NICOLO’ MARTINENGHI, 59s46, RECORD DU MONDE JUNIOR, A LA POURSUITE D’ADAM PEATY

Éric LAHMY

Mercredi 5 Avril 2017

Nous avions laissé Nicolo’ Martinenghi, ce matin, auteur d’un nouveau record d’Europe juniors du 100 mètres brasse ; en finale, au cours de cette 2e journée de championnats d’Italie, à Riccione, il a battu le record du monde de la catégorie d’âge, avec 59s46, frôlant cette fois le record d’Italie des seniors, qui est de 59s42 depuis les mondiaux 2011 de Shanghai. L’auteur de ce vieux record, Fabio Scozzoli, présent dans la finale de Riccione, tenta de porter la contestation à ce jeune et talentueux concurrent. Il ne put l’empêcher de mener au virage, mais de peu, 27s65 contre 27s73. Puis il ne put que s’accrocher. Martinenghi, à l’arrivée, dépassait le record du monde junior (59s82, Michael Andrew) d’un gros tiers de seconde, et Scozzoli ratait de 12/100e le mur de la minute. Martinenghi n’est devancé cette saison que par le Britannique Adam Peaty (58s86), et précède quant à lui le Sud Africain Cameron Van Den Burgh, 59s73, le Chinois Zibei Yan, 59s79 et le Japonais Ippei Watanabe, 59s99.

Mais le plus impressionnant demeure dans la vitesse à laquelle il s’impose dans cette course…

SIMONA QUADARELLA IMPOSE SA « GRINTA » SUR 800

A 18 ans et 3 mois (née le 18 décembre 1998) la Romaine Simona Quadarella a gagné aisément le 800 mètres dames. Sans un gabarit extraordinaire (1,70m, 55 kg), mais dotée de la « grinta » (le punch, le mordant) de la championne, elle s’est hissée au niveau de l’élite dès 2012. Elle a gagné le 800 aux Jeux olympiques des jeunes (Nankin, 2014) et aux championnats d’Europe juniors (Dordrecht, 2015), puis le 1500 mètres des mondiaux juniors (Singapour 2015).

Son temps réussi ici à Riccione, l’aurait qualifiée in extremis en finale de l’épreuve aux Jeux de Rio (devant Mireia Belmonte), c’est dire qu’elle se situe à un joli niveau. Elle reste en-deça de l’ « énorme » 8’17s21 d’Alessia Filippi, réalisé quand elle devint championne du monde 2009 à Rome (au sommet de la vague des combinaisons polyuréthane, il est vrai). Elle n’en reste pas moins l’espoir de la natation italienne, et à part Katie Ledecky, elle se trouve à portée de tout ce qui nage aujourd’hui.

Federico Turrini, 30 ans en juillet prochain, n’est pas ce qu’on appelle un poussin de la dernière couvée. C’est un solide besogneux du 400 mètres quatre nages qui a atteint le niveau médaille de bronze européenne en petit bassin (2010) et grand bassin (2013). 19e des Jeux de Londres, en 2012, et son apex en 2013, année où il a établi ses records et gagné les titres italiens des 200 dos, 200 et 400 quatre nages. Diplômé, à Pise, en économie et législation des systèmes logistiques, son avenir extra-sportif est assuré. Point noir de sa carrière, il a été disqualifié en 2007, suite aux mondiaux militaires d’Hyderabad, pour avoir été trouvé « non positif » à un contrôle antidopage. Il reste le patron des quatre nages au-delà des Alpes…

Le quatre fois 100 dames a gagné le droit de nager à Budapest, à l’issue d’une finale enlevée par Pellegrini. L’addition des temps des quatre premières de la course dépasse de 1s30 le minimum exigé par les sélectionneurs. Les quatre filles qui ont terminé dans l’ordre à Riccione étaient celles qui avaient terminé 6e de la finale olympique de Rio, juste devant les Françaises.

