4’3’’51 DE ROXY MUSIC

Eric LAHMY                                                                         Jeudi 16 Avril 2015

Jazmin Roxy Carlin a réussi le gros truc chronométrique de la deuxième journée des championnats de Grande-Bretagne de natation, à Londres. Elle a fait mieux. La Galloise a réussi avec 4’3’’51 une performance meilleure que le minimum choisi par ses dirigeants, 4’4’’47. Assez rare pour être noté. Derrière, ça a été la Bérézina. La deuxième à six secondes. Donc, elle a nagé bien seule, Jazmin, ce qui ne la dérange pas, je soupçonne cette personne charmante et sympathique à souhait de ne pas être une bête de compétition… 58’’99, 2’0’’51, 3’2’’01, une très remarquable égalité d’allure  Carlin a été l’une des déceptions britanniques aux Jeux olympiques de Londres, puis aux mondiaux de Barcelone. Elle a fini 2e du 400 mètres des Jeux du Commonwealth derrière la Néo-Zélandaise Lauren Boyle, 1e du 800m, a gagné aux Championnats d’Europe de Glasgow 400 et 800

Calum Jarvis a enlevé le 100 mètres nage libre en 48’’79, devant Benjamin Proud, 48’’83, Robert Renwick, 49’’12, Duncan Scott, 49’’19. 3’15‘’93… Autant dire une course sans envolée mais une arrivée disputée. Proud avait nagé 48’’70 en séries, avec un passage rapide, 23’’19, mais Calum était tout près, 48’’93 (23’’86). La finale essemblait au scénario que promettaient les séries. Proud, 23’’14, poussait les feux, et Callum, un bon mètre en arrière, menait la poursuite. Et gagnait… Jarvis, avec son prénom écossais qui fleure bon les westerns, je ne connaissais pas. Il a fait 3e des Jeux du Commonwealth sur 200 mètres. A noter : James Guy, le vainqueur du 400 mètres, a terminé 6e en 49’’80, un centième derrière Nicholas Grainger, 5e. Je ne sais pas qui va gagner le 200 mètres ici, mais je parierais bien sur un de ces lascars.

Le 200 mètres papillon est revenu à Cameron Brodie, en 1’57’’71. Molly Renshaw a gagné le 200 mètres brasse, 2’25’’75.

Pour l’instant, comme attendu, peu de nageurs sont dans l’équipe. Deux possibilités de la peupler, les relais, sont mal  barrés. L’addition des temps des garçons du 4 fois 100 mètres, 3’15’’93, soit 3’13’’83 si l’on tient compte de l’avantage des prises de relais, reste courte vis-à-vis du minimum fédéral de 3’12’’93 ; 3’38’’43, pour le quatuor féminin, ou encore 3’36’’33 avec les prises de relais (ce détail n’est pas spécifié dans les règlements de sélection britannique), ne convient pas plus aux exigences de valeur du relais, 3’34’’40 ! Or, très clairement, le relais féminin serait susceptible de jouer un rôle…

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *