BATTERSBY [Thomas]

Natation. (Platt Bridge, Greater Manchester, 18 novembre 1887-Sydney, Australie, 3 septembre 1974). Grande-Bretagne. Aux Jeux olympiques de 1908, en finale du 1500 mètres, Battersby mène l’essentiel de la course, se fait déborder dans le dernier 100 mètres par Henry Taylor qui gagne le titre en 22’48’’4 contre 22’51’’2. Mais si Taylor stoppe son effort, Battersby, lui, continue de nager, ayant prévenu les officiels qu’il profiterait de cette finale pour s’attaquer au record du monde du mile (1609 mètres). Il réussit : son temps, 24’33’’, améliore le record du monde du mile de 9’’4. On ne saura jamais si Battersby aurait battu Taylor, s’il avait choisi de le contrer plutôt que de continuer de nager à son rythme, quand Taylor, l’ayant rejoint, lança son sprint. [En 1912, le Canadien George Hodgson imitera Battersby.] Outre l’argent du 1500 mètres, Battersby enlèvera le bronze avec le relais 4 fois 200 mètres en 1912.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *