SCHILTIGHEIM, PRESENTATION DE LA TROISIEME JOURNEE

QUE VAUT MATHIEU SUR 100 METRES DOS?

Mercredi 24 Mai 2017

Deux courses d’intérêt international, le 100 dos messieurs où les semi-retraites de Stravius et de Lacourt permettent d’entrevoir du neuf, et le 200 mètres dames où Charlotte Bonnet va jouer encore le premier rôle.

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°15

800 libre MESSIEURS

MINIMUM : 7’51s19

Record de France : 7’48s28 Sébastien ROUAULT, Mulhouse, 7 août 2010

Champion de France : Damien JOLY, Antibes, 7’52s75

Leaders mondiaux 2017 1. Gabriele DETTI, ITA, 7’41s64 ; 2. SUN Yang, 7’48s33; 3. Gregorio PALTRINIERI, ITA, 7’48s89.

Les Français en 2017: 17. Joris BOUCHAUT, 7’58s19; 26. Jordan POTHAIN, 8’0s44.

***Damien JOLY n’a certes pas épuisé son potentiel sur cette distance non-olympique, assez “bâtarde » du programme de demi-fond, mais il n’est pas le seul (voir Mackenzie HORTON, 39e avec 8’1s75 et qui doit valoir quinze secondes de mieux.

 

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°16

50 brasse DAMES

MINIMUM : 30s99

Record de France : 30s96, Sophie DE RONCHI TURBAN, Massy, 24 avril 2009.

Championne de France : Fanny DEBERGHES, PTTM, 31s97.

Leaders mondiaux 2017 : 1. Julia EFIMOVA, RUS, 29s88; 2. Imogen CLARK, GBR, 30s21; 3. Sarah VASEY, GBR, 30s30.

Françaises en 2017: 45. Charlotte BONNET, 31s87; 51. Fanny DEBERGHES, 31s98.

***Souci de la brasse française, que l’on retrouve sur toutes les distances, 50, 100 et 200, chez les hommes comme chez les femmes. Difficile de dire à quoi c’est dû !

 

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°17

200 papillon MESSIEURS

MINIMUM : 1’56s72

Record de France: 1’54s62 Franck ESPOSITO, Antibes, 18 avril 2002

Champion de France : Jordan COEHLO, Vanves, 1’56s49.

Leaders mondiaux 2017 :1. Masato SAKAI, JPN, 1’53s71; 2. Daya SETO, JPN, 1’54s28; 3. Tamas KENDERESI, HUN, 1’54s89.

Français en 2017: 21. Jordan COEHLO, 1’56s70; 104. Matthias MARSAU, 2’0s58.    

***Seul pour le titre, seul pour la qualification mondiale, Jordan COEHLO est un autre de ces spécialistes esseulés e notre natation, qui ne doivent qu’à leur volonté et à leurs désirs d’avancer… Bien sûr, c’est un confort de n’avoir pas d‘adversaires, mais ce n’est pas cela qui vous enseigne la compétition ni provoque l’émulation.

 

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°18

200 4 nages DAMES

MINIMUM : 2’13s01

Record de France : 2’9s37, Camille MUFFAT, Nice, 26 avril 2009.

Championne de France : Lara GRANGEON, CNC, 2’12s68.

Leaders mondiaux 2017  1. Katinka HOSSZU, HUN, 2’9s38; 2. Sydney PICKREM, CAN, 2’9s56; 3. Yui OHAASHI, JPN, 2’9s96.

Françaises en 2017 : 40. Cyrielle DUHAMEL, 2’13s68; 46.Fantine LESAFFRE, 2’13s90.

***A 17 ans, Cyrielle Duhamel se positionne pour la première fois en tête de séries tandis que Lara Grangeon a disparu es écrans radar et s’est plutôt exprimée en papillon et sur les longues distances.

 

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°19

100 dos MESSIEURS

MINIMUM : 53s99

Record de France : 52s11 Camille LACOURT, CNM, 10 août 2010

Champion de France : Camille LACOURT, CNM, 52s97.

Leaders mondiaux 2017 : 1. Jiayhu XU, CHN, 51s86; 2. Evgeny RYLOV, RUS, 53s13; 3. Matt GREVERS, USA, 53s31.

Français en 2017: 35. Benjamin STASIULIS, 54s74 ; 105. Paul-Gabriel BEDEL, 55s84 ; 110. Thomas AVETAND, 56s00.

***Qualifié dans quelques media de nageur « prodige » on ne sait pas trop pourquoi, vu qu’il est 109e mondial à 23 ans, qualifié cet hiver pour les mondiaux en petit bassin, on va voir ce qu’AVETAND, 23 ans,  pourra faire en grand bassin. Son record, 55s13 l’an passé, est à une grosse seconde du niveau demi-finaliste mondial. Deux Marseillais, Benjamin STASIULIS, plus nageur de 200 dos, et Paul-Gabriel BEDEL, sont devant… Il faut ésormais compter aussi avec MATHIEU, vainqueur du 200 dos, et tout dépend aussi de ce que Camille LACOURT et Jeremy STRAVIUS décident, en s’alignant, ou pas, sur l’épreuve.…

 

JEUDI 25 MAI 2017, épreuve n°20

200 libre DAMES

MINIMUM : 1’57s74

Record de France: 1’54s66. Camille MUFFAT, ONN, 6 juin 2012

Championne de France : Charlotte BONNET, Nice, 1’56s32.

Leaders mondiaux 2017 :1. Michelle COLEMAN, SWE, 1’55s64 ; 2. Emma MCKEON, AUS, 1’55s68 ; 3. Federica PELLEGRINI, ITA, 1’55s94.

Françaises en 2017: 6. Charlotte BONNET, 1’56s54 ; 68. Alizée MOREL, 1’59s98.

***La densité des performances fait que Charlotte Bonnet est 6e mondiale à moins d’une seconde, mais que cette seconde parait très dure à gagner, et qu’elle semble-t-il montré des limites en plafonnant depuis des années. A 22 ans, Charlotte est dans la moyenne d’âge des finalistes potentielles : PELLEGRINI, 29 ans le 5 août prochain, pratiquement lors des mondiaux, Coleman, 23ans, MC KEON, 23ans, Katie LEDECKY, 20 ans, Rikako IKEE, 17 ans ce 4 juillet, AI Yanhan, 15 ans, LI Bingjie, 15 ans (date de naissance?). Et derrière, il y a du monde qui se presse, HEEMSKERK, HOSSZU, SAVARD, STEENBERGEN, et une seconde américaine qui pourra être MARGALIS, MANUEL, ou… qui d’autre ?

En France, cinq filles se trouvaient sous les deux minutes, il n’en reste que deux, et Cloé Hache, qui avait si bien progressé jusqu’aux France de Montpellier, a disparu corps et bien, ce qui fait du relais quatre fois 200 mètres un rêve enfoui ! Bien dommage… 

Ces articles peuvent vous intéresser:

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un × 7 =