BJEDOV [Durdica « Durda »]

Natation. (Split, 5 avril 1947-). Yougoslavie, Croatie. Vainqueur surprise du 100 mètres
brasse féminin aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968, Durdica (son prénom signifie :
le lys dans la vallée) Bjedov, qui nageait pour le club Mornar de Split, n’avait été sélectionnée qu’en vue du relais quatre nages yougoslave. Le relais fut disqualifiée en séries, mais Bjedov, quoique privée de performances notables, était en forme et parfaitement à l’aise avec l’altitude. Elle arracha l’or, en 1’15’’8 contre 1’15’’9 à la Soviétique Galina Prozumenchikova et 1’16’’1 à Sharon Wichman. Elle enleva ensuite la médaille d’argent du 200 mètres brasse en 2’46’’4, derrière l’Américaine Sharon Wichman, 2’44’’4, mais devant, encore Prozumenchikova, 2’47’’.- Carrière achevée, Durdica devint entraîneur. Sa fille Annamarija Petricevic, elle-même nageuse de compétition, participa aux Jeux olympiques d’été de Séoul, en 1988. Toutes deux s’installèrent à Locarno, en Suisse.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *