JEUX ASIATIQUES: ENTRE LA CHINE ET LE JAPON, C’EST DU 50/50

Eric LAHMY

Jeudi 30 Août 2018

Les Jeux asiatiques dont les épreuves de natation se sont achevées à Djakarta ont donné l’impression d’une natation du continent asiatique (65% de la population mondiale) à faible évolution. Marquée par un duel sino-japonais des plus serrés. Les Chinois avaient marqués un « envol » spectaculaire encouragé par l’organisation des Jeux olympiques de Pékin en 2008,et malheureusement entaché par un effrayant système de dopage d’Etat systématique hérité d’Allemagne de l’Est émulé. Aujourd’hui, le Japon, taraudé par l’ambition de bien faire à Tokyo en 2020, effectue une remontée. Les hasards de la compétition l’ont aidé avec l’élimination du relais quatre nages féminin chinois, mais au décompte des médailles, le Japon a devancé d’un rien la Chine. Bien sûr, cela n’a guère de signification précise dans l’idée des Jeux de Tokyo, en raison des épreuves non olympiques (50 mètres de spécialités) qui ne seront pas disputées dans deux ans. Mais c’est clair, les Japonais se sont rapprochés et se trouvent au coude à coude avec les Chinois.

La grande absente de la natation asiatique, voire mondiale, comme dans l’ensemble du sport, c’est l’Inde, pays de plus d’un milliard d’habitants, mais qui ne prend pas au sérieux les joutes sportives. L’ancienne nageuse du Racing Valérie NICAISE, aujourd’hui disparue, passionnée d’Inde, où elle passait ses étés pendant des années, m’avait alors expliqué la position des Indiens vis-à-vis du sport, qu’ils ne jugeaient pas être une affaire sérieuse. Ils préféraient, disait-elle, « laisser cela aux autres ».

Les autres nations du continent n’ont pas, semble-t-il, la même attitude de nonchalante « sagesse hindoue », mais toujours est-il qu’elles n’ont pas développé de nombreux systèmes ambitieux. Emergent la Corée du Sud et de petites entités issues du Commonwealth britannique, où la tradition sportive a été élaborée : Singapour et Hong-Kong. Le Vietnam, l’Indonésie, l’Ouzbékistan, le Kazakhstan, deux pays d’ancienne obédience soviétique, la Jordanie, placent aussi des éléments sur les podiums ou dans les finales.  

 

MESSIEURS.- 50 mètres : 1. YU Hexin, Chine, 22s11 ; 2. Katsumi NAKAMURA, Japon, 22s20; 3. Sunichi NAKAO, Japon, 22s46 ; 4. Virdhawal Vikram KHADE, Inde, 22s47.

100 libre  49s04 : 1. Shinri SHIOURA, Japon, 48s71 ; 2. Katsumi NAKAMURA, Japon, 48s72 ; 3. YU Hexin, Chine, 48s88 ; 4. HOU Yujie, 48s95 ; 5. Khader BAQLAH, Jordanie, 49s10; 6. Matthew ABEISINGHE, Sri Lanka, 49s28.

200 libre : 1. SUN Yang, Chine, 1’45s43 ; 2. Katsuhiro MATSUMOTO, Japon, 1’46s50 ; 3. JI Xinjie, Chine, 1’46s68 ; 4. Khader Ghetrich BAQLAH, Jordanie, 1’46s77 ; 5. Naito EHARA, Japon, 1’47s66.

400 libre : 1. SUN Yang, Chine, 3’42s92 [26s19, 54s45 (28s26), 1’22s65 (28s20), 1’51s07 (28s42), 2’19s47 (28s40), 2’48s33 (28s86), 3’16s33 (28s), 26s59]; 2. Naito EHARA, Japon, 3’47s14 ; 3. Kosuke HAGINO, Japon, 3’47s20 ; 4. Hojoon LEE, Corée, 3’48s26 ; 5. LI Xinjie, Chine, 3’50s06 ; 6. Hu Kim Sun NGUYEN, Vietnam, 3’51s67.

800 libre : 1. SUN Yang, Chine, 7’48s36 (57s, 1’57s03, 2’57s10, 3’57s10, 4’56s50,5’54s88, 6’53s64, soit 57s, 1’0s10, 1’, 59s40, 58s38, 58s76, 54s72); 2. Shogo TAKEDA, Japon, 7’53s01; 3. Huy Hoang NGUYEN, Vietnam, 7’54s32.

1500 libre : 1. SUN Yang, Chine, 14’58s53 ; 2. Huy Hoang NGUYEN, Vietnam, 15’1s63; 3. JI Xinjie, Chine, 15’6s18; 4. Shogo TAKEDA, Japon, 15’17s13; 5. Ayatsugu HIRAI, Japon, 15’24s26; 6. Aflah Fadlan PRAWIRA, Indonésie,15’24s59

50 dos : 1. XU Jiayu, Chine, 24s75; 2. Ryosuke IRIE, Japon, 24s88; 3. Jiseok KANG, Corée, 25s17; 4. WANG Peng, Chine, 25s28; 5. I Gede Suman SUDARTAWA, Indonésie, 25s29.

100 dos : 1. XU Jiayu, Chine, 52s34 ; 2. Ryosuke IRIE, Japon, 52s53 ; 3. Juho LEE, Corée, 54s52.

200 dos  1’57s01 : 1. XU Jiayu, Chine, 1’53s99 (26s04, 54s59, 1’24s17); 2. Ryosuke IRIE, Japon, 1’55s11 (27s05, 56s41, 1’25s97); 3. Keita SUNAMA, Japon, 1’55s54 (27s27, 57s08, 1’26s62); 4. LI Guangyuan, Chine, 1’57s13.

50 brasse : 1. Yasuhiro KOSEKI, Japon, 27s07 ; 2. YAN Zibei, Chine, 27s25 ; 3. Dmitry BALANDIN, Kazakhstan, 27s46; 4. SUN Jiajun, 27s65; 5. Vladislav MUSTAFIN, Ouzbékistan, 27s72.

100 brasse : 1. Yasuhiro KOSEKI, Japon, 58s86 ; 2. Zibei YAN, Chine, 59s31 ; 3. Dmitriy BALANDIN, Kazhakstan, 59s39; 4. Ippei WATANABE, Japon, 1’0s15.

200 brasse : 1. Yasuhiro KOSEKI, Japon, 2’7s81 (28s51, 1’0s89, 1’33s96) ; 2. Ippei WATANABE, Japon, 2’7s82 (28s96, 1’1s82, 1’34s85) ; 3. Haiyang QIN, Chine, 2’8s07 (29s10, 1’1s98, 1’34s70) ; 4. YAN Zibei, Chine, 2’11s07 (28s94, 1’1s70, 1’35s90) ; 5. Denis PETRASHOV, Kyrgyzstan, 2’12s19 ; 6. Sungiae CHO, Corée, 2’13s86. 

50 papillon   23s45 : 1. Joseph SCHOOLING, Singapour, 23s61 ; 2. WANG Peng, Chine, 23s65 ; 3. Adilbeck MUSSIN, Kazakhstan, 23s73

100 papillon : 1. Joseph SCHOOLING, Singapour, 51s04 ; 2. LI Zuhao, Chine, 51s46; 3. Yuki KOBORI, Japon, 51s77; 4. Zheng Wen QUAH, Singapour, 52s54.

200 papillon : 1. Daya SETO, Japon, 1’54s53 ; 2. Nao HOROMURA, Japon, 1’55s58 ; 3. LI Zhuhao, Chine, 1’55s76 ; 4. WANG Zhou, Chine, 1’56s75.        

200 4 nages  1’59s18 : 1. WANG Shun, Chine, 1’56s52 ; 2. Kosuke HAGINO, Japon, 1’56s75; 3. QIN Haiyang, Chine, 1’57s09; 4. Daya SETO, Japon, 1’57s13.

WANG Shun, 25s03, 54s65, 1’28s91, 1’56s52

Kosuke HAGINO 24s93, 54s15, 1’28s06, 1’56s75

400 4 nages : 1. Daya SETO, Japon, 4’8s79; 2. Kosuke HAGINO, Japon, 4’10s30 ; 3. WANG Shun, Chine, 4’12s31 ; 4. Yizhe WANG, Chine, 4’19s61.

4 fois 100 mètres: 1. JAPON, 3’12s68 (Shinri Shioura, 48s85, Katsuhiro Matsumoto, 47s85, Katsumi Nakamura, 48s08, Juran Mizohata, 47s90) ; 2. CHINE, 3’13s29 (Jintong Yang, 49s24, Jiwen Cao, 48s29, Yang Sun, 48s38, Hexin Yu, 47s38) ; 3. SINGAPOUR, 3’17s22 (Schooling, 48s27 lancé) ; 4. COREE, 3’17s92.

Relais 4 fois 200 mètres: 1. JAPON, 7’5s17 (Naito Ehara (1’47s31), Reo Sakata (1’46s51), Kosuke Hagino (1’46s50), et Matsumoto (1’44s85)) ; 2. CHINE, 7’5s45 (Ji Xinjie (1’47s58)Shang Keyuan, (1’47s15), Wang Shun (1’46s53) et Sun Yang (1’44s19); 3. SINGAPOUR, 7’14s15 ; 4. CORÉE, 7’15s26.

4 fois 100 4 nages: 1. CHINE, 3’29s99 (Xu Jiayu, 52s60, Yan Zibei, 58s86, Li Zuaho, 50s61, Yu Hexin, 47s92); 2. JAPON, 3’30s03 (Ryosuke Irie, 52s53,Yasuhiro Koseki, 58s45, Yuki Kobori, 51s06, Shinri Shioura, 47s99).

 DAMES.-  50 libre : 1. Rikako IKEE, Japon, 24s53 ; 2.LIU Xiang, Chine, 24s60 ; 3. WU Qingfeng, Chine, 24s87.

100 libre : 1. Rikako IKEE, Japon, 53s27 (26s) ; 2. ZHU Menghui, Chine, 53s56 (25s49); 3. YANG Junxuan, Chine, 54s17; 4. Tomomi AOKI, Japon, 54s58.

200 libre : 1. LI Bingjie, Chine, 1’56s74 ; 2. Junxuan YANG, Chine, 1’57s48 ; 3. Chihiro IGARASHI, Japon, 1’57s49 ; 4. Yui OHASHI, Japon, 2’0s29

400 libre : 1. WANG Jianjiahe, Chine, 4’3s18 [58s27, 2’0s06, 3’2s49] ; 2. LI Bingjie, Chine, 4’6s46 ; 3. Chihiro IGARASHI, Japon, 4’8s48 ; 4. Waka KOBORI, Japon, 4’11s69.

800 libre : 1. WANG Jianjiahe, Chine, 8’18s55 (28s86, 1’0s03, 1’31s27, 2’2s91, 2’34s36, 3’5s84, 3’37s41, 4’9s, 4’40s56, 5’12s10, 5’43s07, 6’14s53, 6’46s20, 7’17s93, 7’49s48) ; 2. LI Bingjie, Chine, 8’28s14 ; 3. Waka KOBORI, Japon, 8’30s65.

1500 libre : 1. WANG Jianjiahe, Chine, 15’53s68 ; 2. Bingjie LI, Chine, 15’53s80; 3. Waka KOBORI, Japon, 16’18s31

50 dos : 1. LIU Xiang, Chine, 26s98 (record du monde) ; 2. FU Yuanhui, Chine, 27s68 ; 3. Natsumi SAKAI, Japon, 27s91 ; 4. Anna KONISHI, Japon, 28s37 ; 5. Hanbyeol PARK, Corée, 28s39.

100 dos : 1. Natsumi SAKAI, Japon, 59s27 ; 2. Anna KONISHI, Japon, 59s67 : 3. CHEN Jie, Chine, 1’0s28 ; 4. FU Yuanhui, Chine, 1’0s35 ; 5. Dasol IM, Corée, 1’1s08.

200 dos : 1. LIU Yaxin, Chine, 2’7s65 (30s77, 1’3s41, 1’35s30, soit 30s77, 32s64, 31s89, 32s25); 2. Natsumi SAKAI, Japon, 2’8s13 (29s84, 1’2s45, 1’35s49, soit 29s84, 32s61, 33s04, 32s64); 3. PENG Xuwei, Chine, 2’9s14; 4. Sayaka AKAZE, Japon, 2’10s35.

50 brasse  30s82 : 1. Satomi ZUZUKI, Japon, 30s83 (record des Jeux) ; 2. ; 2. Roanne HO, Singapour, 31s23; 3. FENG Junyang, Chine, 31s24.

100 brasse : 1. Satomi SUZUKI, Japon, 1’6s40 ; 2. Reona AOKI, Japon, 1’6s45 ; 3. Jinglin SHI, Chine, 1’7s36 ; 4. Jingyao YU, Chine, 1’7s44. En séries, Jamie Zhen Mei YEUNG, Hong Kong, 1’7s86.

200 brasse : 1. Kanako WATANABE, Japon, 2’23s05; 2. YU Jingyao, Chine, 2’23s31; 3. Reona AOKI, Japon, 2’23s33.

Passages de WATANABE, 32s72, 1’9s31 (36s59), 1’46s08 (36s77), 2’23s05 (36s97).

Passages de YU Jingyao, 32s17, 1’8s33 (36s16), 1’45s35 (37s02), 2’23s31 (37s96)

Passages de Reona AOKI, 32s03, 1’8s47 (36s44), 1’45s73 (37s26), 2’23s33 (37s60)

50 papillon : 1. Rikako IKEE, Japon, 25s55 ; 2. WANG Yichun, Chine, 26s03; 3. LIN Xintong, Chine, 26s39.

100 papillon : 1. Rikako IKEE, Japon, 56s30 ; 2. ZHANG Yufei, Chine, 57s40 ; 3. Sehyeon AN, Corée, 58s ; 4. Ai SOMA, Japon, 58s68.

200 papillon : 1. Yufei ZHANG, Chine, 2’6s61 ; 2. Sachi MOCHIDA, Japon, 2’8s72 ; 3. Suzuka HASEGAWA, Japon, 2’8s80 ; 4. Sehyeon AN, Corée, 2’8s83.    

200 4 nages : 1. Seoyeong KIM, Corée, 2’8s34 [27s31, 59s37 (32s06), 1’37s60 (38s23) 2’8s34 (30s74)]; 2. Yui OHASHI, Japon, 2’8s88 [27s73, 1’0s78 (33s05), 1’38s04 (37s26), 2’8s88 (30s84)]; 3. Miho TERAMURA, Japon, 2’10s98; 4. ZHOU Min, Chine, 2’11s42; 5. YANG Chang, Chine, 2’13s68.

400 4 nages : 1. Yui OHASHI, Japon, 4’34s58 (28s56, 1’1s48, 1’36s24, 2’10s80, 2’50s08, 3’29s96, 4’2s64; soit 1’1s48 en papillon, 1’9s32 en dos, 1’19s16 en brasse, 1’4s62 en crawl); 2. Seoyong KIM, Corée, 4’37s43 (1’0s96, 2’10s66, 3’31s54) ; 3. Sakiko SHIMIZU, Japon, 4’39s10.

4 fois 100 mètres : 1. JAPON, 3’36s52 (Rikako IKEE, 53s60 (25s68) ; Natsumi SAKAI, 17 ans, 54s81; Tomomi AOKI, 54s21; Chihiro IGARASHI, 53s90); 2. CHINE, 3’36s78 (ZHU Menghui, 54s, WU Yue, 54s67, WU Qingfeng, 54s43; YANG Jungxuan, 53s68); 3. HONG KONG, Chine, 3’41s88 

Quatre fois 200 mètres: 1. CHINE, 7’48s61 (Li Bingjie (1’56s94), Wang Jianjiahe (1’55s35), Zhang Yuhan (1’58s37), Yang Junxuan (1’57s95) ; 2. JAPON, 7’53s83 (Chihiro Igarashi, 1’57s69, Rikako Ikee, 1’55s27, Yui Ohashi, 2’1s33, Rio Shirai, 1’59s54) ; 3. HONG KONG, Chine, 8’7s17.

Relais 4 fois 100 quatre nages: 1. JAPON, 3’54s73 (record des Jeux, ancien, Chine, 3’57s80 en 2010)  [Natsumi Sakai (59.42), Satomi Suzuki (1:05.43), Rikako Ikee (55.80) et Tomomi Aoki (54.08) ; 2. HONG KONG, 4’3s15 ; 3. SINGAPOUR, 4’9s65. CHINE et COREE DU SUD disqualifiées.

 MIXTE.- 4 fois 100 quatre nages : CHINE, 3’40s45 (LIU Xiayu, 52s30 en dos) ; 2. JAPON, 3’41s21 (Irie, 52s55 en dos, Rikako Ikee, 55s68 en papillon ; 3. COREE, 3’49s27 ; 4. HONG KONG, 3’50s22.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *