ATTILA CZENE CHAMPION OLYMPIQUE ET MINISTRE D’ETAT

 

CZENE [Attila] Natation. (Szeged, 20 juin 1974-). Hongrie. Entraîné à Budapest par Tamas Szechy, d’abord l’un des plus prometteurs dossistes d’Europe, ce garçon fin et attachant s’orienta vers le crawl, le papillon et les quatre nages. Peut-être délaissa-t-il le dos après s’être fracturé une phalange en 1991 dans une arrivée (à Canet en Roussillon) ?Très près déjà de la victoire sur 200 mètres 4 nages aux Jeux de Barcelone, en 1992, en 2’1’’, tout près de Tamas Darnyi et de Greg Burgess, 2’0’’76 et 2’0’’97, il fut champion olympique du 200 mètres quatre nages à Atlanta, en 1996 (1’59’’91), au grand dam du super favori finlandais Sievinen déjà devancé par lui, de 0’’22, aux Jeux de Barcelone, mais aussi de Tom Dolan, vainqueur, lui, quatre jours plus tôt, du 400 mètres 4 nages. Attila, dans la ligne 1, suivit le Canadien Curtis Myden à l’issue du papillon, revint, puis creusa l’écart en dos, et parvint à contrer Sievinen auteur d’un fort retour en crawl (2’0’’13) et conserver suffisamment d’avance pour gagner, seule sous les deux minutes : 1’59’’91… Un mois après les Jeux, il fut révélé que les Hongrois avaient fait preuve de duplicité pour engager leurs nageurs. A quelques semaines des Jeux, Czene et quelques autres n’avaient toujours pas réalisé les temps qui pouvaient les qualifier pour les Jeux, et la Fédération hongroise inventa de toutes pièces une compétition totalement bidon, inscrivirent des temps également fantaisistes qui permirent à une bonne douzaine de nageurs, dont Attila, de s’inscrire aux Jeux. La Fédération fut punie, mais Czene put conserver son titre. En mars 2000, il améliora le record du monde de la distance en petit bassin, en 1’54’’65. Aux Jeux olympiques 2000, il finit 4e de son épreuve fétiche, gagnée par l’Italien Rosolino.

Attila Czene fit ensuite une belle carrière politique, ministre d’Etat des sports et des Ressources nationales de la Hongrie, et joua un rôle continental, dans ce créneau, lors de la présidence hongroise des affaires européennes, au premier semestre 2011.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • BOGGIATTO [Alessio] Natation. (Moncalieri, 18 janvier 1981-). Italie. à l’aise dans tous les styles, il fut un spécialiste du 400 mètres quatre nages. Il nage au Sisport Fiat, au Canottieri Aniene de Turin, […]
  • Judit Temes trahie par l’émotion 9 décembre 2013 Judit Temes, disparue en août 2013, était l'une des survivantes d'une équipe féminine hongroise qui disputa la suprématie mondiale, dans l'immédiat après-guerre, et […]
  • FIORAVANTI: DE L’OR EN BRASSE Par Eric LAHMY Mardi 13 Janvier 2014 FIORAVANTI [Domenico] Natation (Trecate, près de Novara, 31 mai 1977-). Italie. Il débute à neuf ans dans la foulée de son aîné Massimiliano. Il […]
  • NCAA (8): AU DELÀ D’ATLANTA, LILLY KING RÊVE DÉJÀ D’OMAHA ET DE RIO Éric LAHMY LILLY KING, QUI RÉVOLUTIONNE LES RECORDS UNIVERSITAIRES DE BRASSE, VEUT MAINTENANT DÉPASSER LE PETIT BASSIN EN YARDS ET SONGE ALLER AUX JEUX OLYMPIQUES ET BIEN SÛR […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− trois = 3