Dans le relais quatre fois 200 messieurs, Gabriele Detti, qui s’élançait en tête dans l’équipe du centre sportif de l’armée, signait un 1’46s64 (record personnel) qui donnait à son équipe trois secondes d’avance sur ses plus forts concurrents.  Mais finalement, l’armée dut concéder l’ex-aequo aux Canotiers d’Aniene, lesquels revenaient fort grâce à un beau parcours lancé de 1’46s19 de Magnini, que ses 35 ans d’âge n’affectent pas excessivement !

MESSIEURS.- 100 brasse : 1. Nicolo’ MARTINENGHI, Nuoto Club Brebbia, 59s46; 2. Fabio SCOZZOLI, Esercito/ Imolanuoto, 1’0s12; 3. Andrea TONIATO, Fiamme Gialle/ Team Veneto, 1’0s96; 4. Federico POGGIO, Team Insubrika, 1’1s09.

100 papillon : 1. Piero CODIA, Esercito/ Circolo Canottieri Aniene, 51s92; 2. Matteo RIVOLTA, Fiamme Oro Roma, 52s12; 3. Giacomo CARINI, Fiamme Gialle/ Vittorino da Feltre, 52s29.

400 4 nages : 1. Federico TURRINI, Esercito/ Nuoto Livorno, 4’13s52; 2. Giorgio GAETANI, Esercito/ Larus Nuoto, 4’17s85.

4 fois 200 mètres: 1. ex-aequo, Circolo Canottieri Aniene et Centro Sportivo Esercito, 7’15s60 ; 3. Fiamme Oro Roma, 7’21s78.

DAMES.- 100 libre : 1. Federica PELLEGRINI, Circolo Canottieri Aniene, 53s92; 2. Silvia DI PIETRO, Carabinieri/ Circolo Canottieri Aniene, 54s11; 3. Erika FERRAIOLI, Esercito/ Canottieri Aniene, 55s30; 4. Aglaia PEZZATO, Esercito/ Team Veneto, 55s37.

800 libre : 1. Simona QUADARELLA, Fiamme Rosse/ Circolo Canottieri Aniene, 8’25s08 ; 2. Martina Rita CARMIGNOLI (Fiamme Oro Roma/ Unicusano Aurelia, 8’31s26 ; 3. Giulia GABBRIELLESCHI, Nuotatori Pistoiesi, 8’32s48.  

200 brasse  2’26s65 : 1. Giulia VERONA, SMGM Team Nuoto Lombardia, 2’25s81.

50 papillon : 1. Silvia DI PIETRO, Carabinieri/ Circolo Canottieri Aniene, 26s03.

Ces articles peuvent vous intéresser:

  • USA : PHELPS CONFIRME SUR 200 4 NAGES SPRINT : NATHAN ADRIAN ET SIMONE MANUEL MÂTENT BRADLEY TANDY ET ABBEY WEITZEIL Éric LAHMY Vendredi 4 Décembre 2015 Michael PHELPS s’est octroyé un nouveau titre de champion américain, […]
  • ESPOIRS NIPPONS : RIKAKO IKEE ET IPPEI WATANABE Par Eric LAHMY                                                            Dimanche 25 Mai 2015 Emma McKeon n’a laissé à personne le soin de fêter son 21e anniversaire. Elle a amené à […]
  • CHAMPIONNATS DU JAPON 2017 : HAGINO, SETO, IKEE, OHASHI, ET UN 200 METRES BRASSE DE FOUS FURIEUX Eric LAHMY Mardi 18 Avril 2017 Quatre titres de champion du Japon pour Kosouke Hagino qui a parfois donné l’impression d’être à la peine, ainsi sur 200 et 400 mètres libre où a dû […]
  • PERSPECTIVES NIPPONES (NI MAUVAISES) Par Eric LAHMY                                                              Dimanche 12 Avril 2015 La natation japonaise, après ses championnats, reste égale à elle-même. L’une des […]

Also published on Medium.

0 comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 14