IKEE ET HOHASI EN VERVE ET EN GRAND BASSIN

Eric LAHMY

Dimanche 18 Novembre 2018

Baptisé d’après son nageur de brasse devenu une légende vivante dans son pays, le meeting Kosuke Kitajima, qui se tient au Centre national de natation Tatsumi, a offert une compétition en grand bassin de grande classe au milieu d’une activité plutôt tournée vers le « petit bain ». Les filles ont été à l’honneur – elles qui ont rarement égalé les hommes dans la natation japonaise. Tout d’abord, Yui HOHASHI, qui a dominé la saison sur 400 mètres quatre nages dames, a réussi un temps de 4’32s juste, confirmant sa supériorité que seule pourrait contester aujourd’hui la recordwoman hongroise Katinka HOSSZU.

Rikako IKEE, pour sa part, a nagé un 100 papillon en 57s06, ce qui n’a rien d’exceptionnel pour elle, qui a déjà nagé la distance en 56s08 cette saison, lors des Pan Pacifics – mais elle venait de nager un 800 mètres dont elle avait terminé 10e en 9’14s54 après avoir « beaucoup souffert » et « songé à abandonner. »

IKEE a surtout nagé un 100 mètres libre en 52s79, ce qui améliore son record national, 53s03, établi en avril dernier aux championnats du Japon. IKEE nagera en cette fin de semaine au meeting par invitations de Tokyo, en petit bain, mais n’honorera pas de sa présence les mondiaux en petit bassin, au mois de décembre.

Yoshida KEISUKE, un nageur de dix-huit ans, a réussi un doublé sur 200 (en 1’47s02), et 400 mètres (où il devançait Kosuke HAGINO en 3’48s51). HAGINO, lui, a réussi 1’59s04 et 4’15s70 aux 200 et 400 mètres quatre nages.

Sur 100 mètres, Katsumi NAKAMURA a nagé en 22s05 (50 mètres) et 48s43 (100 mètres).


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *