ITALIE, SIMONE SABBIONI A BON DOS : RECORDS DU 50 ET DU 100

Éric LAHMY

Dimanche 3 Décembre 2017

Les Italiens sont des gens pratiques. Pour eux, la natation en petit bassin, l’hiver et qui plus est au début décembre, ne doit pas représenter un grand événement. Puisqu’il faut tenir des championnats d’Italie et y compléter l’équipe nationale qui se rend à Copenhague aux championnats d’Europe, ils font le minimum, juste ce qu’il faut. Cela a donné des finales directes, compactées dans deux jours de compétition. Vite fait bien fait, les championnats d’hiver 2017 de Riccione, l’inévitable lieu de rendez-vous transalpin, ont donc donné lieu à quatre demi-journées bien pleines où les finales se tenaient dans les séries.

Mais avant, les honneurs. Pour Stefano Morini, qui empoche pour la quatrième année consécutive le « meilleur entraîneur d’Italie ». Incontestable, quand on sait que Morini est l’entraîneur de Greg Paltrinieri et de Gabriele Detti (son neveu : fils de sa propre sœur). Il a pourtant eu, parait-il, du mal, cette année, à s’imposer, car il lui a fallu devancer un autre super coach transalpin, Matteo Giunta, lequel a conduit Federica Pellegrini au titre mondial du 200 mètres (devant sa majesté Ledecky), et un certain Christian Minotti, le coach de la nouvelle étoile du demi-fond italien, Simona Quadarella.

DETTI et PALTRINIERI, les deux faux jumeaux mais vrais champions du demi-fond, étant absents, le premier blessé, le deuxième retour d’un stage australien ayant préféré rentrer chez lui avant de ré attaquer en direction de Copenhague, le 1500 mètres est revenu à un trio venu de l’eau libre, Francesco BIANCHI s’imposant devant SANZULLO, médaillé d’argent des 5 kilomètres des mondiaux de Budapest, et RUFFINI.

Simone SABBIONI, ex-recordman du monde junior de la course (en grand bassin), vainqueur du 50 dos en 23s20, bat le record italien en 23s06 au départ d’un relais « mixte ». L’ancien, 23s09, lui appartenait depuis 2015 : trois centièmes de gagnés en deux ans, faut le faire ! SABBIONI devient aussi le premier Italien sous les cinquante secondes sur 100 dos, avec 49s96. L’ancien record lui appartenait : 50s57 le 4 décembre 2015 à Netanya (Israël). Pour expliquer sa forme, il met en avant une salutaire coupure à la fin de l’été et une bonne implication dès la rentrée, stage en altitude à l’appui.

D’autres records tombent : Matteo RIVOLTA, des Fiamme Oro (police d’état) de Rome efface en 1’53s06 sur 200 papillon les 1’53s72 de Niccolo’ BENI en novembre 2009. Margherita PANZIERA, livrée à elle-même dès le départ – elle gagnera avec quatre secondes d’avance – efface elle un record de Federica PELLEGRINI, celui du 200 mètres dos, 2’3s16 contre 2’3s75 pour la « Divina » le 22 novembre 2013 à Viareggio. Marco ORSI grignote trois centièmes sur son temps du 100 quatre nages avec 52s12 contre 52s15, à Massarossa le 13 novembre 2015.

Lorenzo ZAZZERI, beau nageur doublé d’un artiste (passionné de dessin) gagne un 100 libre où il devance Luca DOTTO et les deux jeunes espoirs du sprint, Alessandro MIRESSI, 19 ans, et ses 2,02m, et Ivano VENDRAME, 20 ans.

Et « la » PELLEGRINI ? Elle va bien, mais se dit qu’elle ne sait pas si, l’âge venant, elle saura s’entraîner sans trop de soucis physiques pour maintenir son niveau. Affectée un peu par la retraite de MAGNINI, qui fut son compagnon pendant des années, mais dont on ne sait plus trop s’il le reste (il aurait été « remplacé » par Gabriele DETTI, suggèrent quelques revues people locales. « Sé non à vero, è ben trovato » (si ce n’est pas vrai, c’est bien trouvé), faisait dire au XVIe siècle Giordano Bruno à l’un de ses personnages. Formule ô combien actuelle !

