NCAA: SIMONE MANUEL CONTRE KATIE LEDECKY SUR 200 YARDS

Vendredi 17 Mars 2017

Après son succès d’avant-hier aux championnats NCAA 2017, à Indianapolis, Kathleen Ledecky détient les onze meilleures performances sur 500 yards. Elle laisse la 2e nageuse la plus rapide sur la distance, Leah Smith, à 4 secondes 84 centièmes.

Troisième journée. Le choc du jour parait se situer sur 200 yards. Ledecky, là, n’est pas seule. Invincible sur les longues distances, elle est ici menacée. Dans les séries, elle a été devancée par Simone Manuel, 1.41s81. Ledecky a nagé 1.42s02. Suivent deux autres grosses cylindrées, Leah Smith, seconde de Katie sur 500 yards, ce matin auteure d’un 1’42s86, et Mallory Comerford, 1’42s99. Course très dense en perspective, avec une 8e et dernière qualifiée en 1’43s73.

Manuel, aux PAC-12, voici trois semaines, avait précédé Ledecky de 13/100e, en 1’40s37 contre 1’40s50. Voici deux jours, Comerford a nagé, lancée, en 1’40s21 dans le relais quatre fois 200 ; temps qui se compare favorablement au 1’41s41 au start de Manuel et au 1’40s46 lancé de Ledecky. Smith, elle, 1’42s46 lors du même relais, parait manquait un peu de vitesse, et Comerford de résistance. Siobhan Bernadette Aughey, petite nièce d’un ancien premier ministre irlandais, qui nage pour Hong Kong et Michigan, a été championne du monde junior 2013 du 100 mètres, et demi-finaliste olympique sur 200 mètres à Rio, pourrait se mêler à la bagarre… Course ouverte s’il en est.

Sur 100 dos, Olivia Smoliga, Georgia, est favorite, avec son temps des qualifications, 50s31 ; elle devance Hanna Stevens, Missouri, 50s61, Kathleen Baker, California, 50s63, Janet Hu et Ally Howe, Stanford, 50s75 et 50s80, etc. Sur le papier, finale assez indéchiffrable.

Sur 100 brasse, Lilly King parait invincible, qui a dominé les séries en 57s38. Derrière, quatre filles dans 0s42 dont une Lindsey Horejsi qui améliore son record de la saison, 58s90, avec 58s23.

Sur 100 papillon, course également des plus disputées avec en séries 4 filles dans 6 centièmes : Noémie Thomas, California, 50s71, Louise Hansson, Southern California, 50s74, Hellen Moffit, UNC, et Farida Osman, California, 50s77. Toutes à la poursuite du record de Kelsi Worrell, qui est devenue professionnelle et s’est récemment fiancée avec notre brasseur, Thomas Dahlia.

Sur 400 quatre nages, en l’absence de la recordwoman des Etats-Unis (3’57s68), Ledecky soi-même, la voie parait libre pour Ella Eastin, Stanford, qualifiée en 4’3s47, face à Sidney Pickrem, TAMU, 4’3s63 et Madisyn Cox, Texas, 4’4s03.

LES 15 MEILLEURS 500 YARDS DAMES TOUS TEMPS

4.24s06       Katie Ledecky USA Indianapolis 16.3.2017

4.25s15       Katie Ledecky USA Seattle 23.2.2017

4.26s46       Katie Ledecky USA Columbus 18.11.2016

4.26s58 (S) Katie Ledecky USA Boyds 06.02.2015

4.27s21       Katie Ledecky USA Newark 11.7.2015

4.27s54 (S) Katie Ledecky USA Columbus 18.11.2016

4.27s88       Katie Ledecky USA Boyds  6.2.2015

4.28s17       Katie Ledecky USA College Park 12.12.2015

4.28s37 (S) Katie Ledecky USA Seattle 23.2.2017

4.28s37 (S) Katie Ledecky USA Indianapolis, 15.3.2017

4.28s71 (S) Katie Ledecky USA Boyds  5.2.2014

4.28s90       Leah Smith USA Indianapolis 15.3.2017

4.29s54       Katie Ledecky USA Greensboro 4.12.2014

4.30s37 (S) Leah Smith USA Greensboro  19.3.2015

4.30s42 (S) Katie Ledecky USA College Park 12.12.2015

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = onze