COMMENT JEREMY STRAVIUS A QUITTE AMIENS

SANS LANGUE DE BOIS

Jeremy Stravius a publié sur son site le texte qui suit, par lequel il explique les événements de ces derniers mois, qui l’ont conduit à ne plus représenter le club d’Amiens (il nage à Nice).

Au vu de la tournure des évènements il me faut absolument éclaircir la situation dans laquelle j’étais mais aussi dans laquelle je suis actuellement.

Je n’ai jamais caché quoi que ce soit concernant mes choix, mon parcours, mes échecs… je n’ai jamais trouvé d’excuses quand ca n’allait pas et j’ai su faire face à cela.

Je pense que j’ai su aussi répondre présent quand les résultats étaient au rendez-vous (itw,sollicitations,dédicaces,remerciements…) parce qu’il me semble logique et respectueux vis à vis de ceux qui me soutiennent de les remercier à leurs tours (Nageurs, parents, coachs, la région, le département, sponsors, la ville…)
L’an dernier j’ai appris par hasard que mon coach allait partir entrainer à Paris. De ce fait j’avais devant moi 3 solutions:

-Le suivre à l’INSEP(hors Amiens) en sachant que l’année était un peu compliquée et nos relations un peu tendues…

-Rester sur Amiens avec un nouveau coach et un nouveau groupe mais celui ci pour avoir été honnête avec moi m’a conseillé de partir puisque le groupe était très jeune et le contenu de l’entrainement ne m’aurait pas convenu

-Trouver une structure d’entrainement en France qui puisse satisfaire à mes attentes pour finir ma carrière.

C’est avec envie que j’ai rejoint Nice et son groupe d’entrainement l’an passé.
C’est aussi avec envie que j’ai voulu rester licencié à Amiens car j’ai représenté ce club pendant 11ans et c’est grâce à lui que j’ai pu me hisser au haut niveau et apporter toutes ces médailles pour ma ville et mon pays 🇫🇷

Même si j’ai été licencié du fait d’être parti à Nice j’ai tout de même accepté de représenter mon club.
Sous contrat d’image avec Amiens, je pensais bien sûr continuer l’aventure cette année jusqu’aux Jeux Olympiques…

J’ai fait un choix qui m’a demandé beaucoup de sacrifices puisque je me suis installé à Amiens en pensant finir ma carrière et trouver ma reconversion pour laquelle j’ai travaillé là-bas.

Même si je savais que la durée ne serait que de 2ans, j’ai quitté ma maison, mes amis, ma famille, mes toutous(rassurez-vous ils sont bien gardés 😉🐶🐶)

Début octobre (1mois après le début de saison commencé) je prends des nouvelles du club qui me dit que je ne suis pas licencié car je n’ai pas fait de retour concernant ma licence et mon contrat 🤨
mais également qu’ils ne m’ont pas vu de la saison… (interclubs,meeting des hortillons,championnats de France)
reconnaissant tout de même ne jamais m’avoir sollicité car ils n’ont pas les moyens de financer le billet d’avion…

De ce fait, le comité directeur s’est réuni et en est arrivé à cette conclusion: un contrat divisé en deux…

Ceux qui me connaissent bien comprendront mon choix de ne plus représenter ce club pour cette saison ( je veux citer les journalistes, mes amis, ma famille, mes anciens coachs, les profs de sport, les maitres nageurs, les clubs qui m’ont accueillis pour divers meetings, les nageurs, certains élus ou anciens élus etc…)
Un remerciement spécial à mes sponsors qui sont toujours là pour m’accompagner 🙏🏻🙏🏻

Je ne pense pas mériter tout cela après tant d’années données pour ce club pour lequel j’ai eu aussi le plaisir à entrainer durant 3 ans.
Je n’ai pas reçu un seul appel de quiconque depuis le début de saison…

Je trouve dommage d’en arriver là et ne pas avoir également été soutenu cette année par la ville (regrettant que ma situation n’ai pas trouvé d’issue, « bon courage à lui ») mais je veux retenir que le positif.

J’ai de la peine pour tout les Amiénois, Picards, Samariens et ceux bien sur du Vimeu qui m’ont toujours soutenus.
J’aurais aimé aller jusqu’au bout avec vous.

Mon chemin s’arrête là avec Amiens mais pour tous ceux qui croient en moi vous serez toujours dans mon coeur.

L’aventure n’est pas finie !!! Et je compte bien la poursuivre et la terminer d’une belle manière !

On se voit très vite

Jérémy STRAVIUS

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *