YOSHIHIKO OSAKI (1939-2015)

NAGER ETAIT SA VIE

Par Eric LAHMY                                                              Mardi 5 Mai 2015

Avec Yoshihiko Osaki, médaillé olympique en 1956, qui passa toute sa vie, ainsi de celle de sa famille, à nager et à servir la natation, c’est un grand homme de sport qui vient de disparaitre.

Le nageur japonais Yoshihiko Osaki, médaillé d’argent du 200 mètres brasse des Jeux olympiques de Rome, en 1960, est mort dans sa soixante-seizième année ce 28 avril, des suites d’une pneumonie. Né le 27 février 1939 dans la préfecture d’Ishikawa, sa passion pour la natation est demeure sans faille à travers les années, puisqu’une fois sa carrière de champion terminée, commença pour lui une carrière administrative qui le mena en 1970 à la direction de l’association de natation d’Osaka, en 1984 à la présidence et à la direction de l’association des masters japonais, en 1987 à la direction de la Fédération Japonaise de Natation. Egalement impliqué dans l’éducation physique il présida à partir de 1973 un institut idoine, le Shakai Taiku Kaihata Kenkyu-Sho. Il continuait aussi à nager pour le plaisir, et enleva entre 1986 et 2002 7 ors et 2 argents aux championnats du monde des masters. Il joua un rôle fondamental dans le développement de la natation des masters, dont il organisa parfaitement les premiers mondiaux au Japon en 1986 ; les masters comptent 43.000 membres au Japon, et Yoshihiko, qui dirigeait également une société Assurant la gestion de 17 piscines, y était pour quelque chose. 

S’il faut en croire sa biographie, présentée lors de son intronisation à l’International Swimming Hall of Fame, à Fort Lauderdale, en 2006, Osaki était le fils d’un nageur de compétition. Et donc, en nageant, il continua d’assurer une tradition familiale et en quelque sorte nationale, puisque les premières compétitions connues de l’histoire de ce sport se sont tenues sous l’empire du Soleil levant. Yoshihiko grandit dans une petite ville de la côte du Japon, Wajima, célèbre pour son marché traditionnel, qui remonte à mille ans, et ses œuvres d’art laquées. Yoshihiko, ses frères et ses amis, préféraient manifestement plonger dans la mer (du Japon) qui devint son terrain de jeu naturel. Il se présenta fort jeune à des compétitions, mais son talent ne s’épanouit qu’après son entrée à l’Université. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Rome, il s’y conduisit vaillamment, et enleva la médaille d’argent, derrière un total outsider, l’Américain Bill Mulliken. C’était un exploit, mais Osaki, qui fit aussi partie du relais quatre nages 3e derrière les USA et l’Australie, était profondément déçu. Le Japon avait enlevé l’or et l’argent de l’épreuve en 1956, et il eut l’impression d’avoir failli. Il se maria en 1964 et ses enfants ont fait comme papa : ils ont nagé. Sa femme Yoshiko aussi, et comment : elle a en effet amélioré plus de cent cinquante records du monde masters. Avant son mariage, sous son nom de jeune fille, Sato, elle avait été triple médaillée d’or des Jeux asiatiques en 1958, exploit qu’elle répéta en 1962. Née le 30 mars 1938, elle a gagné, onze titres de championne du Japon, 4 sur 100 mètres et 7 sur 200 mètres, et établi 97 records japonais, dans toutes les courses de nage libre !

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • MAMAN EST CHAMPIONNE OLYMPIQUE Par Eric LAHMY                                                      Jeudi 30 Avril 2015 DANGALAKOVA-BOGOMILOVA {Tania (Tanja ou Tanya)] Natation. (Sofia, 4 juin 1964-). Bulgarie. Sous […]
  • BOZON [Gilbert Fernand Charles] Natation. (Troyes, 19 mars 1935-Tours, 11 juillet 2007). France. Triple recordman du monde : deux fois sur 100 mètres dos, à Troyes, avec 1’3’’3 (1952) et 1’2’’1 (1955) ; une fois sur 200 […]
  • « DOC » COUNSILMAN, LE SORCIER D’INDIANA Par Eric LAHMY          Jeudi 5 Mars 2015 COUNSILMAN [James Edward « Doc »]. Natation. (Birmingham, Alabama, 28 décembre 1920-Bloomington, Indiana, 4 janvier 2004). États-Unis.  […]
  • CHAVOOR [Sherman] Natation. (1919-Gold River, 3 septembre 1992).États-Unis. Pendant ses trente-deux années d’enseignement, il amènera les élèves de son club privé de natation et de tennis (Arden Hills […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre × 2 =