USA, CÔTE ATLANTIQUE: MALLORY COMERFORD EN VERVE

UN TRIPLÉ « CARDINAL » – 100 200 400 – POUR L’ONDINE DE LOUISVILLE

Éric LAHMY

Lundi 19 Février 2018

A Greensboro, Caroline du Nord, USA, où se sont tenus les championnats féminins de l’Atlantic Coast Conference (ACC), la grande nageuse a été Mallory Comerford. Comerford avait l’an passé été l’auteure de la plus grande surprise et d’une des plus belles courses des NCAA, quand elle avait battu à l’arraché, sur 200 yards, Katie Ledecky et Simone Manuel!

Mallory, des Cardinals de Louisville et native de Kalamazoo, dans le Michigan, qui fut aussi la recordwoman des Etats-Unis du 100 mètres (en 52s59) avant que Simone Manuel ne l’amène à 52s27, et 4e des mondiaux de Budapest (52s77), a été, à Greensboro, l’auteure d’un solide 1’40s26 lancé (en seconde position) dans le relais 4 fois 200 de Louisville, ce qui n’empêche pas la Virginie de reprendre l’avantage qu’elle avait accumulé pour ses équipières des Cardinals et l’emporter. Mallory gagne ses trois courses individuelles : le 500 yards en 4’36s05, le 200 en 1’42s17, le 100 yards en 46s65 ; elle nage lancée en 46s41 dans le relais quatre nages où elle reprend presque trois secondes à Vasiliki Saka, de NC State, pour l’emporter, et au start, avant, dans le relais nage libre, de signer un 46s68 lancé.

Autres perfs notables, Caitlin Cooper, de Virginie, gagnante en 21s54 du 50 yards. Et 21s03, plus 46s83, lancée, en relais. Elise Haan, NC State, 50s75 au 100 dos.


Also published on Medium.

2 comments:

    1. Eric Lahmy *

      Ah, oui! ça me dit quelque chose en effet. Je croyais me souvenir d’avoir vu Comerford gagner grâce à un extraordinaire finish, libérant son battement avec ses attaques de bras tendus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *