MELISSA VA-T-ELLE, ELLE AUSSI, « TOUT CASSER » A KAZAN ?

Par Eric LAHMY                                              Dimanche 3 Mai 2015

Est-il possible que Melissa Franklin, sur ses résultats des championnats universitaires des Etats-Unis, les 21 et 22 mars dernier, serait en mesure de battrre les records du monde du 200 mètres nage libre et du 200 mètres dos, et de menacer aussi celui du 200 mètres quatre nages ?

C’est en tout cas ce qui ressort de ma tentative de convertir les performances des compétitions de Greensboro, réalisées sur yards dans un petit bassin, en mètres et en grand bassin.

Tentative vouée à l’échec de l’approximation, je le reconnais, mais il n’est nul besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. Ce qui suit est une tentative de transcription des performances des NCAA américains (bassin de 25 yards) en mètres (bassin de 50). Difficulté : distances différentes de 9% (plus pour le 500 yards) et virages. Les virages produisent plus de vitesse supplémentaire en brasse et en dos qu’en crawl et plus de vitesse supplémentaire en crawl qu’en papillon, j’ai donc essayé de jouer avec les chiffres en en tenant compte. En revanche, impossible de mettre en équation les différences personnelles (taille de l’exécutant, vitesse d’exécution, technique de virage et de coulée, perfection de la reprise de nage. Autre facteur personnel : la résistance intrinsèque. J’ai ainsi l’exemple d’un sprinteur et d’un nageur venant du demi-fond, qui étaient pratiquement à égalité sur 200 yards petit bassin. Mais sur 200 mètres grand bassin, le sprinteur perdait de deux à trois secondes sur le « stayer ».

Ces limitations une fois cernées, que trouvons-nous à l’arrivée ?

Simone Manuel, avec 24’’4, est 5e au monde sur 50 mètres (en vérité, elle a nagé 24’’93 à Mesa, 20e au monde), Ivy Martin, 6e. Sur 100 mètres, les 52’’7 de Manuel lui donneraient la 3e place derrière les ex-aequo Campbell et Heemskerk. Franklin 6e avec 53’’3, Lia Neal 11e avec 53’’80, Hinds, devancerait Bonnet d’un poil en 53’’9, etc…

Si mes divagations tiennent debout, Franklin pourrait battre le record mondial du 200 mètres nage libre, cet été, ses 1’39’’10 en yards « valant » selon mes calculs entre 1’52’’2 et au plus mal 1’53’’, mais aussi celui du 200 mètres dos, où, en mètres en grand bassin, ses 1’47’’91 valent 2’3’’5 (son record du monde, aux Jeux olympiques de Londres, est 2’4’’06.

Voici les nageuses concernées. Pour chacune, vous trouverez dans l’ordre: temps supposé sur la distance en mètres en grand bassin, place supposée dans le bilan de l’année, temps vraiment réalisé aux championnats sur la distance en yards. Quand plusieurs nageuses entrent dans le bilan de l’épreuve, j’ai tenu compte de la présence fictive des premières pour situer les suivantes.  Par exemple sur 100 mètres Natalie Hinds, notée 13e, serait 10e dans le bilan tel qu’établi réellement.

Je n’ai pas de temps pour Melissa Franklin sur 100 dos. Elle n’a nagé la distance, aux NCAA, ni dans l’épreuve individuelle, ni dans le relais quatre nages.

50 mètres, Simone Manuel, 24’’4 (5e) (21’’32), Ivy Martin, 24’’8 (6e) (21’’61)

100 mètres, Simone Manuel 52’’7 (3e) (46’’09), M. Franklin, 53’’3 (6e) (46’’66), Lia Neal, 53’’8 (11e) (47’’13), Natalie Hinds, 53’’9 (13e) (47’’19)

200 mètres, Missy Franklin, 1’52’’2(1ere, RECORD DU MONDE) (1’39’’10), Simone Manuel, 1’54’’5 (1’41’’45), Lia Neal, 1’55’’7 (1’42’’65), Cierra Runge, 1’56’’3 (1’43’’23)

400 mètres, Leah Smith, 4’5’’ (4e) (4’30’’57)

1500 mètres, Leah Smith, 16’5’’ (2e) (15’34’’46)

100 mètres dos, Rachel Bootsma, 58’’4 (1ère) (50’’03), Courtney Bartholomew, 58’’9 (3e ) (50’’51)

200 mètres dos, Missy Franklin, 2’3’’5 (1ère, RECORD DU MONDE) (1’47’’91), Courtney Bartholomew, 2’5’’1 (2e ) (1’49’’35)

100 mètres brasse, Sarah Haase, 1’6’’4 (4e )(58’’19), Kaylin Burchell, 1’6’’6 (6e) (58’’38)

200 mètres brasse, Kiera Smith, 2’24’’ (11e) (2’4’’56)

100 mètres papillon, Kelsi Worrell, 56’’4 (1ère) (49’’81), Sam Corea, 57’’4 (5e) (50’’86)

200 mètres papillon, Kelsi Worrell, 2’5’’7 (2e) (1’51’’11), Cristina Bechtel, (5e) 2’6’’6 (1’52’’08)

200 mètres 4 nages,  Missy Franklin, 2’7’’5 (1ère) (1’52’’11), Elisabeth ¨Pelton, (2e ) 2’8’’3 (1’52’’80)

400 mètres 4 nages, Sarah Henry, 4’34’’5 (3e ) (4’2’’47), Hali Flickinger, 4’34’’8 (4e) (4’2’’73)

 

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • NE RIEZ PAS, C’EST RYAN ET C’EST DU SOLIDE Par Eric LAHMY                                          Lundi 4 Mai 2015 Le jeu que j’ai commencé hier en essayant de transcrire les performances des championnes NCAA sur yards petit […]
  • MELISSA FRANKLIN, ALTITUDE COLORADO MELISSA FRANKLIN, ALTITUDE COLORADO Par Eric LAHMY                                  Vendredi 29 Mai 2015 Melissa Franklin, annoncée le 18 juin au meeting de Santa-Clara où elle […]
  • KAZAN (15) KATINKA HOSSZU GAGNE OU CA L’ARRANGE LA "DAME DE FER" ABANDONNE LE DOS POUR TRIOMPHER EN QUATRE NAGES Eric LAHMY Lundi 3 août 2015 Quand on se fait appeler "la dame de fer", on est censé pouvoir faire un peu ce qu’on […]
  • CONSERVERA-T-ELLE SES TITRES OLYMPIQUES (4) QUATRE ANS APRÈS MISSY FRANKLIN LA SURDOUÉE, VOICI MISSY FRANKLIN LA CORIACE Éric LAHMY Lundi 4 Janvier 2016 MALGRÉ LES DISCOURS QUI PRÉTENDENT QUE L’OR OLYMPIQUE NE REPRÉSENTE PLUS […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ cinq = 10