MAARTEN VAN DER WEIJDEN, SURVIVANT DU CANCER ET CHAMPION OLYMPIQUE ET DU MONDE, ENTRE AU SWIMMING HALL OF FAME

Lundi 27 Février 2017

FORT LAUDERDALE – L’International Swimming Hall of Fame (ISHOF) a dévoilé le nom du huitième des 17 honorés de la classe 2017. Il s’agit du champion néerlandais de longue distance, Maarten Van Der Weijden, qui rejoint donc les nageurs Wu Chuanyu (CHN), Georges Vallerey (FRA) et Takeshi « Halo » Hirose (USA), le plongeur Zhang Xiuwei (CHN), le nageur de longue distance Walter Poenisch (USA), le poloiste Osvaldo Codaro (ARG), l’entraîneur Dick Jochums (USA) et le photojournaliste Heinz Kluetmeier.

Né à Haastrecht, Pays-Bas, le 31 mars 1981, Marteen Van Der Weijden suivit sa sœur aînée Etta dans les bassins et en pleine eau. Passionné tout jeune par les défis, il nage, à onze ans, un cent fois 100 mètres à l’entraînement. De 1998 à 2000, il remporta douze titres nationaux, sur 1500m, 400m et 5km. En 2001, il fut frappe par une leucémie aigüe. Ses chances de survivre apparaissaient des plus minces. Les deux années suivantes, Maarten n’eut guère de contrôle sur sa vie. Il dépendait entièrement de la médecine. Une chimiothérapie et une transplantation de cellules parvinrent à sauver sa vie. En 2003, il reprit l’entraînement et… se qualifia pour les championnats du monde de Barcelone! En 2004, il traversa l’Ijsselmeer en 4h20m58s, ce qui améliorait le record de près de quinze minutes et lui permit de collecter 50.000 € qu’il offrit à la recherche du cancer. Son site s’appelait d’ailleurs « Maarten Van Der Weijden zwemt tegen kanker » (Maarten van der Weijden nage contre le cancer). Il a depuis collecté d’autre argent pour la recherche contre le cancer. Les années qui suivirent, il s’entraîna dur, travaillant la tactique en course, dans le but de devenir champion du monde. En 2008, aux mondiaux de Séville, il enleva le titre mondial des 25 kilomètres. Il fut aussi 3e des 5 km et 4e des 10 km, et se trouva qualifié pour le premier « marathon » olympique, qu’il remporta sans coup férir, le 21 août 2008, à Pékin. Il annonça qu’il prenait sa retraite à la fin de l’année, pendant son discours d’acceptation de « meilleur sportif néerlandais de l’année ».

Il écrivit son autobiographie en 2009, et, après une carrière de financier pour Unilever, il se lança à son compte à titre d’entrepreneur et de conférencier, comme « orateur motivant. » En 2015, sa première nage contre le cancer dans le canal de Den Bosch, attira 500 participants et permit de réunir un demi-million d’Euros pour la recherche. Il a aussi nagé sur 42km195 dans le bassin de 50 mètres Pieter van den Hoogenband, à Eindhoven. Enfin il a créé un show basé sur son livre. Chacune des cent représentations de ce spectacle se sont tenues à guichets fermés. Eric Lahmy

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • ALAIN BERNARD ENTRE AU SWIMMING HALL OF FAME Mercredi 1er Mars 2017 Après Georges Vallerey, Alain Bernard, deuxième Français en 2017, a été honoré par l’institution de Santa-Clara.  Ce 1er mars 2017, l’International Swimming Hall […]
  • LAURE MANAUDOU A L’INTERNATIONAL SWIMMING HALL OF FAME! Eric LAHMY LAURE MANAUDOU ENTRE A L'INTERNATIONAL SWIMMING HALL OF FAME AU TITRE D' "HONOREE". ANNEE FASTE POUR LES FRANCAIS, PUISQU'ELLE REJOINT EN L'OCCURRENCE GEORGES VALLEREY ET ALAIN […]
  • CAMILLE MUFFAT ET DARA TORRES HONOREES CAMILLE MUFFAT INTRONISEE AU SWIMMING HALL OF FAME Camille MUFFAT a été intronisée avant-hier soir au Swimming Hall of Fame de Santa-Clara. Les membres du jury international, […]
  • 50 ans de Hall of Fame Par Eric Lahmy Mardi 11 Février 2014 Les 13-15 juin prochain, l’International Swimming Hall of Fame (ISHOF : Temple International de la Renommée de Natation) tiendra dans ses locaux, […]

Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × 8 =