METELLA NOUVEAU PATRON DU SPRINT ?

IKEE, HOSSZU, KAPAS, 9 COURSES A ELLES 3, ANIMENT LE PROGRAMME FEMININ

Eric LAHMY

Dimanche 5 Mars 2017

C’est pas le temps du sprint, et cela s’est vu à Marseille, au Golden Tour, quand Proud a été le seul sous les 22 secondes sur la longueur de bassin olympique. En revanche, Mehdy Metella n’a pas lésiné sur 100 mètres, où il a battu d’un mètre un bon sprinteur asiatique, Shinri Shioura, et hérité d’un 48s56 des plus intéressants à cette époque, laissant bien derrière lui son équipier Clément Mignon. Tout le monde manque de vitesse à cette poque, et ça se ressent dans les chronos… Mehdy a aussi défait, sur 100 papillon, un Italien de très bonne valeur, Piero Codia, dans un temps honorable, à cette époque. Il lui aura juste manqué un Jeremy Stravius en verve pour l’étalonner, voire le talonner…

Mais comme souvent dans ces meetings, c’est chez les filles qu’on a tenu assez haut le flambeau de la bonne perf’. La toujours très jeune Japonaise Rikako Ikee, gagnante sur 50 et 200 mètres, s’était qualifiée sur 100 mètres avec le deuxième temps, 55s63, mais a nagé la finale en 58s25 ! C’était une seconde moins vite que son passage, à la culbute, à mi chemin de son 200 mètres, qu’elle avait mené de bout en bout pour épingler Katinka Hosszu à son tableau de chasse. Je pense, dans de meilleures circonstances, qu’elle serait facilement venue à bout, sur 100 libre, de l’Italienne Di Pietro, qui l’a emporté en 54s79, et peut-être « casser » les 54 secondes… Ikee avait disputé sa finale seulement six minutes après celle, gagnée, du 100 papillon. Elle pourra toujours raconter l’histoire du jour où elle a nagé son 100 papillon plus vite que son 100 crawl.

Boglarka Kapas, qui est peu ou prou la reine du demi-fond européen, trouve toujours à qui parler avec sa compatriote Katinka Hosszu. En général, quand elles se rencontrent sur les distances moyennes, la Dame de Fer prend un petit coup de rouille, et là, ça n’a pas manqué, Kapas gagne deux fois, non sans une fière résistance d’Iron Lady, elle-même très menacée, sur 800, par Mireia Belmonte. Défaite dans ses efforts en libre, par Ikee et deux fois par Kapas, défaite sur 100 mètres par Georgia Davies, Hosszu n’en montait pas moins sur la plus haute marche de quelques podiums : 200 dos, 200 et 400 quatre nages.

Ce n’est pas gentil de dire cela pour ses adversaires, mais dans ces courses qu’elle prend comme un programme d’entraînement, Hosszu est autant battue par la multiplicité de ses propres efforts que par la valeur de ses opposantes.

Côté françaises, en l’absence de Charlotte Bonnet, zéro victoire. Un seul être vous manque….

 

MESSIEURS.- 50 libre : 1. Benjamin PROUD  GBR 21s74.  100 libre : 1. Mehdy METELLA, CN MARSEILLE, 48s56 2. Shinri SHIOURA, JPN, 49s08 ; 3. Clément MIGNON, CN MARSEILLE, 49s17. 200 libre 1. Fuyu YOSHIDA, JPN, 1:48s29. 400 libre : 1. Sergii FROLOV, UKR, 3.51s35; 2. Gergely GYURTA, HUN, 3.51s80; 3. Miguel DURAN, ESP, 3.52s39. 800 libre : 1. Gergely GYURTA, HUN, 7.54s47 ; 2. Joris BOUCHAUT, DTOEC, 7’58s19. 1500 libre 1. Daniel JERVIS, GBR, 15.8s08 ; 2. Joris BOUCHAUT, DAUPHINS TOULOUSE OEC, 15.10s10 ; 3. Albert ESCRITS, ESP, 15.16s84. 50 dos : 1. Camille LACOURT, CN MARSEILLE, 25s39. 100 dos : 1. Hugo GONZALEZ DE OLIVEIRA, ESP, 55s43. 200 dos : 1. Hugo GONZALEZ DE OLIVEIRA, ESP, 1.58s22. 50 brasse :  1. Andrea TONIATO,  ITA, 28s12. 100 brasse : 1. Christian VOM LEHN, GER, 1.1s76. 200 brasse : 1. David VERRASZTO, HUN, 2.12s88. 50 papillon : 1. Benjamin PROUD, GBR, 23s29 ; 2. Shinri SHIOURA, JPN, 23s66. 100 papillon : 1. Mehdy METELLA, CN MARSEILLE, 52s34 ; 2. Piero CODIA, ITA, 52s48. 200 papillon : 1. Bence BICZO, HUN, 1.57s44.  200 4 Nages: 1. David VERRASZTO, HUN, 1.59s49. 400 4 Nages: 1. David VERRASZTO, HUN, 4.10s01; 2. Gergely GYURTA,  HUN, 4.13s36.

