FINALES MONDIALES ? NON DEMI-FINALES JAPONAISES

Vendredi 10 Avril 2015

La 4e journée des championnats du Japon de natation, à Tokyo, doit être l’une des plus impressionnantes démonstrations aquatiques nippones depuis que la flotte de sa Majesté, à Tsoushima, envoya la flotte russe par le fond en 1905. On a eu droit à des « banzai » à tous les étages. Daiya Seto, l’inévitable et génial Kousuke Hagino et la phénoménale Kanako Watanabe ont été les auteurs des plus marquants exploits du jour. Et sur 200 mètres brasse, huit des dix nageurs les pluys rapides au monde en 2015 sont Japonais…

Au cours de la quatrième journée des championnats japonais 2015, qui se tiennent à Tokyo, trois stars de la natation japonaise ont confirmé avec éclat leur valeur, en s’emparant des meilleures performances de l’année, ce qui signifie que sauf exploit réalisé par ailleurs dans les divers championnats qui restent à se jouer, ils risquent de tenir la « pole-position » aux mondiaux de Kazan.

Daiya Seto, d’abord, l’a emporté sur 200 mètres papillon, où ses  1’54’’63 confirement son statut de seul nageur 2015 au monde sous les 1’55’’. Il a devancé Masato Sakai, dont les 1’55’’23 ne le cèdent que devant le Brésilien Leonardo de Deus, 1’55’’19. Derrière, Takeshi Matsuda, 1’56’’02, et Yuya Yajima, 1’56’’47, sont les n° 9 et 10 dans le monde… pour l’instant.

Sur 200 mètres 4 nages dames, Kanako Watanabe a signé un temps de 2’9’’81 qui fait d’elle la seule nageuse sous les 2’10’’ cette saison. Juste devant la Britannique Siobahn O’Connor et ses 2’10’’12 du 14 mars dernier. Le temps de Wanatabe constitue un nouveau record du Japon (2’10’’58, temps qui lui avait donné l’argent aux Jeux asiatiques l’été dernier). Shakiko Shimizu, 2’11’’96, et Rika Ohmoto, 2’12’’14, la suivaient à bonne distance.

Le 200 mètres 4 nages messieurs a été aussi l’objet d’un meilleur temps 2015. Kousuke Hagino a été l’auteur de l’exploit, en 1’56’’30, temps qui devance ceux du 2e et du 3e Japonais, Daiya Seto, 1’56’’82, et Hiromasa Fujimori, 1’58’’14. Le reste du monde ne propose guère mieux  jusqu’ici, que les efforts de deux vétérans, le Hongrois Laszlo Cseh, 1’58’’31, et l’Américain Ryan Lochte, 1’58’’57. Le 4e de la finale de Tokyo, Keita Sunama, avec 1’58’’64, est 6e mondial de ce début d’année… Les temps de passage de Hagino, 25’’10 au 50 mètres (papillon), 54’’01 (dos), 1’28’’17 (brasse), 1’56’’30… Daiya Seto, par son agressivité de chaque instant, lui assura un parcours qui ne ressemblait à aucun moment à une promenade de santé.

                   

Sur 50 mètres dames, Michi Uchida l’emporte en 25’’01 (l’an dernier elle gagnait en 25’’49), moins vite qu’en demi-finales, où elle avait signé un joli 24’’97. Elle devance Yayoi Matsumoto, 25’’19, et une toute jeune Rikako Ikee de 15 ans, 25’’28.

Shinri Shioura a victorieusement défendu son titre du 50 mètres masculin en 22’’15, devant Katsumi Nakamura, 22’’34, et Kenta Ito, 22’’48.

Dans certaines courses de qualification, les nageurs japonais ont montré une condition étincelante. Il s’agissait de demi-finales, mais pas de moitiés de courses ! C’est ainsi que Ryosuke Irie a sorti un 1’55’’73 rien que pour s’en aller en finale du 200 mètres dos (il a nagé 1’54’’62 cette année), tandis que sur 200 mètres brasse, Yashuhiro Koseki, 2’9’’73, et Ippei Watanabe, 2’9’’89 (record du monde junior) sont devenus jusqu’ici les seuls « moins de 2’10’’», rien que pour passer en finale Ryo Tateishi a nagé 2’10’’45, et Kazuki Kohinata, 2’10’’60, Akihiro Yamaguchi, 2’10’’80 et Yukihiro Takahashi, 2’10’’93, ont fait ressembler les demi-finales des championnats du Japon à des finales mondiales !.  

Sur 200 mètres papillon dames, Natsumi Hoshi a nagé en qualifications 2’9’’12, devant Yai Watanabe, 2’10’’73 et Haruno Ito, 2’10’’96.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • OPEN DU JAPON : DAYA SETO, 1’54s14 SUR 200 PAPILLON Vendredi 20 Mai 2016 La meilleure performance enregistrée à l’Open du Japon pourrait bien être celle, 1’54s14, obtenue par Daya Seto sur 200 mètres papillon, même si elle souffre de la […]
  • Kazan (36) KANAKO WATANABE MERVEILLE JAPONAISE UNE PETITE QUI N'A PAS PEUR DES GRANDES Éric LAHMY Vendredi 7 août 2015 Kanako Watanabe, la styliste japonaise, a gagné aux championnats du monde de Kazan un 200 mètres brasse que […]
  • Palatov, Dorinov: la brasse parle russe 29 août 2013 Dubaï, mondiaux juniors Deux succès russes, deux records successifs à ces championnats du monde juniors de Dubaï. Sur 200 mètres brasse, le duel éternel de l’Europe […]
  • LA SAISON COMMENCE PAR L’AUSTRALIE Vendredi 30 Janvier 2015 Les premiers chiffres proposés par le méga meeting australien de Perth, intitulé Aquatic Super series, commandité par l'entreprise BHP Billiton, ne sont pas des […]

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf × = 45