BALL [Catherine Northcutt « Catie »]

Natation.(Jacksonville, Floride, 30 septembre 1951-). États-Unis. Treize records du monde, six records et neuf titres américains ainsi que deux trophées de meilleure nageuse de brasse du monde (en 1967 et 1968) attestent du talent de cette Américaine, et de sa domination dans la spécialité, sans précédent. En 1966, elle n’a pas quinze ans quand elle impose son aspect juvénile, sa silhouette mince et tonique, sa nage athlétique, et égale le record du 100m brasse, en 1’15’’7 lors du meeting international de Fort Lauderdale. En 1967, elle bat le record du 100m brasse, l’amenant à  1’15’’6, 1’14’’8, 1’14’’6 et 1’14’’2, le record du monde du 200m brasse avec 2’40’’5, 2’39’’5 et 2’38’’5. Elle remporte aux Jeux Pan Américains de Winnipeg le 100m brasse (1’14’’80, record), le 200m brasse (2’42’’16) et le relais quatre nages (4’30’’, record). Quoique victime d’une mononucléose au début de la saison 1968, elle est encore la favorite pour les titres olympiques, après avoir remporté les titres US du 100m dans des temps un peu en retrait, 1’15’’7 et 2’40’’9 ; mais elle est victime d’une grippe pendant les Jeux Olympiques de Mexico, très amaigrie et affaiblie, elle ne peut défendre ses chances : encore en tête aux trois quarts de la course, elle termine 5e au 100m brasse gagné par Djurdica Bjedov en 1’15’’8, en 1’16’’7, et, totalement épuisée, est contrainte au forfait au 200m, mais elle a nagé deux jours plus tôt son parcours lancé en brasse en 1’16’’3 dans le relais quatre nages US champion olympique en 4’28’’3 (le relais s’est déroulé avant l’épreuve individuelle. Dans le cas contraire, Ball, ayant été battue dans la finale par sa compatriote Sharon Wichman, aurait sans doute été obligée de céder sa place dans le relais). Elle abandonne la compétition après les Jeux, mais, encore étudiante, entraîne l’équipe des Florida Gators dans la saison 1972-73, et l’équipe n’est battue dans aucun de ses duels (dual meets) qui scandent la saison de compétitions universitaires. Après cela, elle occupe plusieurs postes d’entraîneur et crée une entreprise de décoration d’intérieur.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *