KATIE LEDECKY ET ALLY HOWE, DEUX « GROS » RECORDS AUX PAC-12 US

Vendredi 24, à Federal Way, Etat de Washington, aux PAC-12 féminins, Katie Ledecky a établi son premier record américain qui ne soit pas de nage libre. C’est sur 400 mètres quatre nages qu’elle a réussi cet exploit. Encore 3e aux trois cents mètres, à huit dixièmes de la championne NCAA en titre, Ella Eastin, elle passait dans un temps de 3’5s01 qui la situait à plus de deux secondes et demie du rythme du record US, 3’2s48. Mais après, elle nageait en crawl. Elle déboulait alors en 52s67 dans les cent derniers mètres et ses 3’57s68 effaçaient un vieux record, détenu par Caitlin Leverenz avec 3’57s89. Eastin était devancée de trois secondes, qui nageait en 4’0s96.

Le record international appartient à la Hongroise Katinka Hosszu avec 3’56s54 depuis 2012 (temps réalisé dans la même course où Leverenz avait établi le record ici battu par Ledecky.

Plus tard dans la journée, Ally Howe, 21 ans effaçait avec 49s69 un temps « légendaire », les 49s97 au 100 yards dos établis il y a quinze ans, en 2002, par Natalie Coughlin. Ce soir là, à Austin, Coughlin avait nagé 50s01 sur 100 papillon avant de passer sous les 50s en dos. Des générations de nageuses s’étaient cassées les dents sur ce temps, ainsi Rachel Bootsma qui avait signé des temps de 50s13 en 2013, 50s03 et 2005 et 50s28 en 2016 et Courtney Bartholomew, 50s01 en 2014 et 50s19 l’année suivante. Ally Howe, l’an dernier, en était à 50s71, et elle a donc nagé une pleine seconde plus vite.

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = huit