TOKYO : XU JIAYU EFFACE KOLESNIKOV SUR 100 DOS

Eric LAHMY

Dimanche 12 Novembre 2018

Pour deux centièmes de seconde, le Chinois XU Jiayu a effacé le record du monde en petit bassin du 100 mètres dos, que détenait Kliment KOLESNIKOV. En 48s88, XU a devancé l’ancien champion du monde Mitchell LARKIN, qui lui a rendu l’insigne service de le défier et de le contraindre à se dépasser pour l’emporter. Un Larkin qui n’était pas à son meilleur ces derniers jours, mais qui revient en bonne forme.

Kiril PRIGODA n’a pas battu de record mondial, mais il a enlevé la course la plus relevée de cette dernière journée du meeting de Tokyo, le 200 mètres brasse, à l’arraché devant son compatriote Anton CHUPKOV, et, un peu plus loin, une pléiade de brasseurs de haut niveau. A l’approche de la fin du cycle des meetings Coupe du monde et à un mois du mondial en petit bassin, le niveau des performances parait s’élever et les compétitions deviennent plus âpres. C’est ainsi que Kyle CHALMERS s’est employé pour devancer Blake PIERONI sur 200 mètres libre. En revanche, Kosuke HAGINO a dominé son 400 quatre nages de bout en bout…

Côté dames, Ranomi KROMOWIDJOJO a enlevé le 100 libre devant Femke HEEMSKERK et Sarah SJÖSTRÖM, les trois premières arrivant sur le mur presque dans le même mouvement. SJÖSTRÖM n’était pas au bout de ses peines, qui se faisait devancer par la jeune Rikako IKEE sur 100 mètres papillon. Ce n’était qu’une demi-surprise, IKEE ayant nagé plus vite qu’elle au cours de la saison d’été et la Suédoise n’étant pas au mieux de sa forme actuellement.

Minna ATHERTON qui avait gagné le 100 dos la veille tentait crânement d’en faire de même sur la distance double. Elle mena grand train pendant cent vingt-cinq mètres, mais Emily SEEBOHM la reprenait, puis s’élançait vers un net succès tandis qu’ATHERTON, épuisée par son effort, ne sauvait sa deuxième place que d’un centième face à Katinka HOSSZU qui, très attardée, la menaçait à l’approche du mur d’arrivée…

Sur 200 quatre nages, HOSSZU l’emporta comme prévu. Moins attendu, la sévère résistance de Yui HOHASHI, qui battait son record japonais petit bassin : HOHASHI est assez inconstante sur la distance, au regard de sa solidité sur 400 quatre nages…

 

MESSIEURS. –  200 mètres: 1. Kyle CHALMERS, Australie, 1’41s83; 2. Blake PIERONI, USA, 1’42s16 ; 3. WANG Shun, Chine, 1’43s43.

100 dos: 1. XU Jiayu, Chine, 48s88 record du monde; ancien record, Kliment Kolesnikov, Russie, 48s90 le 22.12.2017) ; 2. Mitchell LARKIN, Australie, 49s54 ; 3. Masaki KANEKO, Japon, 50s48 ; 4. Christian DIENER, Allemagne, 51s13.

200 brasse: 1. Kiril PRIGODA, Russie, 2’1s30; 2. Anton CHUPKOV, Russie, 2’1s57; 3. Yasuhiro KOSEKI, Japon, 2’2s84 ; 4. Matthew WILSON, Australie, 2’2s89 ; 5. Marco KOCH, Allemagne, 2’3s52 ; 6. Hiromasa FUJIMORI, Japon, 2’4s26 ; 7. Ilya SHYMANOVICH, Biélorussie, 2’5s33. En séries, Ippei WATANABE, Japon, 2’5s37 ; Yukihiro TAKAHASHI, Japon, 2’5s64 ; Kazuki KOHINATA, Japon, 2’5s92

50 papillon: 1. Vladimir MOROZOV, Russie, 22s29; 2. Michael ANDREW, USA, 22s39; 3. Takeshi KAWAMOTO, Japon, 22s60; 4. Dylan CARTER, Trinidad et Tobago, 22s66; 5. Kousuke MATSJUI, Japon, 22s71.

400 4 nages: 1. Kosuke HAGINO, Japon, 4’1s93; 2. David VERRASZTO, Hongrie, 4’3s29; 3. Ippei WATANABE, Japon, 4’3s52; 4. Travis MAHONEY, Australie, 4’5s78; 5. Tomoya TAKEUCHI, Japon, 4’5s83; 6. Yuuki IKARI, Japon, 4’6s12.

DAMES.- 100 mètres: 1. Ranomi KROMOWIDJOJO, Pays-Bas, 51s26 ; 2. Femke HEEMSKERK, Pays-Bas, 51s38 ; 3. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 51s42 ; 4. Pernilla BLUME, Danemark, 52s11.

800 mètres: 1. Mayuko GOTOU, Japon, 8’19s74; 2. Boglarka KAPAS, Hongrie, 8’19s87. 

200 dos: 1. Emily SEEBOHM, Australie, 2’1s13; 2. Minna ATHERTON, Australie, 2’2s88; 3. Katinka HOSSZU, 2’2s89; 4. Rio SHIRAI, Japon, 2’3s85.

Passages de Seebohm: 28s22, 59s15, 1’30s39, 2’1s13.

Passages d’Atherton: 27s95, 58s75, 1’30s61, 2’2s88.

Passages d’Hosszu: 28s53, 59s29, 1’31s46, 2’2s89.

50 brasse: 1. Alia ATKINSON, Jamaïque, 28s95; 2. Yulia EFIMOVA, Russie, 29s56; 3. Emily SEEBOHM, Australie, 29s99.

100 papillon: 1. Rikako IKEE, Japon, 55s31; 2. Sarah SJÖSTRÖM, Suède, 55s56; 3. ZHANG Yufei, Chine, 56s18.

200 4 nages: 1. Katinka HOSSZU, Hongrie, 2’4s65; 2. Yui OHASHI, Japon, 2’5s29; 3. YE Shiwen, Chine, 2’7s09; 4. Emily SEEBOHM, Australie, 2’7s22.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *