SARAH SJÖSTRÖM (SUITE) DÉPLOIE SON ZÈLE DE PAPILLON

Éric LAHMY

Mercredi 14 Juin 2017

On a raconté précédemment les exploits de Sarah SJÖSTRÖM sur 100 mètres nage libre, mais je me sens prêt à continuer sur la grande Suédoise, tant elle éclate de santé, d’énergie et de supériorité. Sur 50 papillonavant de cent mètres libre d’anthologie, elle avait épinglé un 24s74 qui revoyait à la hausse son meilleur temps de l’année, 24s90 jusqu’ici. Pas trop éloignée de son record du monde, 24s43, du 4 juillet 2014, SJÖSTRÖM représente une classe à part sur la longueur de bassin, la seule pour l’instant, et cela ne date pas d’hier, à passer assez régulièrement sous les vingt-cinq secondes dans l’exercice…

Emily SEEBOHM, elle, a frôlé son temps de l’année sur 200 mètres dos, avec 2’7s30 contre 2’7s03 et a bien dominé Daria K. USTINOVA, la toujours jeune Russe qui partage la seconde performance de l’année avec Kylie MASSE (2’7s23) et nage ici une seconde moins vite. USTINOVA se construit lentement, mais, semble-t-il sûrement, et grimpe à sa vitesse vers les sommets… L’Australienne gagne aussi le 50 dos, ce qui signifie qu’elle a bien gagné sa semaine, avec un triplé en dos…

Julia EFIMOVA ayant gagné 50 et 200 brasse ne pouvait perdre le 100, et la Russe le fit avec un certain panache, améliorant son temps de l’année, l’amenant de 1’5s90 à 1’5s69, mais laissant la prééminence à la Japonaise Reona AOKI, 1’5s29 en janvier à Tokyo.

Mireia BELMONTE, pour sa part, a enthousiasmé le public venu l’acclamer, en remportant de rang 200 papillon, avec une bonne performance, quoiqu’assez éloignée de ses 2’4s85 de la finale olympique de Rio, puis le 400 libre également dans un temps honorable, bien qu’à neuf secondes du record du monde Katie LEDECKY !!! Mais bon, c’est LEDECKY, ça ne se discute pas…

On n’a pas parlé des hommes. Dès qu’ils feront une bonne performance, c’est promis, on parlera d’eux.

A propos, vous auriez vu un nageur français ? Moi non plus…

MESSIEURS.- 50 libre : 1. Bruno FRATUS, BRA, 21s76 ; 2. Ari-Pekka LIUKKONEN, FIN,21s99 ; 3. James MAGNUSSEN, AUS, 22s15.

200 libre : 1. Alex KRASNYKH, RUS, 1’47s39.

1500 libre : 1. Mackenzie HORTON, AUS, 15’5s57; 2. Henrik CHRISTIANSEN, NOR, 15’7s07; 3. QIU Ziao, CHN, 15’9s64; 4. Antonio ARROYO PEREZ, ESP, 15’16s63.

100 dos : 1. Mitchell LARKIN, AUS, 53s76; 2. Taylor DALE, USA, 54s00.

50 brasse : 1. Cameron VAN DER BURGH, RSA, 26s96; 2. Felipe LIMA, BRA, 27s41; 3. Andrey NIKOLAEV, RUS, 27s42 ; 4. Nicolo’ MARTINENGHI, ITA, 27s43; 5. Kiril PRIGODA, RUS, 27s51 (en séries, 27s45).

200 brasse : 1. Anton CHUPKOV, RUS, 2’8s51; 2. Kiril PRIGODA, RUS, 2’9s90; 3. Erik PERSSON, SWE, 2’11s49; 4. Arno KAMINGA, NED, 2’14s47 (en series, 2’14s39).

100 papillon : 1. Yauheni TSURKIN, BLR, 52s46; 2. Laszlo CSEH, HUN, 52s51.

400 4 nages : 1. Federico TURRINI, ITA, 4’20s37.

DAMES.- 100 libre : 1. Sarah SJÖSTRÖM, SWE, 52s28 ; 2. Catherine CAMPBELL, AUS, 53s43 ; 3. Michelle COLEMAN, SWE, 53s85 ; 4. Femke HEEMSKERK, NED, 54s00 ; 5. Bronte CAMPBELL, AUS, 54s43 ; 6. Sandrine MAINVILLE, CAN, 54s04 ; 7. Emma McKEON, AUS, 54s14 ; 8. Madison WILSON, AUS, 54s24. Finale B : 9. Ranomi KROMOWIDJOJO, NED, 53s42 ; 10. Chantal VAN LANDEGHEM, CAN, 54s30 ; 11. Rebecca SMITH, CAN, 55s01 (en séries, 55s00).

400 libre : 1. Mireia BELMONTE, ESP, 4’5s76: 2. Veronika POPOVA, RUS, 4’6s82; 3. Anastasia GUZHENKOVA, RUS, 4’10s74

50 dos : 1. Emily SEEBOHM, AUS, 27s80; 2. Holly BARRATT, AUS, 27s97; 3. Maike DE WAARD, NED, 28s27; 4. Mimosa JALLOW, FIN et Kira TOUSSAINT, NED, 28s41.

200 dos : 1. Emily SEEBOHM, AUS, 2’7s30; 2. Daria K USTINOVA, RUS, 2’8s38; 3. Taylor RUCK, CAN, 2’9s10; 4. Katinka HOSSZU, HUN, 2’11s13

100 brasse : 1. Julia EFIMOVA, RUS, 1’5s66; 2. Jennie JOHANSSON, SWE, 1’6s78; 3. Jessiva VAL MONTERO, ESP, 1’6s95; 4. Martina CARRARO, ITA, 1’7s49; 5. Jessica HANSEN, AUS, 1’7s64.

50 papillon : 1. Sarah SJÖSTRÖM, SWE, 24s76 ; 2. Penelope OLEKSIAK, CAN, 25s76; 3. Kimberley BUIS, BEL, 25s86.

200 papillon : 1. Mireia BELMONTE, ESP, 2’7s11 ; 2. Madeline GROVES, AUS, 2’7s90 ; 3. Liliana SZILAGYI, HUN, 2’8s30     

200 4 nages : 1. Katinka HOSSZU, HUN, 2’10s16; 2. Viktoria ANDREEVA, RUS, 2’12s52; 3. Julia EFIMOVA, RUS, 2’12s62.

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

2 comments:

  1. Doug

    Pas de nageurs français, et comme vous je ne comprends absolument pas cette désertion. On y voit pourtant du gros calibre, des « anciens » et aussi des jeunes en devenir et il me semble qu’il aurait été intéressant qu’une sélection se fasse les dents sur ces belles compètes. Ah oui il y a Chartres, les « critérium » promo,… Question de priorités, on ne peut pas tout faire…

    1. Eric Lahmy *

      Oui, je ne connais pas les raisons, les priorités dont vous parlez sont sans doute l’explication (ou bien:une explication?), mais j’ai quand même cette impression de nageurs français qui se défilent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 4 = vingt quatre