DAMES.  50 libre: 1. Rikako IKEE, JPN, 24s58 ;… 3. Mélanie HENIQUE, CN MARSEILLE, 25s33. 100 libre : 1. Silvia DI PIETRO, ITA ; 54s79. 200 libre : 1. Rikako IKEE, JPN, 1.57s06 ; 2. Katinka HOSSZU, HUN, 1.57s76; 3. Eleanor FAULKNER, GBR, 1.58s85; 4. Alizée MOREL, DTOEC, 1’59s98. 400 libre: 1. Boglarka KAPAS, HUN,  4.06s14; 2. Katinka HOSSZU, HUN, 4.7s18; 3. Eleanor FAULKNER, GBR, 4.11s81. 800 libre: 1. Boglarka KAPAS, HUN, 8.25s89; 2. Katinka HOSSZU, HUN, 8.32s22; 3. Mireia BELMONTE GARCIA, ESP, 8.32s61. 50 dos: 1. Georgia DAVIES, GBR 27s98 ; 2. Mathilde CINI, VALENCE, 28s80 ; 3. Daryna ZEVINA, UKR, 28s94. 100 dos: 1. Georgia DAVIES, GBR, 1.0s57; 2. Katinka HOSSZU, HUN, 1.0s95; 3. Daryna ZEVINA, UKR, 1.1s72. 200 dos:  1. Katinka HOSSZU, HUN, 2.11s03; 2. Daryna ZEVINA, UKR, 2.11s20; 3. Africa ZAMORANO SANZ, ESP, 2.12s71. 50 brasse: 1. Martina CARRARO, ITA, 31s18 ; 2. Fanny LECLUYSE, BEL, 31s42 ; 3. Arianna CASTIGLION, ITA, 31s55. 100 brasse : 1. Jessica VALL, ESP, 1.7s93 ; 2. Arianna CASTIGLIONI, ITA, 1.8s26 ; 3. Martina CARRARO, ITA, 1.8s35. 200 brasse : 1. Jessica VALL 1988, ESP, 2.25s77 ; 2. Fanny LECLUYSE, BEL, 2.28s02 ; 3. Cerys COLEY, GBR, 2.31s24. 50 papillon : 1. Rikako IKEE, JPN, 26s09 ; 2. Mélanie HENIQUE, CNM, 26s12 ; 3. Silvia DI PIETRO, ITA, 26s28. 100 papillon : 1. Rikako IKEE, JPN ,57s43 2. Ilaria BIANCHI ITA 58s03; 3. Elena DI LIDDO 1993 ITA, 58s49. 200 papillon : 1. Alys THOMAS, GBR, 2’9s65 ; 2. Mireia BELMONTE GARCIA, ESP, 2’11s70 ; 3. Tarin KATEMURA, Japon, 2’11s85. 200 4 nages :  1. Katinka HOSSZU, HUN, 2.14s39; 2. Beatriz GOMEZ, ESP, 2.15s48 ; 3. Anja CREVAR, SRB, 2.15s56. 400 4 nages :  1. Katinka HOSSZU, HUN, 4.37s16 ; 2. Anja CREVAR, SRB, 4.41s96 ; 3. Fantine LESAFFRE, MONTPELLIER M. 4.43s01.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • UNE STRATÉGIE EST-ELLE POSSIBLE EN NATATION (3)  3. LA STRATÉGIE COMME ARME TECHNIQUE:  LA NATATION VUE COMME UNE BATAILLE Eric LAHMY Lundi 14 Septembre 2915 Nous avons vu que la meilleure, ou du moins la plus courante, façon […]
  • FEMKE HEEMSKERK, LA BATAVE NAVALE CINQ VICTOIRES FACILES A COURBEVOIE Eric LAHMY Lundi 22 Février 2016 Difficile à attraper, Femke Heemskerk ? J’ai réussi à la joindre à la sortie d'un podium en lui promettant de ne lui […]
  • MEHDY: RETENEZ CE PRÉNOM   Marseille, le 8 Mars 2015 Manaudou au repos, Gilot et Bousquet loin derrière,  Agnel un peu limite, un Grec à la bagarre, sur 100 mètres, au meeting de Marseille, le dernier […]
  • MANAUDOU, MIGNON, ET UN 4 FOIS 100 QUI SE PRÉCISE MARSEILLE RESTE NOTRE CAPITALE DU SPRINT Lundi 7 Mars 2016 Florent Manaudou s’est-il bien mis dans la caboche qu’il lui faudrait souffrir pour nager le 100 mètres aux Jeux olympiques ? […]

Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + = dix-huit