Agnel, la stratégie du coup de poing

30 juillet 2013

Barcelone, 15emes championnats du monde

Que dire? Un Agnel qui voulait nager son 200 mètres à l’oreille a éclaté les tympans de ses adversaires. Le plus étonnant, c’est sa décision d’y aller, de la prendre de cette façon. Pas favori, il aurait pu jouer la tactique, style attentiste, à l’économie, c’est ce qu’on lui aurait bêtement conseillé, et en fait, il a reproduit son effort des Jeux de Londres. Cela pouvait être contraire avec les idées qu’on peut se faire sur la bonne stratégie, mais il est passé à très peu de choses près comme aux Jeux 2012, quand il avait passé l’année à trimer et à limer, à nager sept jours sur sept. 24’’07 aux 50 mètres, il faisait le ménage et on pensait « quelle erreur, il ne tiendra pas ». Mais une résistance de nageur ne se perd pas comme ça, et Agnel a expliqué qu’il s’entraînait pendant la « crise » qui l’a opposé à son ancien entraîneur, et que d’aucuns l’imaginaient en train de se prélasser dans la soie. Aux 100 mètres, il retrouvait au centième près son temps de passage de Londres, 50’’64, c’était tellement valeureux dans tous les sens du terme, si beau, si construit, que quoiqu’il lui arrive après, c’était admirable. Et il s’est passé ce qu’il s’était passé à Londres, tout le monde a été écrasé par cette furie aquatique. Aux 150 mètres, il est plus rapide qu’aux Jeux, 1’17’’ contre 1’17’’14! A Londres, Agnel a démoli Yang et Park, qui le suivaient, mais ici il n’y avait plus personne à démolir, il fallait seulement tenir jusqu’au bout. Sa fin de course en 27’’20 est moins bonne que celles des cinq suivants, mais sincèrement qu’est-ce qu’on s’en fiche ?

MESSIEURS.- 200 METRES (finale).-1. AGNEL Yannick, FRANCE, 1:44.20 (24.07, 50.64, 1:17’’); 2. DWYER Conor, USA, 1:45.32 (25.01, 51.45, 1:18.73,) 3. IZOTOV Danila, RUS, 1:45.59 (24.83, 51.73, 1:18.45) ; 4. LOCHTE Ryan, USA, 1:45.64 ; 5. HAGINO Kosuke, JPN, 1:45.94 ; 6. RENWICK Robert, GBR, 1:46.52 ; 7. McEVOY Cameron, AUS, 1:46.63; 8. FRASER-HOLMES Thomas, AUS, 1:47.11.

 

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • LE RETOUR DE RIVOLTA Eric LAHMY                                                            Mercredi 15 Avril 2015 Deuxième journée des championnats italiens à Riccione. Sur 100 mètres papillon, féroce duel […]
  • GARDERONT-ILS LEUR TITRE OLYMPIQUE? (1) NAGE LIBRE - FLORENT MANAUDOU: OUI, SUN YANG: PEUT-ÊTRE, YANNICK AGNEL: HUM! Eric LAHMY Lundi 28 décembre 2015 MALGRÉ TOUS LES DISCOURS DE CEUX QUI PRÉTENDENT QUE L’OR OLYMPIQUE NE […]
  • LA NATATION « SE SENT SPORT » 12 septembre 2013 La Fédération Française de Natation soutient « SENTEZ-VOUS SPORT », dont la 4e édition des rendez-vous se déroulera dans toute la France du samedi 14 au dimanche 22 […]
  • JEUX EUROPÉENS DE BAKOU (4) DU 1500 AU 800, OU COMMENT NICOLAS D’ORIANO DOUBLE SON CAPITAL-OR Eric LAHMY Vendredi 26 Juin 2015 Nicolas D’Oriano a illustré l’aphorisme selon lequel « bis repetita placent ». Il a […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 7 =