minute. Dès les séries, il avait menacé le record que détenait Borg, 21’20’’4 contre 21’15’’. Borg, ayant répondu par un magistral 21’11’’4 qui abaissait le record, tous deux se rencontrèrent en demi-finales. Charlton devança largement le Suédois, dans un relativement modeste 21’28’’4, contre 21’50’’6. En finale, Charlton détruisit son adversaire par un train inusité, et abaissant ses records du 800 mètres et du 1000 mètres de respectivement 8’’ et 40’’, dans les temps de 10’35’’2 et 13’19’’6. Il obtint ensute l’argent avec le relais quatre fois 200 mètres australien et le bronze sur 400 mètres. Avant les Jeux, il avait battu à trois reprises Arne Borg aux Domain Baths de Sydney, devenus depuis Boy Charlton Baths. Il avait amené le record du monde des 880 yards à 11’5’’2 en 1923, puis à 10’51’’8 en 1924. Entraîné plus tard par Harry Hay, il établit le 8 janvier 1927 un nouveau record des 880 yards (que Borg avait amené à 10’37’’4) en nageant 10’32’’ ; en 1928, à Amsterdam, il fut deuxième sur 400 mètres (5’3’’6, derrière Zorilla, 5’1’’6) et sur 1500 mètres (20’2’’6, derrière Borg, 19’51’’8). Il termina sa carrière olympique par une sixième place au 400 mètres des Jeux de Los Angeles en 1932. En-dehors des sprints, Charlton utilisait une technique dépassée, le trudgeon, à laquelle il incorporait des éléments du crawl. – Il avait quitté l’école d’agriculture en 1924, sans avoir obtenu son diplôme, et fut employé avant d’ouvrir une pharmacie, puis de se marier et de commercialiser le fourrage de sa propriété de 4856 hectares de Kirea, à Boro, près de Kilburn. Il mourut subitement d’une crise cardiaque dans sa maison d’Avalon.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • BORG [Arne] Natation. (Stockholm, 18 août 1901-7 novembre 1987). Suède. Un géant de la natation de son temps, Borg fut le seul grand rival international de l’Américain Johnny Weissmuller. Avec son […]
  • CHAPMAN [Gary Arthur] Natation. (Brighton-Le-Sands, Sydney, près de Little Bay, 17 septembre 1937-29 septembre 1978). Australie. 3e du 100 mètres nage libre des Jeux olympiques de Melbourne (triplé australien). […]
  • CANAVÈSE [Pierre] Natation. (Grasse, Alpes-Maritimes, 19 septembre 1945-). France. Jeune, il nage à Cannes, puis « monte » à Paris, signe à l’US Métro, où ses progrès le propulsent dans les relais français. […]
  • CIELO FILHO [Cesar] Natation. (Santa Barbara d’Oeste, Sao Paulo, 10 janvier 1987-). Brésil. Le fils d’un médecin pédiatre et d’une enseignante d’éducation physique, il nage, enfant, à l’Esporte clube […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ sept = 8