BABANINA [Svetlana Viktorovne]

Natation. (Tambov, Russie, 4 février 1943-). URSS. L’une des meilleures nageuses de brasse au monde, la Soviétique d’Ouzbékistan fut médaillée de bronze du 200 mètres brasse, en 2’48’’6, aux Jeux de Tokyo, en 1964, et championne du monde universitaire en 1965. Solide et harmonieuse (1,73m, 62kg), elle appartenait à une école soviétique dominatrice, avec Galina Prozumenchikova, avec qui elle se disputa la suprématie. Sociétaire du Spartak de Tachkent, elle établit deux records du monde du 100 mètres brasse, sa meilleure distance, qui n’était pas disputée aux Jeux olympiques de 1964, avec 1’17’’2 (1964) et 1’16’’5 (1965). Son parcours lancé en 1’15’’3 dans le relais quatre nages russe de 1964 où elle surpassa toutes ses rivales et reprit trois secondes à l’Américaine Cynthia Goyette fut le plus rapide de toutes les concurrentes. Mais collectivement, les Américaines, qui engageaient trois championnes olympiques individuelles, l’emportèrent, et les Russes furent 3emes. A Tokyo, jouant témérairement la carte de sa vitesse, elle lança sa course avec une extrême vivacité, mais ne put tenir ce rythme. Finalement elle fut devancée par deux jeunesses, Prozumenchikova, 15 ans, et l’Américaine Claudia Kolb, 14 ans.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *