MARITZA CORREIA

CORREIA [Maritza]

Natation. (San Juan de Porto Rico, 23 décembre 1981-). USA. Nageuse d’origine portoricaine, Maritza grandit en Floride avec deux frères aînés. Ses parents, issus de Guyane, et d’ascendance africaine et latine, ont étudié en Grande-Bretagne ; à l’Université, sa mère a joué au tennis et son père pratiqué l’aviron. Elle-même débute en natation à sept ans pour raisons médicales, afin d’effacer une scoliose. Deux ans plus tard, la natation est devenue son sport de prédilection. Elle nage au Brandon Blue Wave Swimming Club, puis à l’école technique de Tampa Bay. Championne cadettes (1997) et juniors (1999) sur 50 mètres. A l’Université de Georgie, elle est entraînée par Jack Bauerlé et Whitney Hite. Limitée aux 50 et 100 nage libre, est saluée comme la première nageuse noire (définition raciale dont sont friands les anglo-saxons, aussi floue que discutable) à détenir un record américain, un record du monde, et à participer aux Jeux olympiques pour les USA. Elle commence par échouer aux sélections olympiques des Jeux de Sydney, en 2000, et tombe dans une longue phase dépressive. Puis se ressaisit, s’entraîne très sérieusement, à raison de 14.000 mètres par jour, six jours par semaine ! Qualifiée aux mondiaux 2001 de Fukuoka, elle y enlève la médaille d’argent avec le relais quatre fois 100 mètres US, ex-aequo avec la Grande-Bretagne (3’40’’80) derrière l’Allemagne (3(39’’58). En 2002, dans les compétitions en petit bassin de la NCAA (université), elle établit des records américains sur 50 et 100 yards nage libre. Médaillée d’argent avec le relais quatre fois 100 mètres aux Jeux d’Athènes, en 2004, elle triomphe aux Jeux mondiaux universitaires en 2005, sur 50 mètres et les trois relais. Mais vingt ans de natation rattrapent ses épaules, dont elle souffre de plus en plus. Encore très présente aux Jeux Panaméricains 2007 (or avec les relais quatre fois 100 mètres et quatre fois 100 mètres quatre nages), elle se retire de la compétition après les championnats américains (petit bassin) en décembre 2007, bloquée par une arthrite (l’épaule droite) et deux tendinites de la coiffe des rotateurs (une par épaule). Employée par la société Nike, elle est restée proche de la natation.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *