QUI CONNAIT EUGENE GODSOE ?

27 juin

 

Indianapolis. Championnat US, sélectif pour les Mondiaux.

Eugene Godsoe, cinquième qualifié pour la finale du 50m papillon des championnats américains, à Indianapolis, l’a emporté devant le grand Matt Grevers. Nageur de Stanford, il n’avait jamais été sélectionné dans une grande compétition  internationale en dehors des Universiades. Voilà qui est fait, certes, il est vrai, sur une distance non-olympique. Toujours sur le qui vive à 27 ans, Christine Marie Magnusson, dont peu de gens se souviendront qu’elle fut 2e du 100 mètres papillon des Jeux olympiques de Pékin, en 2008, derrière Libby Lenton-Trickett, a propulsé son 1,86m plus vite que toutes. La sprinteuse du Tennesse devance Kendyl Stewart, 18 ans, talent versatile, aussi à l’aise en crawl qu’en dos ou papillon, « freshman », (première année d’étude) à USC

DAMES.- 50 mètres papillon: 1. Chris Magnusson, 26’’08; 2. Kendyl Stewart, 26’’19; 3. Claire Donahue, 26’’23; 4. Felicia Lee, 26’’54; 5. Olivia Scott, 26’’65. Finale B: 1. Rachel Bootsma, 26’’90.

MESSIEURS.- 50 mètres papillon : 1. Eugene Godsoe, 23’’29 ; 2. Matt Grevers, 23’’47 ; 3. Tim Phillips, 23’’65; 4. Tyler McGill, 23’’80; 5. Giles Smith, 23’’96; 6. Cullen Jones, 23’’97


	

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *