PETITS POISSONS DEVIENDRONT-ILS GRANDS?

24 juin 2013

 

Au début du mois de juin, Léana Almeida, une nageuse de Vitry, a améloré quatre meilleures performances françases des 12 ans: sa performance la plus impressionnante a été réalisée sur 50 mètres libre: 27’’99, presqu’une seconde plus vite que l’ancienne MPF de Camille Gheorghiu, 28’’98. Léana a aussi établi deux performances sur une longueur de bassin en dos, avec 33’’14 et 32’’86, et une autre “marque” nationale des 12 ans sur 50m papillon, avec 30’’34. Depuis, à Tarbes, aux Trophées Lucien Zins, Léana a perdu sa prééminence en dos, Alizée Borgogno, de l’Olympic Nice Natation, ayant amené la MPF à 32.72, mais elle n’en reste pas moins un « prospect » intéressant. L’élève de Dilel Ayouaz à l’Entente Sportive de Vitry-sur-Seine, qui passera l’an prochain dans le groupe « minimes » mené par Benjamin Bonnafoux, est une petite fille normale, fine et bien musclée, qui passerait inaperçue dans sa catégorie d’âge, nous certifie Nathalie Perez, la correspondante du club, qui ajoute: “elle a une bonne technique et capte très vite ce qu’on attend d’elle, s’entraîne cinq fois par semaine. Il faut rester prudent quant à l’avenir parce qu’à cet âge, tout peut arriver et je ne crois pas qu’elle fera de la natation son métier.” Comme les structures scolaires ne sont pas adaptées, il reste la solution des pôles France, mais là encore, prudence: “les nageurs fonctionnent à l’affectif, et on a eu quelques échecs à déplorer de ce côté là.”

A Tarbes  les trophées Lucien Zins, à l’addition des six courses, ont désigné Joana Desbordes, du SO Rosny (6.766 pts) et Romain Aune, du Montpellier ANUC (6.208 pts) comme lauréats 2013. Au classement des clubs, le trio de tête se compose de l’ES Massy, du CNO Saint-Germain-en-Laye et du Lagardère Paris Racing.

Le Parisien Esteban PANEGET, du Lagardère, a établi la nouvelle MPF 13 ans du 50 m papillon, 27’’40 (ancienne, 27’’65). Alizée Borgogno, de l’Olympic Nice, 12 ans, a nagé le 50 m dos en 32’’72 (32’’86). A 13 ans, Thiphaine LACAVALERIE, des Dauphins du TOEC, a grignoté 5 centièmes sur la MPF du 50 m (27’’57 contre 27’’62 par Christel CHIBOUST, du CS Meaux, depuis près de dix ans, le 20 décembre 2003, à Amiens. Mickaël FORTIER, des Dauphins d’Obernai, a amélioré, lui, la MPF 13 ans du 50 m dos, 29’’43 contre 29’’93, le 16 juin 2012, à Tanguy LESPARRE.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *