MEETING D’EINDHOVEN (1) : ÇA DÉMARRE FORT AVEC UNE JIANJIAHE WANG DE GROS CALIBRE SUR 400 MÈTRES, À 12/100e DU RECORD DU MONDE

Éric LAHMY

Samedi 29 Septembre 2018

Dès la première finale du meeting d’Eindhoven, hier, Jianjiahe WANG, une Chinoise de 16 ans, a amélioré le record du monde juniors en petit bassin du 400  mètres nage libre. Avec un temps de 3’54s63, elle a amélioré l’ancienne marque, que détenait sa compatriote Bingjie LI, de quatre secondes et demie. WANG a surtout approché de très près, onze centièmes de seconde, une vraie misère, le record mondial  SENIOR, 3’54s52 (en 2013), de Mireia BELMONTE, qui était dans cette course et a fini loin derrière, 5e, en 4’7s51.

WANG prit un  départ très rapide et se trouva tout de suite livrée à elle-même. On ne peut pas dire qu’elle équilibra sa course puisqu’elle passait en 1’55s45 pour une seconde moitié de course en 1’59s18. Mais ce sont surtout ses premiers 100 mètres, avalés en 56s03, qui déséquilibrèrent son effort.
Malgré son jeune âge, WANG a déjà très bien nagé. Elle a gagné le 400 en 4’3s18, le 800 et le 1500 mètres des Jeux asiatiques de Djakarta, fin août dernier. Son record de la saison en grand bassin est de 4’3s14 (meeting d’Atlanta). C’est une fille de haute taille, 1,82m, et cette année elle a bien dominé LI, qui la devançait l’année dernière.  

Il n’est pas sûr que 3’54s en petit bassin soit nettement meilleur que 4’3s en grand, avec huit virages et coulées supplémentaires et une distance nagée d’autant moins grande. Mais WANG n’en est pas moins l’une des toutes meilleurs nageuses de demi-fond du monde !

Katinka HOSSZU, qui s’était qualifiée dans ce 400 avec le deuxième temps des séries, s’est abstenue pour la finale. La Hongroise a retrouvé une de ses habitudes, qui revient à nager un nombre considérable d’épreuves, dans les séries du matin, en guise d’entraînement, puis de « piquer » les finales qui lui conviennent pour tenter de gagner, ce qui demande alors un effort maximum…

DAMES.- 400 mètres : 1. Jianjiahe WANG, Chine, 3’54s63 (record du monde junior petit bassin, ancien Bingjie LI, Chine, 3’59s14) [Passages, 56s03, 1’55s45, 2’55s71, derniers 50 mètres en 28s82] ; 2. Leah SMITH, USA, 4’1s31 ; 3. Anna EGOROVA, Russie, 4’4s65 ; 5. Catalina CORRO, Espagne, 4’6s15 ; 6. Mireia BELMONTE, Espagne, 4’7s51. En séries, Katinka HOSSZU, Hongrie, 4’2s50.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *