SARAH SJÖSTRÖM, 52s54 SUR 100 MÈTRES, RÉCOLTE LES PREMIERS FRUITS DE SA STRATÉGIE

Éric LAHMY

Mercredi 12 Avril 2017

Sarah SJÖSTRÖM a ajouté à son palmarès du meeting de Stockholm en nageant un 100 mètres en 52s54. Il s’agit de la meilleure performance mondiale de l’année et d’une grosse performance, à moins d’une demi-seconde du record mondiale de Cate CAMPBELL. SJÖSTRÖM améliore son record de Suède, 52s67, de treize centièmes.

Seule Cate CAMPBELL a nagé plus vite ces cinq dernières années, en 52s06 et 52s33.

Sans pouvoir la menacer, sa compatriote Michelle COLEMAN lui a offert une résistance acharnée, pour finir en 53s38. Sarah SJÖSTRÖM, sans rivale au plan de la vitesse pure, n’a pas chômé. Elle a viré en 25s17, avec plus d’un mètre d’avance sur COLEMAN, 25s79. Dans la deuxième moitié de course, SJÖSTRÖM améliorait encore un peu son avance. L’épreuve était marquée par l’absence de Pernille BLUME, la championne olympique du 50 mètres, que Sarah avait battue sur cette dernière distance, la veille, sans appel, en 23s83 contre 24s15.

On saisit mieux la stratégie adoptée par SJÖSTRÖM quand elle a décidé, à l’époque des Jeux olympiques de Rio, de changer d’entraînement. Ces quatre dernières années, ses coaches avaient axé sa préparation sur de l’endurance, et essayaient de l’amener plus en direction du 200 mètres, où elle avait commencé par des incursions en relais avant de tabler sur la course individuelle aux Jeux olympiques. Elle avait justement enlevé l’argent derrière Katie LEDECKY sur cette distance du 200 mètres qui représente en termes de temps d’effort un maximum pour une nageuse très grande, bâtie en force, très musclée, relativement lourde, pour le demi-fond du moins. SJÖSTRÖM s’était toujours refusé à tenter l’aventure sur 200 mètres papillon, qui demande en raison de l’effort du retour aérien simultané des deux bras et du gros effort dès lors consenti dans le dauphin des jambes une résistance encore accrue.

Il est possible que, médaillée d’argent sur 200 mètres et seulement de bronze sur 100 mètres, SJÖSTRÖM ait ressenti cette situation comme paradoxale au plan de ses qualités, et se soit dit qu’elle ait laissé la proie du 100 mètres pour l’ombre du 200 mètres. C’est sûr, la Suédoise va revenir à ses premières amours: 50 et 100 mètres, 50 et 100 mètres papillon, plus les relais. Elle doit se dire que ce programme suffira à son bonheur…

Au meeting de Stockholm, SJÖSTRÖM a laissé Michelle COLEMAN régner sur 200 mètres, alors qu’elle serait armée pour la devancer. Son choix nous parait judicieux : en face du monument LEDECKY, le chemin du sommet des podiums parait obstrué sur 200 mètres, alors que sur 100 et 200, la Suédoise parait bien placée pour l’emporter. La leçon donnée à BLUME sur 50 mètres avec un record de Suède à la clé, et le record du 100 mètres, montrent que Sarah SJÖSTRÖM s’apprête a vendanger large, cet été à Budapest.

Au cours de cette ultime journée, Jennie JOHANSSON a battu son propre record de Suède et réussi le meilleur temps mondial de ce début de saison 2017. Bonne nouvelle pour les Suédoises, car avec JOHENSSON en brasse, SJÖSTROM en papillon, et COLEMAN en crawl, elles ont les trois quarts d’un relais quatre nages de podium mondial.

MESSIEURS.- 50 libre : Niksja Stojkovski, NOR, 22s59. 800 libre : 1. Henrik CHRISTIANSEN, NOR, 7’49s. 200 dos : 1. Danas RAPSYS, LTU, 1’57s08; 2. Peter BERNEK, HUN, 1’57s66; 3. Geoffroy MATHIEU, Stade Clermontois, FRA, 1’59s96. 50 brasse : 1. Johannes SKAGIUS, SWE, 27s16; 2. Nicolas OBROVAC, CRO, 27s48; 3. Ilya SHIMANOVICH, BLR, 27s56; 4. Giedrus TITENIS, LTU, 27s63; 5. Jørgen SCHEIE BRÅTHEN, NOR, 27s83. 200 4 nages : 1. Philip HEINTZ, GER, 1’57s81; 2. David VERRASZTO, HUN, 2’0s30.

DAMES.- 100 libre : 1. Sarah SJÖSTRÖM, SWE, 52s54; 2. Michelle COLEMAN, SWE, 53s38; 3. Evelin VERRASZTO, HUN, 55s07. 800 libre : 1. Sarah KÖHLER, GER, 8’25s32; 2. Celine RIEDER, GER, 8’34s97. 100 brasse : 1. Jennie JOHANSSON, SWE, 1’6s30 (record national, ancien, 1’6s63). 200 papillon : 1. Franziska HENTKE, GER, 2’6s84; 2. Katinka HOSSZU, HUN, 2’8s05.  

 

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× neuf = 54