SANTAMANS ET STASIULIS CONTRE LE MONOPOLE

22 juin 2013

Jeux méditerranéens à Mersin

par Eric LAHMY

Les Italiens continuent d’effectuer une belle moisson de titres dans les courses de natation des Jeux méditerranéens, qui se tiennent à Mersin, en Turquie. Ce soir, à la fin de la seconde journée, ils en étaient à neuf titres contre trois à la France, pour qui Santamans et Stasiulis, après le quatre fois 100m féminin, ont combattu leur monopole.

La Niçoise Anna Santamans, sur 50m libre, s’est imposée en 25’’03, après s’être qualifiée en tête, lors des séries, en 25’’41. C’est mieux que son résultat des championnats de France où elle avait gagné en 25’’37, reste marginalement en dessous de sa valeur olympique, quand elle avait nagé 24’’94 aux Jeux, à Londres, et… l’aurait qualifiée pour les mondiaux de Barcelone (minimum 25’’34), Laurianne Haag, qui s’était invitée en finale, in extremis, avec le 8e temps (26’’28), finissait 7e en 25’’97. Derrière Santamans, aussi nettement détachée qu’on peut l’espérer dans une course aussi étriquée, c’était la foire d’empoigne, entre une Italienne, Silvia Di Pietro, 25’’37, une Turque, Burcu Dormai, 25’’42, et une Egyptienne, Farida Osman, 25’’43.

Tout de suite après, Benjamn Stasiulis faisait hisser les couleurs à son tour, enlevant le 200m dos en 1’58’’66, un temps de valeur supérieure aux 1’59’’16 qui lui avaient donné le titre à Rennes, en avril, mais qui n’aurait pas été suffisant pour le sélectionner pour les mondiaux de Barcelone (minimum 1’58’’48).

Quatrième de la finale, Eric Ress, 2’0’’63, en-dessous de son record, mais Eric est un garçon en pleine refondaton. Son père, Colin Ress, un ancien des équipes de France, avait demandé à Jacques Mesler, un diagnostic sur le fiston: trop en fréquence, avait répondu le sage de Dinard. Pris en mains par Frank Esposito, Eric a gagné 21 mouvements de bras sur son 200m dos! Maintenant, il faut digérer!

Au 200m dos féminin, Fantine Lesaffre, 2’16’’49, était 6e à trois longueurs de l’Italienne Ambra Esposito.Au quatre fois 100m messieurs, Gianluca Maglia 49″80, Marco Orsi 49″26, Luca Leonardi 47″96 e Luca Dotto 48″97.ont signé un joli 3’15’’98. Sur 100m papillon, le Croate Ivan Lendjer a dominé de loin, seul sous les 53’’ en 52’’30, tandis que Béryl Gastaldello s’est bronzée sur 100m papillon dames, en 1’0’’32.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *