ITALIE : DOMENICO ACERENZA, 3’46s27 SUR 400 METRES, RÉVÊLATION TARDIVE DU DEMI-FOND

Éric LAHMY

Mercredi 11 Avril 2018

Première journée de championnats italiens à Riccione. L’absence de Gabriele Detti crée un trou que Domenico Acerenza, un Napolitain (Circolo Canottieri Napoli) de 23 ans,  pulvérise son record personnel, qu’il amène de 3’50s40 (il y a un an et douze jours dans le même bassin de Riccione) à 3’46s27, pour enlever le titre du 400 mètres messieurs.

C’est un progrès inattendu, voire même inespéré, à cet âge, qui s’explique peut-être par le fait qu’Acerenza, depuis cette année, a rejoint le Centre fédéral d’Ostie par le « sorcier » italien Stefano Morini (cinquième performance italienne de l’histoire). 50 par 50 mètres Acerenza nage 27s14, 56s04 (28s90), 1’24s67 (28s63), 1’53s09 (28s42), 2’21s22 (28s13), 2’49s42 (28s20), 3’17s70 (28s28, et 28s57 pour finir, ce qui signale une course tendue.

Il s’étonne du temps final: “je voulais nager vite, et attendais un temps de l’ordre de 3’49s, je ne m’attendais pas à de tells progrès”, disait-il, mettant cette évolution sur le compte de son entraînement au centre fédéral et à sa confrontation constante avec les ténors du demi-fond.

Greg Paltrinieri ne pouvait finir mieux que 3e derrière Acerenza, mais aussi Filippo Megli, lequel, grattant sur son record personnel, le coiffait lui d’un bras.

Cette première journée a donné des satisfactions, ainsi la victoire sur 200 papillon d’un junior, Federico Burdisso, né en 2001, qui bat pour ce faire en 1’57s23 le record italien de la catégorie de Giacomo Carini. Lequel Carini avait amené l’an passé le record italien absolu à 1’55s40.

Sur 50 mètres, Andrera Vargani, né en 1997, frôlait le record italien avec 21s70 contre 21s64 et bousculait la hiérarchie, devançant notamment Luca Dotto, de sept ans son aîné.

Après cette journée, onze nageurs obtenaient leur billet pour les championnats d’Europe de Glasgow : Simone Sabbioni sur 50 dos en 25 »17 ; Simona Quadarella sur 800 libre en 8’25 »82 ;
Domenico Acerenza sur 400 libre en 3’46 »27 ; Arianna Castiglioni au 100 brasse en 1’6 »91 ; Martina Carraro au 100 brasse en 1’7 »80 ; Federico Burdisso sur 200 papillon en 1’57 »23 ; Ilaria Cusinato sur 400 4 nages en 4’37 »14 ; Carlotta Toni sur 400 4 nages en 4’39 »27 ; Alessia Polieri sur 400 4 nages en 4’40 »84 ; Andrea Vergani au 50 libre en 21 »70 ; Luca Dotto au 50 libre en 22 »06.

MESSIEURS.- 50 libre: 1. Andrea Vergani (Can. Vittorino da Feltre) 21 »70; 2. Luca Dotto (Carabinieri/Larus Nuoto) 22s06; 3. Lorenzo Zazzeri (Esercito) 22s35.

400 libre : 1. Domenico Acerenza (CC Napoli) 3’46’s27; e 3’50 »40 del 04/04/2017 a Riccione)
2. Filippo Megli (Carabinieri/FlorentiaNuotoClub), 3’50s23; 3. Gregorio Paltrinieri (Fiamme Oro/Coopernuoto) 3’50s86.

50 dos: 1. Simone Sabbioni (Esercito/Swim Pro SS9), 25s17; 2. 2. Niccolò Bonacchi (Esercito/Nuotatori Pistoiesi), 25s22 ; 3. Thomas Ceccon (Leosport), 25s48

200 papillon: 1. Federico Burdisso (Tiro a Volo) 1’57s23 (record italien junior), ancien 1’57s48 par Giacomo Carini le 25/06/2015 à Bakou) ; 2. Filippo Berlincioni (CC Aniene) 1’57s82; 3. Christian Ferraro (Montebelluna Nuoto) 1’58s06.

DAMES.- 800 libre : 1. Simona Quadrarella (Fiamme Rosse/CC Aniene) 8’25s82 ; 2. Diletta Carli (Fiamme Oro/Tirrenica) 8’33s92 ; 3. Alisia Tettamanzi (Marina Militare/Nuotatori Milanesi) 8’34s62.

100 brasse : 1. Arianna Castiglioni (Fiamme Gialle/Team Insubrika) 1’6s91; 2. Martina Carraro (Fiamme Azzurre/NC Azzurra 91), 1’7 »80; 3. Ilaria Scarcella (Fiamme Oro/CC Aniene), 1’8s40.

400 4 nages: 1. Ilaria Cusinato (Fiamme Oro/Team Veneto) 4’37s14; 2. Carlotta Toni (Esercito/RN Florentia) 4’39s27; 3. Alessia Polieri (Fiamme Gialle/Imolanuoto) 4’40s84.

4×100 libre: 1. Esercito 3’42s35 (Letrari 55s55, Pezzato 56s07, Biondani 56s39, Ferraioli 54s34); 2. CC Aniene 3’43s37; 3. Fiamme Oro 3’43s99.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *