Cielo dore et pleure, Bousquet bronze et rit

29 juillet 2013

Barcelone, 15e championnats du monde

 50m papillon messieurs (Finale).- 1. CIELO FILHO Cesar  BRA  23.01; 2. GODSOE Eugene  USA  23.05; 3. BOUSQUET Frederick  FRA  23.11; …8. MANAUDOU Florent  FRA  23.35

Même dans une épreuve « non-olympique », une médaille est bonne à prendre. Il fallait voir les pleurs de Cielo pour s’en convaincre. Les effets du soleil non-olympique sont déroutants, Cesar pleure parce qu’il dore, quand Bousquet sourit parce qu’il bronze. Ecoutons-le : « Je n’avais pas eu de médaille mondiale depuis quatre ans (Mondiaux 2009 à Rome), cela fait très plaisir, surtout après être passé à côté à Shanghai en 2011. Je suis très heureux de décrocher cette médaille, elle me donne le sentiment d’avoir réussi ma saison. Je suis en même temps un petit peu déçu de passer à côté du titre pour si peu et de ne pas faire une meilleure course qu’hier soir. Toutes les médailles ont une saveur différente, celle-ci a le goût du travail. Elle reflète mon côté têtu de quelqu’un qui ne baisse jamais les bras. » Florent MANAUDOU de son côté, s’affirmait « un peu déçu mais pas abattu parce que j’avais dit que mon objectif était de performer sur le 50 nage libre et il me reste encore trois jours pour travailler. J’étais un petit peu moins concentré sur cette course, j’en attendais moins. J’ai quand même réussi à faire une finale avec deux bons temps en série et en demi-finale. Je savais que c’était la course de Frédérick (Bousquet). J’ai vraiment confiance en lui, je savais qu’il avait plus de maîtrise que moi sur cette course. »

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *