LA FINA RÉCUSE LES ÉLECTIONS À LA FÉDÉRATION BRÉSILIENNE

ÉRIC LAHMY

Dimanche 11 Juin 2017

La Fédération Internationale de Natation Amateur (FINA) a fait savoir qu’elle ne reconnaissait pas l’élection de Miguel CAGNONI à la présidence de la Confédération Brésilienne des Sports Aquatiques (CBDA), lit-on sous la plume de Daniel Etchells dans le site anglo-saxon Inside The Games. L’organe international estime que cette élection n’a pas respecté la constitution de la Confédération et les règles FINA. CAGNONI, qui s’était présenté comme le candidat de « l’innovation et la transparence » avait réuni 64 votes autour de son nom, devançant largement son plus proche concurrent, Cyro DELGADO, 26 voix, et Jefferson BORGES (président du Mato Grosso), 3 voix. L’ancien champion du monde du 400 mètres quatre nages Ricardo PRADO, devenu président intérimaire avant l’élection, avait lui aussi présenté sa candidature. On a compté aussi deux bulletins blancs et un a été annulé. CAGNONI, qui est le président de la Fédération Aquatique Pauliste, prendra la place laissée vacante par Coaracy NUNES, détenteur du poste depuis 1988, membre du bureau de la FINA, qui a été écarté en octobre dans le cadre d’une enquête puis arrêté en avril dernier en compagnie de son directeur financier Sergio RIBEIRO et du coordonateur technique du water-polo Ricardo CABRAL pour surfacturation, détournement de fonds publics et escroquerie, concernant des sommes de l’ordre de 12 millions d’Euros.

La FINA, qui s’était montrée très attentiste quand a éclaté cette affaire de corruption, et n’avait pris aucune mesure au sujet de NUNES, s’est empressée de condamner la nouvelle élection, par un mémorandum officiel, signé Cornel MARCULESCU et envoyé à Gustavo LICKS, administrateur judiciaire chargé des affaires courantes en attendant l’élection du 9 juin.

L’élection s’était déroulée dans une certaine confusion, naissant autour de la présidence de la commission des athlètes (cinq membres), disputée entre Thiago PEREIRA et Leonardo DE DEUS, lequel fut finalement élu.

 

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + 1 =