QUEENSLAND, AUSTRALIE: McEVOY ET CATE CAMPBELL, DU CENT FRAIS A LA UNE

MITCHELL LARKIN ET EMILY SEEBOHM

SONT TOUJOURS AUSSI MUSCLÉS DU DOS

Éric LAHMY

Mercredi 16 décembre 2015

Les trois premières journées des Championnats du Queensland, qui s’achèvent ce 18 décembre à Brisbane, ont offert une ample moisson de résultats. C’est sûr: la saison australe bat déjà son plein.

A tout seigneur tout honneur, Cameron McEvoy a remporté un 100 mètres de grande valeur, en 48.01, à six centièmes du chrono qui lui donna la médaille d’argent l’été dernier à Kazan.

McEvoy, qui gagnait aussi le 200 mètres, était menacé dans l’aller retour par Kyle Chalmers, ce jeune espoir dans lequel l’Australie voit le futur patron de la course. Aux Antipodes, on s’extasia sur ses mensurations (1,82m à 13 ans, sans doute 1,95m aujourd’hui), la taille de ses pieds et sa largeur d’épaules, mais il convient d’ajouter qu’au Norwood Swimming Club, son entraîneur, la blonde Shelly Jarrett, a donné au jeune homme bien planté d’Adelaïde ce style de glisse qui vous donne envie de vérifier qu’il n’est pas appuyé sur une planche de surf !

Sur 200 mètres dames, Emma McKeon a frôlé les 1’56 et devancé dès le premier jour  trois équipières de St-Peters West, Barratt, 2e, Madeline Groves, 1’58.34, 4e, et Madison Wilson, 1’59.03, 5e.

A 15 ans, Minna Atherton, elle, a enlevé un 200 dos réservé à son année d’âge en 2’10.67. L’équipière d’Emily Seebohm, la patronne actuelle du dos mondial, à la Brisbane Grammar School, a laissé sa seconde à quinze mètres ! Une différence qui séparait la seconde en question de la 11e nageuse de la course. Minna a aussi nagé plus vite que le vainqueur « garçons » de la catégorie d’âge équivalente, Aaron Mansfield, 2’11.18. Bref, une classe à part.

SEEBOHM GAGNE DEUX COURSES D’ATTENTE

Atherton, le lendemain, a terminé 3e du 100 mètres dos des seniors, derrière Seebohm, qui parut un instant en difficulté. La course fut menée rondement par Madison Wilson, dont il convient de rappeler qu’elle a été médaillée d’argent de la course aux mondiaux de Kazan. Wilson passait en 28.77 au virage, et Seebohm, 29.00, était aussi accrochée par Atherton, 28.94. C’est dans un effort vigoureux et par le respect d’une impeccable égalité d’allure que Seebohm finit par l’emporter… Les autres finalistes finissaient très éloignées de ce trio infernal dont on se dit non sans tristesse que l’une d’elles ne se qualifiera pas pour Rio alors qu’elles sont, toutes les trois, autant de finalistes potentielles !

Sur 200 mètres dos, Seebohm, confiante en sa vitesse de base, resta fidèle à sa stratégie attentiste. Wilson joua donc le jeu que lui indiquait son rôle de challenger. Elle lança la course. 30.29, 1’2.56, 1’36.08, Seebohm, embusquée, suivait, 30.52, 1’2.93, et refusait même de revenir au 150, quand Wilson marqua un net ralenti : les deux filles nagèrent leur troisième longueur dans un temps exactement le même, 33.52… Madison, forte de cette petite demi-seconde d’avance, crut-elle avoir gagné quand elle lança un long sprint vers l’arrivée ? Mais Seebohm la déborda par une dernière longueur des plus autoritaires et l’emportait de quatre dixièmes. Wilson n’avait pas tout perdu qui établissait un record personnel sur la distance et montrait que même à domicile, Seebohm trouvait des émules et des adversaires décidées.

LARKIN PLUS QUE JAMAIS LA EN DOS SURTOUT SUR 200.

Dès les séries de la course masculine du 100 mètres dos, Mitchell Larkin s’était qualifié avec deux secondes et demie, soit près de cinq mètres d’avance, en 53.26. En finale, privé d’adversaire, il fit un peu mieux, 53.04, mais resta éloigné de 52.11 (son record du Commonwealth). Sur 200 mètres dos, il fut encore plus impressionnant. Son temps de 1’53.72, n’était pas bien loin de son record (du Commonwealth), 1’53.17…

UNE AUTRE CAMPBELL HORS COMBAT? APRES L’ÉPAULE DE CATE, FLANCHE LA HANCHE DE BRONTE.

En regardant les résultats du 400 mètres et sachant sa valeur sur 200 mètres, je me demandais ce qu’une teigneuse comme Emma McKEON pourrait y faire. Elle avait répondu par avance à la question, et nagé dans les séries en 4’16.99, ce qui la qualifiait (9e) pour la finale à 10, mais déclarait forfait, tout comme d’ailleurs Madison WILSON, auteur d’un 4’15.78. Toutes deux défiaient Cate Campbell sur 100 mètres et elles avaient besoin pour cela de toutes leurs ressources, voire un peu plus. Cate nageait en 52.84, le temps de sa demi-finale gagnée à Kazan l’été dernier. Sa sœur Bronte remportait alors, on s’en souvient, la finale et devenait championne du monde en 52.52. Bronte, à propos, où était-elle ? Elle ne pouvait nager, victime d’une forte douleur à une hanche – une inflammation qui la handicape depuis un mois, et qui perdure malgré des infiltrations de cortisone. Il n’est pas toujours aisé d’avoir deux Campbell en pleine forme en même temps, l’an dernier, c’était Cate qui avait nécessité une « réparation » d’une épaule

Cate, elle, qui, quelques semaines plus tôt, aux championnats d’Australie en 25 mètres, avait battu un record du monde en petit bassin sur 100 mètres au passage d’un 200 mètres, avait ici, dans le Queensland, nagé les séries du 200 mètres et oublié de « scratcher » en finale (elle s’était qualifiée pour la course B), ce qui l’obligeait à la nager. Elle refit le même scénario, passa en 53.93 et termina en douceur… ça va devenir une habitude!

 MESSIEURS

100 mètres : 1. Cameron McEVOY, 48.01 ; 2. Kyle CHALMERS, 17 ans, 48.69 ; 3. Tommaso D’ORSOGNA, 49.64. En séries, James ROBERTS et Isak ELIASSON, Suède, 50.08.

200 mètres : 1. Cameron McEVOY, 1’46.44 ; 2. Matt STANLEY, 1’48.77.

400 mètres : 1. David MCKEON, 3’48.37 ; 2. Jack McLOUGHLIN, 3’49.45; 3. Jordan WILIMOVSKY, USA, 3’50.33. La course 15 ans est gagnée en 3’56.05 par Elijah WINNINGTON.

100 mètres dos : 1. Mitchell LARKIN, 53.04 ; 2. Robert GERLACH, 55.86 (en séries, 55.63).

200 mètres dos : 1. Mitchell LARKIN, 1’53.72; 2. Peter MILLS, 2’2.95.

100 mètres brasse : 1. Jake PACKARD, 59.94.

200 mètres brasse : 1. Jake PACKARD, 2’12.19 ; 2. Joshua TIERNEY, 2’12.88 ; 3. Ashton BAUMANN, 2’13.44.

100 mètres papillon : 1. David MORGAN, 52.33 ; 2. Chris WRIGHT, 52.67.

200 mètres papillon : 1. David MORGAN, 1’57.40.

200 mètres 4 nages : 1. Clyde LEWIS, 2’2.02 ; 2. Jared GILLILAND, 2’2.57

DAMES.

100 mètres : 1. Cate CAMPBELL, 52.84 ; 2. Emma McKEON, 53.93 ; Brittany ELMSLIE, 54.37 ; 4. Melanie WRIGHT, 54.39; 5. Madison WILSON, 54.62

200 mètres : 1. Emma MCKEON, 1’56.09 ; 2. Bronte BARRATT, 1’56.93 ; 3. Michelle COLEMAN, 1’57.67.

400 mètres: 1. Jessica ASHWOOD, 4’5.96; 2. Bronte BARRATT, 4’7.15; 3. Lauren Boyle, Nouvelle-Zélande, 4’8.39 ; 4. Madeline GROVES, 4’9.67 ; 4. KIiah MELVERTON, 4’9.95.

100 mètres dos : 1. Emily SEEBOHM, 58.70 ; 2. Madison WILSON, 59.09; 3. Minna ATHERTON, 59.69.

200 mètres dos 15 ans : 1. Minna ATHERTON, 2’10.67.

200 mètres dos : 1. Emily SEEBOHM, 2’7.43; 2. Madison WILSON, 2’7.84; 3. Minna ATHERTON, 2’11.04.

100 mètres brasse : 1. Georgie BOHL, 1’7.62 ; 2. Leiston PICKETT, 1’7.69 ; 3. Sally HUNTER, 1’7.83; 4. Jenni JOHANSSON, Suède, 1’7.96. Georgie BOHL gagne la course des 17-18 ans avec 1’7.69

200 mètres brasse : 1. Taylor McKEOWN, 2’23.94 ; 2. Georgia BOHL, 2’25.73 (et 2’25.67 pour gagner la finale des 17-18 ans).

100 mètres papillon: 1. Emma McKEON, 58.03; 2. Madeleine GROVES, 58.49 ; 3. An SEHYON, Corée, 58.89.

200 mètres papillon : 1. Madeline GROVES, 2’6.36

200 mètres 4 nages : 1. Ellen FULLERTON, 2’12.34 ; 2. Bronte BARRATT, 2’13.52

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • CATE ET BRONTE CAMPBELL, COMME TOUJOURS Par Eric LAHMY                                                                 Mercredi 8 Avril 2015 La finale du 100 mètres dames des championnats d’Australie, à Sydney, s’est  réduite […]
  • EMMA MCKEON, SYLPHIDE DES ANTIPODES, MARQUE SON TERRITOIRE: 100, 200 ET 100 PAPILLON Éric LAHMY Mardi 11 avril 2017 Brisbane.- La troisième journée des championnats d’Australie 2017, à la différence des deux premières, a donné de bons résultats, mais sans relief, à […]
  • AUSTRALIE: OH! LES FILLES, OH! LES FILLES Vendredi 30 Janvier 2015 Pour les Australiens, l’essentiel à retenir de la première journée de leur premier grand meeting de la saison australe, qui s’est achevée à Perth, en Australie […]
  • AUSTRALIE: CATE CAMBELL 52’’89 24 juin 2013   Les sélections australiennes, qui se sont tenues la semaine passée à Brisbane, ont rassuré sur l’état de forme des sprinters de la grande natation des Antipodes. […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× six = 36