MICHAEL PHELPS JOUE SUR 200 PAPILLON

LE CANADIEN SANTO CONDORELLI, 48.05, ÉTRILLE MOROZOV ET NATHAN ADRIAN

Éric LAHMY

Dimanche 6 Décembre 2015

Les USA étant une terre d’accueil, cette qualité d’hôte obligeant se retrouve jusque dans les finales du 100 mètres nage libre de la dernière journée des championnats d’hiver, qui se sont terminés à Federal Way, dans l’État de Washington. Alors qu’en France, on invite des nageurs étrangers mais on ne les classe pas et on n’en accepte qu’un nombre défini en finale après les séries, on peut imaginer une finale des championnats US où aucun citoyen du pays ne se trouverait. Ici, deux Canadiens, CONDORELLI et KUSIL, un Russe, MOROZOV, et un Grec GKOLOMEEV, se trouvaient en finale.

Santo CONDORELLI, a dominé dès les séries, avant de survoler la finale. Passé au virage un mètre devant le Russe MOROZOV et ADRIAN, le petit gars (relativement, avec son 1,85m, en face des doubles mètres qui peuplaient la finale) de l’Ontario, entraîné à USC par Dave SALO, n’a pas perdu un centimètre dans le retour, bien au contraire, et frôlé le « mur » de la très grande classe, 48 secondes, de cinq centièmes… Santo avait nagé 47.98 au départ d’un relais canadien sur la distance. Ajoutons tout de même, dans la suite logique de notre entrée en matière, que CONDORELLI n’est pas tout à fait canadien, mais un peu états-unien, quand même quelque chose comme Melissa FRANKLIN, avec cette différence qu’elle a fait le choix du pygargue à tête blanche et de l’Old Glory, et lui du castor et de la feuille d’érable, refusant ainsi une sélection junior dans l’équipe US dans le passé… il a aussi un côté citoyen du monde, né au Japon, installé aux States. On ne peut lui nier un goût avisé, puisque son actrice préférée est Jessica ALBA (sans qu’on puisse jurer que ce soit pour ses talents de comédienne).

Simone MANUEL a remporté le 100 mètres dames devant Lia NEAL et Abbey WEITZEIL, et Melissa FRANKLIN, qui avait jonglé en séries entre 100 crawl et 200 dos, a subi la loi des sprinteuses en raison de son manque de vitesse, mais a arraché ensuite sa course fétiche devant Maya DI RADO, valeur montante du dos et des quatre nages.

QUAND PHELPS JOUE DE L’ACCORDEON ET DE KALISZ JUSQU’A L’HALLALI

Michael PHELPS a enlevé un troisième titre national à Federal Way, sur 200 mètres papillon, nageant bizarrement, une course toute en accélérations et en freinages, comme le démontrent ses temps de passage, 25.75, 54.34 (28.59), 1’26.03 (31.69), pour un temps final de 1’56.11 (29.98). Chase KALISZ, course beaucoup plus équilibrée, 26.56, 56.66 (60.10), 1’26.65 (29.99), 1’57.19 (30.54) put penser qu’il le rejoignait presque à l’ultime virage, mais pour voir l’accordéoniste redonner un grand coup de bandonéon et disparaître vers l’avant. Après ça, allez défendre les grandes théories de l’égalité d’allure, mère de toutes les victoires !

 DAMES.

100 mètres : 1. Simone MANUEL, 53.98 ; 2. Lia NEAL, 54.01 ; 3. Abbey WEITZEIL, 54.11 ; 4. Missy FRANKLIN, 54.69; 5. Camille CHENG, Hong Kong, 54.88; 6. Dana VOLLMER, 54.96. Finale B: Allison SCHMITT, 54.71.

800 mètres : 1. Haley ANDERSON, 8’29.32 ; 2. Lindsay VROOMAN, 8’29.70 ; 3. Gillian RYAN, 8’31.97; 4. Cierra RUNGE, 8’32.19.

200 mètres dos: 1. Melissa FRANKLIN, 2’7.87; 2. Maya DI RADO, 2’8.26 ; 3. Hilary CALDWELL, 2’10.05.

200 mètres brasse: 1. Lilly KING, 2’24.47; 2. Kierra SMITH, 2’24.60 ; 3. Molly HANNIS, 2’25.81; 4. Miranda TUCKER, 2’26.08.

200 mètres papillon: 1. Haley ANDERSON, 2’10.85

MESSIEURS.

100 mètres : 1. Santo CONDORELLI, Canada, 48.05 ; 2. Vladimir MOROZOV, Russie, 48.51 ; 3. Nathan ADRIAN, 48.60 ; 4. Josh SCHNEIDER, 48.76 ; 5. Maxime ROONEY, 49.13 ; 6. Conor DWYER, 49.18; 7. Yuri KISIL, Canada, 49.22

1500 mètres: 1. Michael MCBROOM, 15’10.31

200 mètres dos : 1. Matt GREVERS, 1’57.24 ; 2. Patrick MULCARE, 1’57.34 ; 3. Arkady VIATCHANIN, 1’57.43 ; 4. Grigory TARASEVICH, 1’57.98.

200 mètres brasse: 1. Carlos CLAVERIE, Venezuela, 2’11.53 ; 2. Nicolas « Nick » SCHAFER, Australie, 2’12.23 ; 3. Sam TIERNEY, 2’12.49 ; 4. Brendan McHUGH, 2’12.81 ; 5. Marat AMALTDINOV, Russie, 2’13.51

200 mètres papillon : 1. Michael PHELPS, 1’56.11 ; 2. Chase KALISZ, 1’57.19 ; 3. Dakota HODGSON, 1’59.09.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • INDIANAPOLIS : SANTO CONDORELLI, 48s34 7 Juin 2016 Santo Condorelli, le Canadien Etatsunien d’Hiroshima, Japon (où il est né), qui avait nagé la finale des 50 mètres en 22s40 (et 22s38 en séries), a fait beaucoup mieux sur 100 […]
  • YANNICK AGNEL ET LA BÉNÉDICTION APOSTOLIQUE DE MONSEIGNEUR PHELPS Éric LAMY Mercredi 20 Avril 2016 Donc Michael Phelps a plébiscité Yannick Agnel. Cela peut n’être qu’un propos diplomatique. Mais pour lui, le Français peut gagner le 200 mètres nage […]
  • STRAVIUS DOMPTE LES MARSEILLAIS Par Eric LAHMY                                                    Vendredi 3 Avril 2015 Jeremy Stravius a eu beau gagner sans le vouloir ce 100 mètres des championnats de France de […]
  • LE CANADA HÉRITE DE CANTORELLI, Par Eric LAHMY                                 Samedi 4 Avril 2015 Le vainqueur du 100 mètres, et des 50 et 100 mètres papillon des championnats du Canada sélectifs pour les mondiaux, […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + 9 =