MANAUDOU DEVANT BOUSQUET

13 juin 2013

La réputation du sprint français a été bien défendue hier, à Rome, lors de la première journée du meeting des Sept Collines. Florent Manaudou a amélioré le record du meeting du 50m, en 21’’80, devant son « beau-frère » Frédéric Bousquet, 21’’94, tandis que Ranomi Kromowidjojo conduisait une rafle néerlandaise sur le sprint féminin, en 24’’1, devant Inge Dekker, 25’’12 et Femke Heemskerk, 25’’29. Enfin, Lotte Friis, la Danoise de Nice, signait un bon 16’5’’62 au 1500m.

Camille Lacourt n’a pas trouvé de rival dans la finale du 50m dos, qu’il a remporté dans un temps de 24’’68, nouveau record du meeting. Côté féminin, Cloé Credeville, 28’’97, a été nettement dominée sur la même distance par deux sprinteuses italiennes, Arianna Barbieri, 28’’44, et Elena Gremo, 28’’68. C’est aussi à la 3e place qu’a échoué Damien Joly, dont les 3’52’’06 n’ont guère pesé en face de Samuel Pizzetti, 3’49’’14 et le jeune Andrea Mitchell d’Arigo, 3’49’’94. Les Français semblaient abonnés aux médailles de bronze, Giacomo Perez D’Ortona, 1’0’’61 finissant derrière Fabio Scozzoli, 59’’95, et Andrea Toniato, 1’0’’52. Mehdi Metella et Jordan Coelho, pour leur part, se sont partagés la 4e place, ex-aequo, du 100m papillon, en 54’’23, gagné par Vitaly Melnikov, 53’’82 devant Evgueny Lazuka, 54’’08.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *