KATIE LEDECKY BAT SON RECORD DU 500 YARDS. À ELLE LES 10 MEILLEURES PERFS AMÉRICAINES DE LA DISTANCE

Éric LAHMY

Dimanche 26 Février 2017

Au Weyerhaeuser King County Aquatic Center (cadeau hérité des Goodwill Games quand ils tinrent leurs tréteaux à Seattle), où se sont tenus les championnats PAC-12, qui réunissent les douze « grosses » équipes universitaires de l’Ouest américain, Kathleen LEDECKY a montré qu’elle était aussi la meilleure nageuse du monde en yards. Et que ni son changement d’entraîneur, ni la vie d’étudiante n’ont affecté ses exploits de phénomène aquatique majeur. Engagée avec un temps de 4’26s46 au départ des 500 yards, Ledecky, dès les séries, se mit en demeure de mettre le paquet. A l’arrivée, 4’28s37, 10s12 plus vite que sa seconde, son équipière de Stanford Katie DRABOT… Stanford qui plaçait également des nageuses en 3e, 5e et 9e places de ces séries !

Dans la finale, Katie améliorait son record américain de la course, avec 4’25s15 et laissait toujours Drabot, 4’35s69, à plus de dix secondes. Les fractions de Ledecky : 24s74, 26s58, 26s80, 27s03, 27s01, 26s92, 26s69, 26s91, 26s78 et 25s69 pour finir. Pressée, la fille! Drabot et McLaughlin, qui s’étaient laissé prendre un bassin, ne sont pourtant pas de médiocres nageuses, qui s’inscrivent aux 21e et 26e places des bilans US tous temps. Mais en face de Sa Majesté Ledecky, ces deux autres Katie faisaient figures de petites débutantes. Devrait changer son nom de Ledecky en Tsunami. Ça rime et ça représente son effet rouleau compresseur…

…Katie Ledecky tient désormais les dix premières performances américaines, chassant de cette liste Leah SMITH. Dans la liste qui suit, le (s) signifie, performance réalisée en série.

4.25s15 Katie Ledecky USA Seattle 23/2/2017

4.26s46 Katie Ledecky USA Columbus 18/11/2016

4.26s58 (s) Katie Ledecky USA Boyds 6/2/2015

4.27s21 Katie Ledecky USA Newark 7/11/2015

4.27s54 (s)Katie Ledecky USA Columbus 18/11/2016

4.27s88 Katie Ledecky USA Boyds 6/2/2015

4.28s17 Katie Ledecky USA College Park 12/12/2015

4’28s37 (s) Katie Ledecky USA Seattle, 23/2/2017

4’28s71 (s) Katie Ledecky USA Boyds 5/2/2014

4’29s54 Katie Ledecky USA Greensboro 4/12/2014

4’30s37 (s) Leah Smith USA Greensboro 19/3/2015

4’30s42 (s) Katie Ledecky USA College Park 12/12/2015

Sur 50 yards, Simone MANUEL, co-championne olympique du 100 mètres à Rio de Janeiro, a gagné le 50 yards en améliorant de trois centièmes son record, avec 21s39. Elle devance Farida Osman et Abbey WEITZEIL (la recordwoman US de la distance avec 21s12 en mars dernier). Laquelle Weitzeil a causé quelques frayeurs après son 200 mètres, très mal fini. Sortie de l’eau, elle s’allongea sur la plage et elle resta vingt minutes sans pouvoir bouger. Un jour complet de repos, et l’Abbey s’est remise à butiner comme si de rien n’était, mais devrait subir quelques examens approfondis. Weitzeil est une habituée des coups de barre massifs après des débuts de course andante allegro, mais là, c’était autre chose, qui a inquiété. On sait que dans l’eau, c’est en général la fatigue asphyxique qui précède la fibrillation cardiaque, mais là il pourrait s’agir d’une exception.

Sur 100, Simone Manuel a approché le record qu’elle détient, avec 46s38 contre 46s09.

Sur 100 papillon, Farida OSMAN eut beau battre son temps en 50s40 contre 50s53, elle fut devancée par la « freshman » suédoise Louise HANSSON, 50s39. Janet HU, 3e, 50s59, avait fait mieux (50s38) en séries que la gagnante.

On a vu hier qu’Ally HOWE avait cassé le vieux record de Natalie COUGHLIN sur 100 dos. Kathleen BAKER, qu’elle avait battu à l’occasion, l’a nettement devancée, ainsi que Janet hu, sur la distance double, dans l’excellent temps de 1’48s33, 3e perf américaine derrière les 1’47s84 d’Elizabeth PELTON et les 1’47s91 de Missy FRANKLIN. Le record personnel de Baker, l’an passé, était de 1’49s83. Celui de Hu, qui a nagé en 1’49s36 à Seattle, 1’50s48.

 

50 yards: 1. Simone Manuel, Stanford, 21s29 ; 2. Farida Osman, Cal, 21s49; 3. Abbey Weitzeil, Cal, 21s50 (séries, 21s40); 4. Linnea Mack, UCLA, 21s67; 5. Lia Neal, Stanford, 21s70; 6. Katrina Konopka, Arizona, 21s71.

100 yards: 1. Simone Manuel, Stanford, 46s36; 2. Lia Neal, Stanford, 46s97; 3. Louise Hansson, Suède, 47s36 (en série, 47s34); et Farida Osman, Egypte, Cal, 47s36

200 yards: 1. Simone Manuel, Stanford, 1’40s37; 2. Katie Ledecky, Stanford, 1’40s50; 3. Lia Neal, Stanford, 1’43s62.

500 yards: 1. Katie Ledecky, Stanford, 4’25s15; 2. Katie Drabot, Stanford, 4’35s69; 3. Katie McLaughlin, Cal, 4’36s04.

1650 yards: 1. Megan Byrnes, Stanford, 15’47s62; 2. Leah Stevens, Stanford, 15’57s87; 3. Tjasa Oder, Slovénie, Arizona, 15’59s47.

100 yards dos: 1. Ally Howe, Stanford, 49s69; 2. Kathleen Baker, Cal, 50s27; 3. Linnea Mack, UCLA, 50s56; 4. Janet Hu, Stanford, 50s70 (série, 50s29).

200 yards dos: 1. Kathleen Baker, Cal, 1’48s33; 2. Janet Hu, Stanford, 1’49s36; 3. Ally Howe, Stanford, 1’51s16.

100 yards brasse: 1. Silja Kanzakoski, ASU/AZ, 58s44; 2. Riley Scott, USC, 58s92.

200 yards brasse: 1. Rilley Scott, 2’6s20; 2. Silja Kanzakoski, ASU/AZ, 2’6s41; 3. Kisten Vose, USC, 2’7s65.

100 yards papillon: 1. Louise Hansson, USC, 50s39; 2. Farida Osman, Cal, 50s40; 3. Janet Hu, Stanford, 50s59 (en séries, 50s38).

200 yards papillon : 1. Ella Eastin, Stanford, 1’51s85 ; 2. Madison Wright, USC, 1’52s67; 3. Katie McLaughlin, Cal, 1’53s29.

200 yards 4 nages: 1. Ella Eastin, Stanford, 1’52s34; 2. Kathleen Baker, Cal, 1’52s74; 3. Louise Hansson, USC, 1’53s72.

400 yards 4 nages: 1. Katie Ledecky, Stanford, 3’57s68; 2. Ella Eastin, Stanford, 4’0s96; 3. Allie Szekely, Stanford, 4’2s34

4 fois 50 yards: 1. Stanford, 1’26s44 (Manuel 24s44 au start).

4 fois 100 yards: 1. Stanford A, 3’8s51 (Manuel, 46s47, Ledecky, 48s10, Hu, 47s49, Neal, 46s45); 2. USC, 3’9s57; 3. Cal, 3’10s15.

4 fois 100 yards 4 nages: 1. Stanford, 3’26s74.

Ces articles peuvent vous intéresser:


Also published on Medium.

5 comments:

  1. o

    A noter que sur 400IM Ledecky bat egalement le record US. (La meilleure performance etant toujours détenue par the Iron Lady, avant qu’elle ne se transforme en fer).

    1. Eric Lahmy *

      Oui je crois d’ailleurs l’avoir écrit quelque part, dans une course où elle grille trois secondes dans le parcours en crawl sur sa seconde… N’est-ce pas étonnant, cette fille qui n’a rien d’extraordinaire (au niveau mondial) en dos, en brasse ou en papillon et qui écrase tout en crawl? Si vous vous souvenez, c’est une fin de quatre nages à la Ye Shiwen, mais chez elle, cela coule de source!

    2. Eric Lahmy *

      Vérification faite, j’ai parlé de ce temps du quatre nages de Ledecky dans un article précédent, titré sur des records de Ledecky et d’Ally Howe…

  2. o

    Desole, pas vu, perdu qu’il doit etre parmis les articles sur la Byzantine / Florentine / (insert your own) federation francaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × 3 =