L’ITALIE ENCORE POUR FINIR

26 juin

Jeux méditerranéens
L’Italie a enlevé la moitié des médailles d’or (20 sur 40) de la natation aux Jeux méditerranéens de Mersin, en Turquie. Leurs nageurs – dont un grand nombre avaient été pris sur les podiums des championnats nationaux – étaient très motivés par l’ambition de réaliser les minima pour les championnats du monde de Barcelone, dans un mois. Les Français, privés d’éléments équivalents, sachant qu’ils n’iraient pas aux mondiaux quoiqu’ils fassent, les Jeux méditerranéens étant pour les meilleurs d’entre eux un prix de consolation pour n’avoir pas été sélectionnés aux mondiaux, se sont contentés de trois titres, derrière la Serbie et à égalité avec la Slovénie.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *