CRÉNOM DE NOM

Billet

19 août 2013

Ayant trébuché sur le prénom de Tamgho, le tout nouveau, tout beau champion du monde du triple saut, qu’elle a appelé Thierry au lieu de Teddy, Valérie Fourneyron a provoqué les ricanements d’ailleurs horriblement mal orthographiés d’hyènes/ternautes de tout poil. M’étant de tous temps mélangé dans les prénoms, voire les noms, et m’étant ainsi par étourderie trouvé dans des situations cocasses (je ne cesse ainsi d’embrouiller les noms de deux championnes de natation, Hyman et Franklin, que j’identifie pourtant parfaitement, parce que leurs surnoms sont très proches, ‘’Misty’’ pour Hyman, ‘’Missy’’ pour Franklin), je ne me gausserai pas de ces lapsus de la ministre. Ces sortes d’imprécisions me sont négligeables. La ministre Fourneyron aime et vit le sport, son passé de médecin du sport en Normandie et de maire à Rouen, ses décisions au Ministère, nous rassurent à ce sujet. Pour Tamgho, il pourra méditer sur la fragilité de statut médiatique d’un triple sauteur. Car enfin, ce n’est pas sur le prénom de Zinedine Zidane que madame Fourneyron aurait trébuché.

ÉRIC LAHMY

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *