KATINKA HOSSZU ENVISAGE LE PROCES

Par Eric LAHMY                                        Vendredi 29 Mai 2015

Katinka Hosszu, au cours d’une conférence de presse à Budapest, a fait connaître ses intentions d’entamer un procès à Swimming World et à Casey Barrett après l’article que celui-ci a rédigé sur le site de la revue américaine. Accusée sans preuve de dopage, la double championne du monde hongroise a clairement fait savoir qu’elle ne s’était jamais dopée et que son équipe avait travaillé en vue d’éviter un dopage par inadvertance – qui est un danger réel pour les sportifs de haut niveau, comme Fred Bousquet ou Julia Efimova parmi tant d’autres peuvent en témoigner.

La traduction de son communiqué de presse :

« Bonne après-midi à tous. J’ai demandé cette conférence de presse pour répondre aux récentes suggestions parues dans Swimming World selon lesquelles des moyens illégaux ont soutenu mes performances et expliquent mes succès en compétitions. J’ai décidé de me confronter à ces accusations mensongères, ceci afin que mes fans ainsi que la communauté de la natation comprennent clairement que je dénie ces allégations nuisibles, lesquelles n’ont rien à voir avec mon caractère, mon système de croyances et l’esprit de la compétition.

« Je nage en compétition depuis l’âge de six ans, et travaillant dur, étant bien entraînée, et aidée par ma famille, mes amis, mes commanditaires, j’ai atteint de grands succès dans le sport que j’aime. J’apprécie sincèrement l’aide de mes compatriotes, de mes supporteurs, et de la Fédération Hongroise de Natation, et je vous demande votre aide face aux allégations de Casey Barrett selon qui la seule explication de ces résultats est l’utilisation de produits dopants. Je puis vous assurer d’ores et déjà que je dirai à Mr Barrett, directement, en lieu et temps appropriés – qu’il a tort, qu’il m’a blessée et qu’il a blessé le sport.. Ses allégations sont fausses et, comme lui-même l’admet, il n’a pas de preuve parce qu’il n’y en a pas. Il n’y aura jamais aucune preuve parce que les prémisses de toute l’histoire sont fausses. Je ne me suis jamais dopée et dans mon esprit aucune somme d’argent ou aucune gloire ne pourrait justifier de vendre mon âme pour gagner.

« Il n’est pas dans ma nature de tricher – pas plus qu’il n’est dans ma nature de laisser quelqu’un que je ne connais pas et n’ai même jamais rencontré tenter de détruire ma réputation, apparemment pour des raisons égoïstement personnelles. Il y a là quelque chose que j’aimerais que vous compreniez – aucune personne, associée avec cet article ne m’a jamais contacté, moi ou mes coaches, soit avant publication, soit même encore à ce jour pour discuter de mes méthodes d’entraînement, de mon alimentation, ou bien des strictes sauvegardes que nous avons mises en place pour s’assurer que je n’ingère par accident tout supplément ou composé suspect ou interdit. A ce jour, les faits, apparemment, ne comptent pas pour certaines personnes, mais elles comptent pour moi. Et je pense qu’elles doivent compter pour vous.

« A ma famille, mes amis, mes commanditaires et mes admirateurs, j’aimerais dire que j’apprécie votre confiance. Je veux que vous sachiez que rien ne m’importe autant que votre appui. Je continuerai à me concentrer sur ma nage et mon équipe légale aura plus à dire à Swimming World et à Mr Barrett en temps utile. » Katinka Hosszu.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • COUP D’OEIL TARDIF ET NAVRÉ SUR UNE DISQUALIFICATION Éric LAHMY Jeudi 18 août 2016 Depuis ce matin où j’ai revu en toute sérénité et repassé calmement le film de l’arrivée du 10 kilomètres féminin des Jeux de Rio, j’ai décidé de ne plus me […]
  • Emilien Barascud 1er décembre 2013 Parmi les six victimes du crash, la semaine passée, d'un petit avion d'affaires dans un champ, à Mouffy, dans le département de l'Yonne au sud d'Auxerre, figure […]
  • NAGEZ COURT OU LONG, MAIS NAGEZ COUDE HAUT 21 octobre 2013 Par Eric LAHMY Suite à ma critique sur son livre « Natation, méthode d’entraînement pour tous » Matthieu Chadeville nous a écrit un point de vue fort intéressant que […]
  • L’affaire Efimova vue de Russie Lundi 20 janvier 2014 Quelle est l’opinion des Russes au sujet de la menace de disqualification de leur nageuse Julia Efimova? Un point de vue russe est donné par Timur Ganeiev, dans la […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 14