RANOMI DEFEND SON ROYAUME

14 juin 2013

Camille Muffat, manque de vitesse, défaut d’affûtage ou autre raison, n’a pas fait honneur à sa position flatteuse dans les bilans de l’année sur 100m. Les 54’’49 réalisés à Rome, en finale de la course du meeting des « Sept Collines », sont, à deux malheureux centièmes près, éloignés d’une seconde des 53’’51 qu’elle avait accrochés à Rennes. Tenant tête encore à Ranomi Kromowidjojo lors de la touche du mur du virage, 26’’53 contre 26’’50, toutes deux derrière l’autre Hollandaise, Femke Heemskerk, 26’’38, et la Suédoise Michelle Coleman, 26’’47, elle eut beau s’employer avec énergie dans le retour, échouant à un centième, une misère, d’Heemskerk, 54’’48, elle ne put que constater les dégâts quand la championne olympique lança sa puissante attaque et finit détachée en 53’’89. Dans le seconde longueur, Ranomi ravala la concurrence aux rangs de comparses ! Coleman finissait à une main du couple Heemskerk-Muffat, en 54’’58. Marco Belotti, d’Aniene, nettement détaché à mi-course, gagnait, lui, le 200m messieurs d’une longueur.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *