PELLE LA CONQUÉRANTE : LA DIVINA REPART JUSQU’À TOKYO

FEDERICA PELLEGRINI FATIGUÉE PAR SA SAISON 2018 FRUSTRANTE ET SA MODESTE PLACE DE FINALISTE SUR 100 MÈTRES LIBRE DES CHAMPIONNATS D’EUROPE AVAIT SONGÉ DÉBUT AOÛT ARRÊTER DE NAGER. MAIS APRÈS LES VACANCES, « LA DIVINA » REPART AVEC POUR BUT DE REJOINDRE LE PALMARÈS DE DARA TORRES ET SES CINQ JEUX OLYMPIQUES

Éric LAHMY

Jeudi 20 Septembre 2018

L’information selon laquelle l’Italienne Federica Pellegrini songe à abandonner la compétition, s’est mise à rebondir ferme, il y a quelques semaines désormais, et a été reprise un peu partout, ainsi par, Swimming World, reprenant Il Corriere dello Sport, ou Swim Swam (qui cite un hebdomadaire italien, Chi. La championne du monde en titre du 200 mètres nage libre ne met pas en cause sa passion pour le sport, mais des tracas extra-sportifs, de sa vie privée. A trente ans, elle a fini seulement 5e du 100 mètres nage libre des championnats d’Europe, ce qui est mince pour une habituée des podiums.

Ses soucis personnels, elle n’en a pas plus dit. Notons qu’elle a rompu avec son fiancé, le double champion du monde du 100 mètres Magnini.

La semaine passé, à la Fashion Week de Milan, Pellegrini a fait le métier de star, et même Stefano Arcobelli n’a fait que reprendre ses propos les plus légers. Elle a démenti avoir eu une relation avec l’ancien skieur Alberto Tomba, on se sent rassuré, annoncé que son prochain fiancé serait grand et brun, avis aux amateurs, souhaité dîner avec Cristiano Ronaldo, précision intéressante, expliqué qu’elle était très jalouse (donc méfiance), bref rien qui précise si elle visera une cinquième participation olympique, en 2020, à Tokyo, après avoir nagé, et fichtrement bien, à Athènes, Pékin, Londres et Rio de Janeiro…

Lia Capizzi, le 11 septembre, pour Sky Sport, analyse, elle, les pensées de la « divina ». A son avis, justement, l’idée de Pellegrini est de devenir, après Dara Torres (USA), la deuxième nageuse de l’histoire à être présente à cinq Jeux olympiques. Le lendemain même, Pellegrini aurait planifié sa saison avec son entraîneur, avec pour ambition le 200 mètres mais peut-être aussi un ou deux relais, compte tenu de la bonne santé récente de la natation féminine transalpine. L’Equipe, le 15, confirme que c’est reparti pour Federica. (ericlahmy@yahoo.com)


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *