FANTINE LESAFFRE ET MEHDY METELLA AUX MONDIAUX D’HANGZHOU

Eric LAHMY

Lundi 4 Décembre 2018

Huit nageurs français participeront aux championnats du monde 2018, petit bassin, qui se tiendront à Hangzhou, en Chine, du mardi 11 au dimanche 16 décembre. Charlotte BONNET, qui avait réalisé les temps de qualification, a décliné la sélection. Elle n’estime pas être au niveau de forme qui lui permettrait de jouer la victoire, qui seule, l’intéresserait, ce dont on ne peut lui faire grief. Compte tenu de son niveau (de championne d’Europe) et de ses objectifs, il ne lui parait pas intéressant d’effectuer un tel déplacement qui la ferait minimiser par la même occasion sa préparation à Nice pour moins qu’une chance de médaille.

L’autre championne d’Europe française de Glasgow, l’été dernier, la « quatre nageuse » Fantine LESAFFRE, sera du voyage. Elle a beaucoup moins d’expérience internationale que Bonnet et après ses exploits de l’été sera suivie avec intérêt en face des meilleures extra-européennes actuelles, et aussi du défi que représente le retour de Katinka HOSSZU à son top niveau.

Il est assez difficile de mesurer les chances des autres nageurs, en fonction des adversaires qu’ils trouveront à Hangzhou. Si près d’un millier de nageurs se trouveront sur place, un grand nombre d’entre eux se déplaceront sur les (largement démagogiques) quatre invités de la FINA par nation et ne représenteront pas de valables adversaires. Cependant, Mehdy METELLA, qui a nagé le week-end passé à Grenoble en papillon, et réalisé 50s04 au 100 mètres papillon et 23s01 au 50 papillon, aura une chance de se placer. A suivre aussi Mélanie HENIQUE, autre sélectionnée pour la Chine et qui a également nagé à Grenoble (24s44 au 50 libre et 25s43 au 50 papillon).

Les autres nageurs : Mathilde CINI, de Valence Triathlon, Lara GRANGEON, CN Calédoniens, David AUBRY (qui est le benjamin de cette équipe) et Damien JOLY, tous deux du Montpellier Métropole, Thibaut CAPITAINE, de Cergy Pontoise. AUBRY et GRANGEON, selon un scénario intéressant et qui va sans doute se reproduire, passent la frontière de l’eau libre pour venir se frotter au bassin de 25 mètres : bonjour les virages !

L’équipe est emmenée par Olivier NICOLAS, se compose également des deux entraîneurs Julien JACQUIER et Franck ESPOSITO, du docteur Sébastien Le GARREC et de deux kinés, Christophe COZZOLINO et Paul RUELLAN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *