Étiquette : Association Olympique des Sports

Natation et Gymnastique déjà vainqueurs à Rio

Par Eric LAHMY

 

30 mai 2013.- La natation et la gymnastique sont d’ores et déjà les grands gagnants des prochains Jeux olympiques de Rio, en 2016. Le Comité Olympique International a en effet fait connaître un nouveau système de répartition des bénéfices que recevront les divers sports lors de ces Jeux dont les deux sports sont bénéficiaires.

Tous les sports ne sont pas égaux en face de cette manne financière distribuée tous les quatre ans. Depuis les Jeux olympiques d‘Atlanta, en 1996, les différentes fédérations internationales sportives ont été divisées en quatre groupes. L’IAAF (athlétisme) constituant à elle seule le premier groupe (groupe A). Les derniers chiffres annoncés par Mr Rogge, le président du CIO, indiquent que les 26 sports représentés à Londres se partageront une somme de 519,6 millions de dollars (un accroissement remarquable de 75% par rapport aux 296 millions de dollars distribués après Pékin en 2008). Distribuée également entre tous les sports, cela représenterait en moyenne 20 millions pour chacun. Mais ce n’est pas le cas. L’athlétisme recevra autour de 50 millions de dollars, soit près de 10% du total, ou encore la part de deux sports et demi.

Le bénéfice des Jeux olympiques joue un rôle mportant dans les finances des fédérations internationales, puisqu’il représente entre 35 et 40% de leur budget.
L’Association Olympique des Sports d’été (ASOIF) a insisté auprès du CIO pour réformer le système et le rendre plus équitable. Résultat : une répartition en cinq groupes (de A à E), la natation et la gymnastique rejoignant l’athlétisme dans le groupe A, au titre de sports olympiques les plus importants.

L’athlétisme devrait donc toucher moins d’argent des Jeux de Rio, tandis que le statut financier de la natation et de la gymnastique va s’élever.
Le Groupe B regroupera le basket, le cyclisme, le football, le tennis et le volley.
Le Groupe C le tir à l’arc, le badminton, la boxe, le judo, l’aviron, le tir, le tennis de table et l’haltérophilie.
Le Groupe D réunit le canoë-kayak, l’équitation, l’escrime, le handball, le taekwondo, le triathlon, la voile et la lutte.
Le pentathlon moderne, ainsi que les deux sports nouvellement conviés aux Jeux, le golf, le rugby à sept, constituent le Groupe E.This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.