PELLEGRINI A BON DOS MAIS MEILLEUR « LIBRE »

Éric LAHMY

Jeudi 6 Avril 2017

Matinée « tranquille » à Riccione, où Federica Pellegrini s’est qualifiée avec le meilleur temps dans les séries du 200 mètres dos, avec 2’10s70, mais a décidé de ne pas s’aligner en finale. Federica avait noté, après son 100 mètres nage libre, que c’était en crawl quelle obtenait les meilleures satisfactions. Elle en a tiré la conclusion qu’elle ne devait pas se disperser. 2’10s70, nagés à fond, indiquent ses limites, ils constituent un temps honorable, mais éloigné de ce que font les meilleures du monde, entre 2’6s et 2’8s. Pellegrini semble aimer beaucoup le dos, mais sa réussite y est moindre ; son record personnel sur 200 y est de  2’8s05 en 2013, mais n’est pas record italien (2’8s03 par Alessia Filippi), alors qu’elle est recordwoman du monde du 200 libre (1’52s98) avec combinaison il est vrai.

Pellegrini a surtout été de presque tous les podiums olympiques et mondiaux sur 200 mètres libre et croit que c’est là qu’elle aura une carte à jouer (et sans doute une revanche à prendre après sa 4e place aux Jeux derrière Ledecky, Sjöström et McKeon). Elle s’est donc déclarée un peu fatiguée, enrhumée, ne nagera pas la finale du 200 dos et se reposera en vue du 200 libre.

A part ça ? Piero Codia a nagé un 50 papillon en 23s57, et on a compté trois dossistes sous les deux minutes, annonçant une possible bataille pour le titre entre Luca Mencarini, 1’59s07, Matteo Restivo, 1’59s76 et Christopher Ciccarese, 1’59s92.

Le nombre de qualifiés pour Budapest s’accroit de façon satisfaisante pour les sélectionneurs, les nageurs répondant au défi de minima sévères mais raisonnables.

Gabriele Detti, 400 libre en  3’43s36 (record d’Italie); Nicolò Martinenghi, 50 brasse en 27″09 (en séries, 26s97, record d’Italie) et 100 brasse,  en 59s46, record du monde junior; Piero Codia, 100 papillon en 51″92; Federico Turrini, 400 quatre nages en 4’13s52; Simona Quadarella, 800 libre en 8’25s08 ; Federica Pellegrini, 100 libre en 53s92 ; Silvia Di Pietro, 100 libre en 54s11. 4×100 libre messieurs, avec Luca Dotto, 48s66, Ivano Vendrame, 48s68, Alessandro Miressi, 48s71, et Filippo Magnini, 48s85 ; 4×100 libre dames avec Federica Pellegrini, 53s92, et Silvia Di Pietro, 54s11, Erika Ferraioli, 55s30, Aglaia Pezzato, 55s37.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • Martina Grimaldi sur un air de Rihana 27 juillet 2013 Barcelone, 15e championnats du monde. Après plus de cinq heures à poser un bras devant le corps, à tirer derrière en ramenant l’autre bras devant, à avancer dans […]
  • NOTRE 800 METRES, C’EST DU JOLY Eric LAHMY                                   Jeudi 2 Avril 2015 Faut-il croire en Damien Joly ? En tout cas, l’Antibois apparait aujourd’hui un peu à part dans le cœur du demi-fond […]
  • SELECTIONS EN AUSTRALIE (5). SEEBOHM, IMPLACABLE ET SANS RIVALE MADISON WILSON QUALIFIÉE SUR LE DOS DE MINNA ATHERTON Éric LAMY Samedi 9 Avril 2016 100m dos. Le dos féminin australien est le premier du monde, et d’une certaine façon, c’est un […]
  • RETOUR DE SUN YANG, 3’44’’53 AU 400 Jeudi 9 Avril 2015 Sun Yang, le double champion olympique (400m-1500m), triple champion du monde (400m, 800m et 1500m) et recordman du monde (1500 mètres) chinois, a nagé un 400 mètres […]

Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − = 0