MESSIEURS.- 50 libre : 1. Marco ORSI (Fiamme Oro Roma/Uisp Bologna) 21″52 ; 2. Lorenzo ZAZZERI Esercito/Fiorentina NC) 21″53 ; 3. Andrea VERGATI (Can Vitorino da Feltre) 21″57. 100 libre : 1. Lorenzo ZAZZERI (Esercito) 46″72 ; 2. Luca DOTTO (Carabinieri/Larus Nuoto) 47″30 ; 3. Alessandro MIRESSI (Fiamme Oro Roma/CN Torino) 47″38. 200 libre : 1. Filippo MEGLI, Florentia, 1’43s92 ; 2. Fabio LOMBINI, De Aker, 1’44s60 ; 3. Filippo MAGNINI, CC Aniene, 1’45s10 ; 4. Matteo CIAMPI, Livorno, 1’45s34. 400 libre : 1. Matteo CIAMPI, Livorno, 3’42s56; 2. Filippo MEGLIO, Fiorentia, 3’43s69; 3. Alex DI GIORGIO, CC Aniene, 3’44s16. 1500 libre : 1. Francesco BIANCHI, Aniene, 14’49s61; 2. Mario SANZULLO, Canottieri Napoli, 14’51s87; 3. Simone RUFFINI, CC Aniene, 14’55s65. 50 dos : 1. Simone SABBIONI, Swim Pro SS9, 23s20; 2. Luca Matthew SPINAZZOLA, Unicusano Aurelia, 23s50. 100 dos : 1. Simone Sabbioni (Esercito/Swim ProSS9) 49″96 RI; lui-même, 50″57 (Netanya, 4/12/2015) ; 2. Lorenzo MORA (FF Rosse) 50″81; 3. Matteo MILLI (SMGM Team Nuoto Lombardia) 51″20. 200 dos : 1. Lorenzo MORA, FF Rosse, 1’51s68; 2. Luca MENCARINI, CC Aniene, 1’53s56. 50 brasse : 1. Fabio SCOZZOLI (Esercito/Imolanuoto) 26″33 ; 2. Alessandro PINZUTI (Sport Cortona) 26″86. 100 brasse : 1. Fabio SCOZZOLI, Imolanuoto, 57s38 ; 2. Nicolo’ MARTINENGHI, Brebia, 58s59. 200 brasse: 1. Claudio FOSSI (SMGM Team Nuoto Lombardia) 2’7″66; 2. Edoardo Giorgetti (Fiamme Oro Roma/CC Aniene) 2’7″73; 3. Flavio BIZZARRI (Carabinieri/CC Aniene) 2’8″02. 50 papillon : 1. Piero CODIA, CC Aniene, 22″93; 2. Matteo RIVOLTA, Roma, 22″96. 100 papillon : 1. Matteo RIVOLTA, FF Oro Roma, 50s25; 2. Piero CODIA, CC Aniene, 51s16. 200 papillon : 1.Matteo RIVOLTA (Fiamme Oro Roma) 1’53″06 Record, précédent Niccolò BENI 1’53″72 (Riccione, 21/11/2009); 2. Filippo Berlincioni (CC Aniene) 1’54″31; 3. Matteo PELIZZARI (CC Aniene) 1’54″42. 100 4 nages : 1. Marco ORSI (Fiamme Oro Roma/Uisp Bologna) 52″12 RI, précédent, lui-même, 52″15 (Massarosa, 13/11/2015) ; 2. Simone Geni (Uisp Bologna) 53″00: 3. Fabio Scozzoli (Esercito/Imolanuoto) 53″06. 200 4 nages : 1. Thomas CECCON, Villafranca, 1’55s14; 2. Lorenzo GLESSI, Gorizia, 1’56s42. 400 4 nages : 1. Federico TURRINI, Livorno, 4’8″20 ; 2. Lorenzo TAROCCHI, CC Aniene, 4’10″58.

DAMES.- 50 libre : 1. Erika Ferraioli (Esercito/CC Aniene) 24″26; 2. Federica Pellegrini (CC Aniene) 24″55; 3. Aglaia Pezzato (Esercito/Team Veneto) 24″68. 100 libre : 1. Federica PELLEGRINI, CC Aniene, 52s64; 2. Erika FERRAIOLI, Aniene, 53s69. 200 libre 1. Laura LETRARI, Bolzano, 1’56″26 ; 2. Stefania PIROZZI (Fiamme Oro Roma/CC Napoli) 1’57″48. 400 libre : 1. Simona QUADARELLA, CC Aniene, 4’4s64 ; 2. Erica MUSSO, Andrea Doria, 4’6s66; 3. Linda CAPONI, Empoli, 4’7s02. 800 libre : 1. Simona QUADARELLA (FF Rosse/CC Aniene) 8’9″34 ; 2. Martina De MEMME (Esercito) 8’21″15 ; 3. Diletta CARLI (Fiamme Oro Roma/Tirrenica Nuoto) 8’22″15. 50 dos : 1. Elena DI LIDDO, CC Aniene, 26s80; 2. Silvia SCALIA, CC Aniene, 26s84. 100 dos : 1. Silvia SCALIA, CC Aniene, 58s39; 2. Margherita PANZIERA, CC Aniene, 58s59. 200 dos : 1. Margherita PANZIERA (Fiamme Oro Roma/CC Aniene) 2’3″16 RI; ancien,  Federica Pellegrini 2’3″75 (Viareggio, 22/11/2013); 2.Carlotta TONI (Eercito/RN Florentia) 2’7″58; 3. Giulia RAMATELLI (Sergio De Gregorio) 2’7″93. 50 brasse : 1. Arianna CASTIGLIONI, Insubrika, 30s50; 2. Martina CARRARO, Azzurra 91, 30s54. 100 brasse : 1. Martina CARRARO, 1’5s73; Arianna CASTIGLIONE, 1’6s23. 200 brasse : 1. Francesca FANGIO, Lombardia, 2’22s56; 2. Giulia VERONA, Lombardia, 2’24s36. 50 papillon : 1. Elena DI LIDDO, CC Aniene, 25s99 ; 2. Ilaria BIANCHI, Azzurra 91, 26s31. 100 papillon : 1. Ilaria BIANCHI , Italie, 56″94 ; 2. Elena Di LIDDO, Italie, 57″12. 200 papillon : 1. Alessia POLIERI, Imolanuoto, 2’5s29; 2. Ilaria BIANCHI, Azzurra 91 2’6s97. 100 4 nages : 1. Laura LETRARI, Bolzano, 59s97; 2. Ilaria CUSINATO, Team Veneto, 1’0s42. 200 4 nages : 1. Ilaria CUSINATO (Fiamme Oro Roma/Team Veneto) 2’9″20; 2. Anna Pirovano (SMGM Team Nuoto Lombardia) 2’9″51; 3. Laura LETRARI (Esercito/Bolzano Nuoto) 2’9″72. 400 4 nages : 1. Luisa TROMBETTI, Rari Nantes Torino, 4’32s27 ; 2. Anna PIROVANO (17 ans), SMGM Lombardia, 4’33s52.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *