JAPON : RIKAKO IKEE REMET ÇA : 56s38 AU 100 PAPILLON. HAGINO FORFAIT SUR 200

Éric LAHMY

Mercredi 4 Avril 2018

Suite, sans soute, à ses déboires du 400 mètres, où il a été battu par un Japonais, chose qui ne lui était pas arrivée depuis des années maintenant, Kosuke Hagino ne s’est pas présenté au départ du 200 mètres, décision qui obère sa sélection sur la distance.

Les demi-finales ont été dominées par Reo Sakata dans un temps moyen de 1’47s80.Comme Hagino, Rikako Ikee ne s’est pas alignée, elle aussi, au départ des 200 mètres.

Mais c’est pour la bonne cause. Elle a battu pour la deuxième fois en deux jours son record japonais des 100 papillon, en 56s38, ce qui la laisse à 9/10e de seconde du record mondial de Sjöström…

A 18 ans, Rikako, l’enfant prodige de la natation nippone, grandit bien, qui continue de progresser Comme Ikee, âgée de dix-huit ans, Suzuka Hasegawa a terminée 3e de la course, mais plus de deux secondes derrière Rikako.

La finale du 100 mètres brasse féminin s’oriente vers un duel entre Reona Aoki, 1’7s63 en séries et 1’6s59 en demi-finale, et Kanako Watanabe, 1’7s30 en séries et 1’7s25 en demi, jokers Runa Imai, 1’7s80, et Satomi Suzuki, 1’7s87.

MESSIEURS.-

100m dos : RYOSUKE IRIE, (25s93) 53s18 ; 2. JUNYA KOGA, (25s43), 53s62; 3. MASAKI KANEKO, (26s71), 54s10; 4. JUNYA HASEGAWA, (25s98) 54s33.100m brasse : 1. YASUHIRO KOSEKI, (27s70) 59s30; 2. HAYATO WATANABE, (28s58), 1’0s18; 3. IPPEI WATANABE, (28s28) 1’0s27.50m papillon : 1. KENGO IDA 23s40 (record national, ancien, 23s45).

DAMES.- 

800 mètres : 1. YUKIMI MORIYAMA, 8’31s44 (1’1s27, 2’5s81, 3’10s20, 4’14s47, 5’19s16, 6’23s75, 7’28s46).

100m papillon : 1. RIKAKO IKEE, (26s12) 56s38 (record national, ancien, 56s58 la veille par la même); 2. YUKINA HIRAYAMA, (27s06) 58s32; 3. SUZUKA HASEGAWA, (27s70), 58s49.


Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *